Le Site Portail242.Info n'est ni affilié aux auteurs et aux commentateurs de cette page ni responsable de son contenu

Denis Sassou Nguesso consterné par les attentats qui ont frappé Paris

Le Président de la République, M. Denis Sassou N’guesso a témoigné, le 14 novembre à Brazzaville, sa profonde consternation, suite aux «attentats terroristes et odieux perpétrés à Paris dans la nuit du 13 novembre2015, causant la perte de 130 morts et plus de 300 blessés dont nombreux en état critique.



Dans une lettre adressée au Président Français, M. François Hollande, le chef de l’Etat congolais dit : «en cette circonstance particulièrement douloureuse, j’adresse, au nom du peuple et du gouvernement congolais, ainsi qu’en mon nom propre, mes condoléances les plus attristées, à votre excellence, au peuple et gouvernement français ainsi qu’aux familles éprouvées».Il a exprimé à cette occasion, ses sentiments de solidarité, de sympathie et de réconfort au peuple français, aux blessés et aux familles des victimes, s’inclinant ainsi devant la mémoire des disparus.

 «Ces actes barbares que je condamne avec véhémence, nous interpellent tous et nous rappellent une fois de plus, la nécessité pour la communauté internationale d’unir ses efforts en vue de combattre énergiquement le terrorisme et l’extrémisme sur toutes les formes», a relevé M. Sassou N’guesso.

«Ce n’est pas seulement un attentat, c’est un ensemble d’attentats. D’abord au stade de France, puis dans une des grande discothèques parisiennes, puis dans les rues avoisinantes avec plusieurs séquences successifs pendant une partie de la nuit. C’est un événement qui n’est jamais survenu dans le passé en France et on ne parle pas du nombre des blessés dont plusieurs sont entre la vie et la mort et dont d’autres auront s’ils survivent, des séquelles extrêmement graves», a expliqué l’ambassadeur français au Congo, M. Jean Pierre Vidon à l’issue de l’audience que le chef de l’Etat congolais lui a accordée.

Reconnaissant l’étroite relation qu’il y a entre le Congo et la France, l’ambassadeur français a fait savoir que «c’est un geste qui vient du fond cœur qui m’est affirmé par le président de la république qui n’est pas habituel y compris dans les circonstances douloureuses qu’un chef d’Etat reçoive un ambassadeur du pays qui est concerné». 

Ces attentats ont été reconnus tous par l’Etat Islamique, un mouvement terroriste qui écume la Syrie, l’Irack et certains pays occidentaux, avec des tentacules en Afrique notamment avec Boko Haram.

 Philon Bondenga


ACI



Commentaires articles

1.Posté par Dégoûté ! le 16/11/2015 03:41
SASSOU est "Consterné" par les attentats de Paris et je suppose, qu'il est TRES FIER de ce que ses soudards ont fait le 20 octobre à Pointe-Noire et à Brazzaville? Et vous voudriez que ce type meurt au pouvoir ? Franchement, les congolais sont tombés sur la tête !

2.Posté par junior olembo le 16/11/2015 09:08
Ce n'est que normal qu'il compatisse car la France et le Congo sont liés par l'histoire et la compassion du président congolais ne viendra que réconforter la France car l'Afrique aussi subit ce genre d'attaque terroriste

3.Posté par Hervé Djota le 16/11/2015 09:39
Le président de la république témoigne par cet acte, sa consternation en particulier et celle du peuple congolais en général, suite à ces actes barbares des terroristes que vient de subir la France. Il faut être inhumain ou de l'EI, pour ne pas être sensible de cette sauvagerie, le peuple congolais et son président de la république, sont de cœur avec le peuple Français qui pleure.

4.Posté par Stella le 16/11/2015 09:50
Le président de la république congolaise ne peut que compatir avec la France, vu cette attaque terroriste qui a touche France est un moment douloureux que travers le peuple.

5.Posté par Laurie Strong le 16/11/2015 09:51
c'est dans des moments pareils qu'on reconnais les meilleurs amis au nom du peuple Congolais nous souhaitons nos sincères condoléances à toutes la France

6.Posté par Sandrine Obaka le 16/11/2015 11:34
pourquoi les êtres de ce monde n'aiment pas la paix? c'est vraiment choquant cette histoire.les condoléances les plus attristés aux familles éprouvées. La police française doit appliquer loi sur tous ces terrorismes

7.Posté par leslie obomadoki le 16/11/2015 11:50
le Congo soutiens la France dans ces moments difficile.

8.Posté par Jack Iber Monris le 16/11/2015 12:00
Nous sommes tous derrière la France pour un soutient énorme et l'appui pour une très grandes sécurité à cette nation Française.

9.Posté par daniel fontaine le 16/11/2015 14:03
Le Congo que j' ai toujours considérer comme étant un petit état Français hors de la France , le président SASSOU ne pouvait que témoigner le soutient de toute la république au travers de cette consternation dans ce temps douloureux

10.Posté par sarah le 16/11/2015 15:31
nous sommes toujours présent pour la France aujourd'hui nous en sommes encore concernant cette tragédie aux attentats du 13 novembre 2015 qui ne laisse que des traces de blessures dans des cœurs de familles éprouvées ainsi qu'à la nation française, le Congo compatie avec la France en cette endeuillée

11.Posté par segar ngala le 16/11/2015 15:40
« Le gouvernement et le peuple congolais sont consternés et profondément choqués l’horrible attentat terroriste qui a endeuillé la France », Le peuple congolais, se tient aux côtés du peuple français dans ces moments particulièrement difficiles.
Pour marquer sa compassion et ses condoléances au peuple de France et son gouvernement, le président a accordé l'audience à l'ambassadeur français au Congo, pour empêcher sa solitude . Le président de la république c'est toujours comporter comme ça en vers les autres dans le cadre politique .

12.Posté par franck yakadia peta le 16/11/2015 15:45
Dégouté, la consternation du président Sassou envers le peuple français est une question humanitaire, contrairement à ce que tu penses. Alors que diras tu du président Boni Yayi qui a décrété une journée de deuil dans son pays?
S'il te plait attend le chef de l'état sur un autre sujet, pas celui là. Et puis je ne te laisserais jamais parler de celui qui fait que le Congo notre pays parte de l'avant même si vous qui êtes aveugles ne voyez absolument rien. Vous êtes là à longueur de journée entrain de critiquer, si comme si le président n'a rien fait de bon pour ce pays où les gens ne meurent pas de faim, la sécurité de la population est assurée, chacun exerce ses activités en toute quiétude, alors que voulez vous de plus?

13.Posté par Siméon Tékou le 16/11/2015 18:15
La France est douloureusement éprouvée par un attentat ces terroristes qui "ne sont pas hors d’atteinte" selon les dire du Président français, qui "ne représentent aucune civilisation" poursuit-il. Et le Chef d'Etat congolais qui a toujours condamné le terrorisme en Afrique et ailleurs, est frappé de consternation comme tous les chef d'Etat amis de la France.

International | Politique | Économie | Culture | Écologie | Sports | Science et technologie | Santé




Message de VOEUX de nouvel'An 2017 par le président Denis Sassou Nguesso



Arrêt sur image

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle

Gos-Gaspard Lenckonov | 22937 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Valère Lékoumou | 12985 vues
00000  (0 vote)

Portail242.info en direct

Les PtitZ' Annonces