Le Site Portail242.Info n'est ni affilié aux auteurs et aux commentateurs de cette page ni responsable de son contenu

L'Unesco encourage les femmes à étendre leurs compétences numériques


Brazzaville, 7 mars – (CONGO-SITE) – En prélude à la célébration de la Journée internationale des femmes sur le thème « Les femmes dans l’espace numérique », la directrice générale de l’agence onusienne, Audrey Azoulay, a expliqué, dans son message publié le 6 mars, que le fossé digital entre les genres par rapport aux hommes s'est creusé en 2016.



L'Unesco encourage les femmes à étendre leurs compétences numériques
La séparation qui existe entre les femmes et les hommes dans le domaine du numérique a été révélée dans le rapport de la commission « La large bande au service du développement durable », rédigé en collaboration avec l’Unesco, a indiqué Audrey Azoulay, avant d’ajouter qu’on dénombrait plus de deux cent cinquante millions de femmes sans accès à l’internet.

« Les femmes sont moins connectées, moins bien formées à l’utilisation de l’outil informatique et aux compétences qui y sont liées. Elles sont aussi moins susceptibles d’être embauchées par des entreprises technologiques, avec souvent un salaire inférieur à celui de leurs collègues masculins », a-t-elle poursuivi.

A titre d’exemple, la directrice générale a fait savoir que les femmes ne représentent que 22% des professionnels de l’intelligence artificielle. Cette année, a-t-elle dit, l’Unesco a pour ambition de redresser la balance, en célébrant les pionnières qui ont repoussé les limites de ces connaissances dans les domaines tels que l’information quantique, l’innovation numérique et l’intelligence artificielle. 

Elle a exhorté les filles et les femmes à se tourner vers les disciplines liées à la science, la technologie, l'ingénierie et aux mathématiques par le biais du projet « Girls can code ». L’Unesco a assuré les femmes de son soutien à la culture, l’accès à la création numérique, à l’égalité des genres dans les industries de la création à travers l’initiative « You are next » ainsi qu’avec son partenaire Sabrina Ho.

Audrey Azoulay a, par ailleurs, décrié le phénomène du harcèlement très fréquent chez les jeunes femmes âgées de 18 à 29 ans. Ce phénomène occasionne les femmes à quitter les plates-formes en ligne pour se protéger des cyberattaques et du harcèlement. « L’Unesco, en tant  qu’organisme du système des Nations unies dédié à l’information et à la communication, est en première ligne pour combattre la discrimination des genres, déconstruire les stéréotypes qui circulent dans les médias et lutter contre le harcèlement en ligne afin de prendre part à ce combat contre les stéréotypes », a-t-elle rappelé. 

Notons qu’au Congo, la Journée internationale des femmes sera célébrée à Impfondo, dans le département de la Likouala. A Brazzaville, plusieurs activités sont prévues à cette occasion dont des échanges, ateliers et expositions des femmes et bien d’autres.     
Source : www.adiac.com ; du 6 mars ; par Lydie Gisèle Oko 

Diane Ondélé



Nouveau commentaire :

International | Politique | Economie | Culture | Ecologie | Sports | Science et Technologie | Santé




Message de VOEUX de nouvel'An 2017 par le président Denis Sassou Nguesso



Arrêt sur image

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle

Gos-Gaspard Lenckonov | 21011 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Valère Lékoumou | 11927 vues
00000  (0 vote)

Portail242.info en direct

Le DEBAT sur l'ACTUALITE
Les PtitZ' Annonces