Le Site Portail242.Info n'est ni affilié aux auteurs et aux commentateurs de cette page ni responsable de son contenu

Une conférence sur les tourbières du Bassin du Congo se prépare à Brazzaville

Brazzaville, Congo (CONGOSITE) – Une conférence internationale sur les tourbières du bassin du Congo, premier puits de captation de carbone au monde, se tiendra du 21 au 23 mars prochain à Brazzaville, avec la participation de l’ONU, des ONG et d’experts venus du monde entier.



Une conférence sur les tourbières du Bassin du Congo se prépare à Brazzaville
Dans une interview accordée au Journal en ligne de Jeune Afrique, le Chef de l’Etat congolais, Denis Sassou-N’Guesso, également Président de la Commission climat du bassin du Congo, a indiqué : «Plus que jamais, c’est une part du destin de la planète qui se joue au cœur de notre continent. A nous de nous montrer dignes de cette immense responsabilité. Le Congo prend toute sa part dans cette stratégie régionale commune, et cela depuis plus de vingt ans déjà, même lorsque la prise de conscience écologique n’en était, sur le continent, qu’à ses balbutiements».

Il a rappelé qu’en décembre dernier, à Paris ( France), le premier sommet de la planète a débouché sur 12 engagements, afin de mobiliser les ressources financières en vue d’assurer la transition vers une économie bas carbone. Il a affirmé que la COP22 qui s’est tenue à Marrakech au Maroc en 2016, a constitué une étape décisive dans l’appropriation par l’Afrique des enjeux du réchauffement climatique, et 2017 aura été l’année de la mise en œuvre de cette volonté commune.

Denis Sassou N'Guesso a aussi annoncé la tenue, du 28 au 29 janvier prochain à Addis-Abeba, en Ethiopie, de la 30ème session ordinaire de la Conférence des Chefs d’État et de gouvernement de l’Union africaine (UA), au cours de laquelle un point sera fait sur les initiatives prises en commun contre les effets dévastateurs du réchauffement climatique.

D'origine végétale, la tourbière est une zone humide caractérisée par l'accumulation progressive de la tourbe et un sol caractérisé par sa très forte teneur en matière organique. La tourbière est très indispensable dans la lutte contre le réchauffement climatique, car elle stocke des tonnes de carbone.

Avec environ cent soixante millions d’hectares, le Bassin du Congo est le deuxième plus grand bassin fluvial du monde, après celui de l'Amazonie. Il abrite une des forêts tropicales denses les plus riches du monde en biodiversité. Ces forêts, dotées de plaine et alluviales, compteraient plus de dix mille espèces de plantes supérieures (dont trois mille endémiques).

Diane Ondélé


International | Politique | Économie | Culture | Écologie | Sports | Science et technologie | Santé




Message de VOEUX de nouvel'An 2017 par le président Denis Sassou Nguesso



Arrêt sur image

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle

Gos-Gaspard Lenckonov | 15878 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Valère Lékoumou | 8943 vues
00000  (0 vote)

Portail242.info en direct

Les PtitZ' Annonces