Le Site Portail242.Info n'est ni affilié aux auteurs et aux commentateurs de cette page ni responsable de son contenu

Des femmes congolaises sensibilisées sur les opportunités du numérique


Brazzaville, 24 mai – (CONGO-SITE) - Près d’une centaine de femmes ont été récemment sensibilisées à Brazzaville par la plateforme ‘’Femmes digitales éducatrices et responsables’’ (FDER) sur l’importance et les opportunités qu’offre le numérique.



Des femmes congolaises sensibilisées sur les opportunités du numérique
C’était au cours d’un atelier organisé par cette plateforme à l’occasion de la Journée internationale des télécommunications et de la société d’information, dont la thématique a été : « Réduire l’écart en matière de la normalisation». Il a été placé sous le thème «Femmes numériques et opportunités ».

Venues de divers secteurs, ces femmes ont été édifiées sur les menaces et les mécanismes de protection en ligne et l’e-réputation. L'atelier leur a permis de partager des expériences sur le leadership et de nouer de nouveaux partenariats stratégiques entre les acteurs privés, publics et la société civile.

Mlle Danielle Ouanounga, membre de FDER, a souligné l'existence de plusieurs dangers d’Internet, parmi lesquelles: l’usurpation de l’identité, le complexe de leader, le cyber harcèlement ou cyber intimidation, l’addiction, l’arnaque et les prédateurs sexuels.

Pour se protéger contre ces dangers, a-t-elle indiqué, il y a non seulement la responsabilité personnelle, mais il faut aussi éviter d’accepter les inconnus comme amis et apprendre à déceler les vraies informations et les arnaqueurs.  «En tant qu’individu, il faut réfléchir avant de publier les informations sur internet, car tout ce que nous y mettons demeure, que nous le supprimions ou pas», a-t-elle poursuivi.

Présent a cet atelier, le directeur général de l’ARPCE, M. Yves Castanou, a pris l’engagement de soutenir et d’encourager la plateforme Fder. «L’homme et la femme ont la même force. Je suis convaincu que dans tous les domaines, les femmes vont faire de grandes choses. Le Congo sera un pays fortement structuré et développé quand les femmes vont occuper des places de responsabilité. L’environnement va tout faire pour vous culpabiliser, mais il faut croire en soi», a-t-il.

Développant le thème «Femme actrice du digital», le président de l’association Pratic, M. Luc Missidimbazi, a fait savoir que le vrai problème du numérique est comment on peut faire confiance à un outil qui se développe et qui est un vrai sujet de menace qui détruit des carrières et des vies. Le numérique est la transposition des valeurs sociétales sur la plateforme et la confiance numérique est la capacité à analyser les données que l’on met à la disposition des autres.

La plateforme FDER a pour objectifs d’accélérer les initiatives féminines, de renforcer leurs compétences aux formations dans le digital et dans d’autres domaines, à travers le réseautage afin de contribuer efficacement à la lutte contre la pauvreté, à la promotion de l’éducation, du genre et de l’autonomisation de la femme.

Diane Ondélé



Nouveau commentaire :

International | Politique | Economie | Culture | Ecologie | Sports | Science et Technologie | Santé




Message de VOEUX de nouvel'An 2017 par le président Denis Sassou Nguesso



Arrêt sur image

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle

Gos-Gaspard Lenckonov | 23067 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Valère Lékoumou | 13064 vues
00000  (0 vote)

Portail242.info en direct

Le DEBAT sur l'ACTUALITE
Les PtitZ' Annonces