Le Site Portail242.Info n'est ni affilié aux auteurs et aux commentateurs de cette page ni responsable de son contenu

Un nouveau « Backbone » entre Brazzaville et Pointe Noire pour améliorer la qualité des services


Brazzaville, 22 janvier – (CONGO-SITE) – PUBLI-REPORTAGE - Dans le souci de toujours offrir à ses abonnés des services de qualité, MTN Congo vient de se doter d’un nouveau « Backbone » ; cette sorte d’autoroute pour l’acheminement, sans encombre, destraficsSon, Voix, SMS et Internet, entre Brazzaville et Pointe-Noire.



Dans la matinée du vendredi 21 décembre dernier à Brazzaville, le directeur général de ladite compagnie, M. Djibril Ouattara, accompagné de quelques collaborateurs et techniciens de la compagnie ZTE, a fait découvrir à la presse et aux associations de défense des intérêts des consommateurs, un des maillons de ce nouveau Backbone, installé au quartier Massengo, dans le 9ème arrondissement, Djiri. Pour mener à bien cet important projet, MTN Congo a investi au total 3, 5 milliards de F CFA. 
 
Monsieur Djibril Ouattara, très décontracté et visiblement ravi de cet autre investissement de la société, a fait une présentationclaire et concise avec à l’appui, une carte montrant le tracé du nouveau Backbone qui, contrairement à l’ancien, passe plutôt par la partie nord de Brazzaville et non plus par le sud.

MTN Congo, dit-il,  avait entamé depuis octobre 2017, une collaboration avec les associations des consommateurs, notamment sur  la dépendance de Brazzaville vis- à-vis du point d’atterrissement de la fibre sous-marine qui se trouve à Pointe-Noire.

 « Nous connaissions un certain nombre de perturbations, notamment dues à la crise qui sévissait dans le Pool car nous avons un de nos sites à Missafou qui était souvent inaccessible pour les travaux de maintenance. Nous avons non seulement déplacé ce site de Missafou sur  l’ancien lien entre Brazzaville et Pointe-Noire, mais nous avons aussi investi pour doubler ce lien entre Brazzaville et Pointe-Noire, en allant un peu plus vers le nord. Ces travaux d’un coût de 3,5 milliards de FCFA étaient importants pour nous assurer que désormais nous allons améliorer significativement la probabilité qu’il n’y ait pas de coupures d’Internet et même de coupures de communication », a-t-il expliqué.

Le nouveau Backbone

Alors que l’ancien Backbone n’était que de 2.1 Gbps, avec une technologie SDH, le nouveau Backbone d’unelongueur de 479,4 km, a une capacité totale de 4.0 Gbps, avec une technologie récente IP. Entièrement financé par MTN Congo, le projet qui a démarré le 31 mars 2018, a pris fin le 28 novembre dernier, soit en une durée de neuf mois.

Le nouveau Backbone a été mis en service il y a seulement quelques jours, après des tests concluants qui ont révélé la performance des équipements.

« Il est donc normal qu’à la fin de ces travaux, nous appelions nos partenaires représentant nos clients, nos abonnés, pour qu’ils viennent constater que cette promesse qui avait été faite - celle de notre indépendance, en terme d’infrastructures pour améliorer la qualité de nos services - a été réalisée. Qu’ils voient d’eux-mêmes et constatent l’ampleur des travaux et qu’ils soient rassurés que désormais les perturbations graves seront évitées », a fait observer Monsieur Djibril Ouattara.« Nous avons une posture que vous connaissez :« Po na yo ». Nous sommes là pour vous les consommateurs et vos représentants qui, tous les jours, font de leur mieux pour faire entendre vos voix auprès de nous pour que nous puissions améliorer nos prestations », a-t-il insisté.

Investir pour mieux servir les abonnés MTN

L’un de nos soucis, a poursuivi Monsieur Djibril Ouattara, était d’avoir la maîtrise totale de notre qualité de service. Quand nous utilisions les infrastructures d’un confrère, nous n’avions pas la maîtrise en ce qui concernait la disponibilité et la maintenance de leurs infrastructures. Avec cet investissement, nous avons totalement la maîtrise de la qualité de service final au client, parce que l’ensemble de nos trafics va se faire par nos propres investissements.

Pour le DG Djibril Ouattara, ce nouveau Backbone ne va pas profiter seulement aux abonnés de MTN Congo, mais aussi aux autres opérateurs, à « nos confrères, parce qu’avec cette capacité, nous avons la plus grande fiabilité entre Brazzaville et Pointe-Noire, nous pouvons donc mettre à la disposition de nos confrères, quelques canaux pour qu’eux-aussi puissent écouler leurs trafics ».

Sur la durée de vie de ces équipements, il fait constater qu’ils résisteront autant que cette technologie durera, et que MTN Congo continuera à investir dans les années à venir, parce que la demande internet est importante, et que l’entreprise souhaite être à mesure de la satisfaire selon tous ses besoins. Les études y relatives vont débuter dans les tous prochains jours pour la réalisation d’autres investissements dans les deux années à venir.

La satisfaction des consommateurs

Dans son intervention au nom de ses collègues, responsables des associations de défense des intérêts des consommateurs, Mermans Babounga, n’a pas caché sa satisfaction.  « Nous sommes satisfaits. Il faut saluer le respect des engagements pris par MTN de pouvoir investir autant de ressources pour améliorer la qualité des services au bénéfice des consommateurs. Hier nous recevions beaucoup de plaintes, car les consommateurs ne savaient pas à quoielles étaient dues. Il y avait bien des aléas climato-techniques qui faisaient que nous puissions enregistrer beaucoup de plaintes », a-t-il déclaré.

« Aujourd’hui, cet équipement est une réponse à ces aléas. Il va certainement réduire de manière assez significative les plaintes sur le réseau. Notre devoir sera de continuer à suivre l’effectivité de la fluidité des flux à travers l’équipement qui vient d’être lancé », a-t-il souligné, appelant les consommateurs de continuer à leur faire confiance « parce qu’avec nous ils ont la possibilité de trouver directement des solutions, dans la mesure où nous sommes directement en contact avec le personnel de MTN qui est dédié au traitement de leurs différentes préoccupations ».

Le DG de MTN Congo a mis un terme à cette visite guidée, en rassurant les uns et les autres que la réalisation de ce nouveau Backbone, est une promesse faite aux clients, de doubler le lien entre Brazzaville et Pointe noire, afin d’assurer la continuité du service à Brazzaville et dans le nord. « C’est chose faite aujourd’hui, nous allons continuer dans cette lancée à toujours être là pour les clients, à vous assurer la meilleure expérience possible en matière de télécommunication », a-t-il conclu. Un véritable cadeau de fin d’année.

MTN, everywhere you go !

Gos-Gaspard Lenckonov



Nouveau commentaire :

International | Politique | Economie | Culture | Ecologie | Sports | Science et Technologie | Santé




Message de VOEUX de nouvel'An 2017 par le président Denis Sassou Nguesso



Arrêt sur image

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle

Gos-Gaspard Lenckonov | 20104 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Valère Lékoumou | 11430 vues
00000  (0 vote)

Portail242.info en direct

Le DEBAT sur l'ACTUALITE
Les PtitZ' Annonces