Le Site Portail242.Info n'est ni affilié aux auteurs et aux commentateurs de cette page ni responsable de son contenu

Fonds bleu : les documents à soumettre aux Chefs d’Etat examinés par les ministres

Congo-Brazzaville, 28 avril – (CONGO-SITE) - La réunion des ministres de la Commission Climat du Bassin du Congo et du Fonds bleu pour le Bassin du Congo a été ouverte le 27 avril à Brazzaville. Les participants ont examiné les documents actualisés qui seront soumis aux Chefs d’Etat.



Présidée par le Premier ministre congolais, Clément Mouamba, la réunion a connu la participation de la secrétaire d’Etat marocain, chargée du développement durable, Nezha El Ouafi, a appelé les pays africains à unifier leurs voix et à apporter des réponses collectives concrètes au phénomène du changement climatique et aux problématiques aigues, parce que le continent fait face à de sérieuses menaces climatiques et à des enjeux de taille en matière de développement.

Elle a estimé que le chemin tracé par les chefs d’Etat devrait permettre d’harmoniser la lutte contre les changements climatiques et l’action en faveur du développement durable. Nezha El Ouafi a rappelé que la conférence de Brazzaville, tenue en octobre 2017, avait recommandée à son pays d’apporter son appui à travers le centre de compétences en changement climatique (4C). Cela a été fait et le financement nécessaire à l’étude de préfiguration du Fonds bleu a été mobilisé, a-t-elle rassuré.

La ministre congolaise du Tourisme et de l’Environnement, Arlette Soudan-Nonault, qui coordonne techniquement la Commission climat du Bassin du Congo, a rappelé la mission qui lui est assignée : celle de veiller à ce que cette commission et le Fonds bleu pour le Bassin du Congo deviennent véritablement des outils de régulation du climat au niveau global, de la protection de l’environnement et de la promotion de l’économie bleue et du développement durable.

«Les documents actualisés que nous examinerons durant nos travaux, nous permettront d'atteindre les objectifs escomptés à travers notamment l'adoption par les chefs d'Etats et de gouvernements du budget de démarrage du Fonds bleu et l'inspection d'une volonté politique forte nécessaire à la réalisation des différentes étapes qui restent à franchir », a-t-elle expliqué.
 
Le Premier ministre congolais, quant à lui, a rappelé que de Marrakech (Maroc) à Bonn (Allemagne), en passant par Oyo et Brazzaville (Congo), à Rabat (Maroc), un grand travail a été fait pouvant aboutir à l’opérationnalisation de la Commission climat du Bassin du Congo et du Fonds bleu. Cependant, de nombreux défis restent encore à relever.

Clément Mouamba a rappelé les objectifs du Mémorandum d’entente pour la création du Fonds bleu pour le Bassin du Congo. Il s’agit, entre autres, de mobiliser les ressources nécessaires auprès des contributeurs et investisseurs, en vue du financement des programmes et projets qui concourent au développement durable et à la promotion de l’économie bleue dans le Bassin du Congo. 

« Avec toutes vos étendues d’eau, il est question de promouvoir la pêche, l’aquaculture, le tourisme, les transports, les secteurs portuaire, minier, de l’énergie, etc. Pour cela, nos pays membres doivent s’atteler à monter des projets éligibles au Fond bleu », a-t-il indiqué.

Le chef du gouvernement congolais a exprimé sa gratitude aux partenaires techniques et financiers publics et privés pour leur accompagnement. Il les a encouragés à plus d’engagements en vue de mobiliser massivement les ressources nécessaires au financement du développement durable et de la promotion de l’économie bleue dans la région du Bassin du Congo.

Gos-Gaspard Lenckonov


International | Politique | Économie | Culture | Écologie | Sports | Science et technologie | Santé




Message de VOEUX de nouvel'An 2017 par le président Denis Sassou Nguesso



Arrêt sur image

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle

Gos-Gaspard Lenckonov | 2009 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Valère Lékoumou | 1709 vues
00000  (0 vote)

Portail242.info en direct

Les PtitZ' Annonces