Le Site Portail242.Info n'est ni affilié aux auteurs et aux commentateurs de cette page ni responsable de son contenu

Congo : les journalistes appelés à s’impliquer dans la lutte contre Ébola


Congo-Brazzaville, 28 juin – (CONGO-SITE) - La coordination nationale de riposte à Ebola et l’Organisation mondiale de la santé (OMS-Congo) ont organisé, le 27 juin à Brazzaville, une séance d’information à l’endroit des hommes des médias dans le cadre d’une éventuelle riposte contre la maladie à virus d'Ébola.



Une vue de la salle durant la session d'information des journalistes sur la riposte de l'Ebola
Une vue de la salle durant la session d'information des journalistes sur la riposte de l'Ebola
Cette session d’information a pour but de demander aux journalistes de prendre leurs responsabilités, mais aussi de les édifier sur les manifestations de cette maladie, le mode de transmission et les moyens de protection. Elle a permis aux journalistes d'avoir des outils nécessaires pour le traitement des informations liées à Ebola et le comportement à adopter pour prévenir la maladie.
 
Ainsi, les journalistes doivent travailler à renforcer les campagnes dans les médias de masse ; corriger les renseignements erronés et aider à contrôler la maladie à virus d'Ebola.

Grâce à une communication efficace et à un journalisme de terrain, les reportages et enquêtes, les journalistes contribueront à la promotion de la santé et à la prise de mesures bénéfiques pour une éventuelle riposte contre la maladie à virus d'Ébola.
 
Les journalistes ont, pour leur part, expliqué les problèmes qui les empêchent de bien faire leur travail, notamment les difficultés d’accès aux sources d’information et de se déplacer sur l’ensemble du pays.
 
Si pour l’heure aucun cas suspect de la maladie à virus d'Ébola n’a été détecté sur l’ensemble du territoire national, les localités de Liranga, Mossaka et Makotimpoko tout au moins sont considérées comme des zones à risque, à cause de leur proximité avec la province de l’Equateur, en République démocratique du Congo (RDC), où a éclaté la maladie.
 
La communication est un pilier très important pour la riposte d’une épidémie. Elle aide à l’adhésion de toute la communauté. Les journalistes doivent à recadrer toutes les rumeurs.

Lionel Obargui



Nouveau commentaire :

International | Politique | Economie | Culture | Ecologie | Sports | Science et Technologie | Santé




Message de VOEUX de nouvel'An 2017 par le président Denis Sassou Nguesso



Arrêt sur image

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle

Gos-Gaspard Lenckonov | 22303 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Valère Lékoumou | 12633 vues
00000  (0 vote)

Portail242.info en direct

Le DEBAT sur l'ACTUALITE
Les PtitZ' Annonces