Le Site Portail242.Info n'est ni affilié aux auteurs et aux commentateurs de cette page ni responsable de son contenu

Congo : l’UNESCO dispose désormais d’une bibliothèque numérique

Congo-Brazzaville, 4 mars – (CONGO-SITE) - Le 4 avril 2018, à Brazzaville, le sous-directeur général de l'Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO) pour l’Afrique, Firmin Edouard Matoko, a inauguré la bibliothèque numérique de la représentation de cet organisme onusien au Congo.



Congo : l’UNESCO dispose désormais d’une bibliothèque numérique
Cette bibliothèque s’inscrit dans le cadre de l’UNESCO, intitulé «Renforcement des capacités des instituts de formation des enseignants et organisations de la formation continue des enseignants du primaire et du secondaire ». Elle est le fruit du partenariat entre l’UNESCO et la Fondation Burotop Iris.
 
Mme Doumou Stéphie Naomie, l’une des stagiaires à l’UNESCO pour le compte de ce projet, a indiqué que cette bibliothèque est une collection de documents numériques accessibles à distance. Disposant d’au moins 500 livres, elle est constituée de plusieurs manuels dans cinq secteurs bien définis : l’éducation, la culture, les sciences exactes et naturelles, les sciences  sociales et humaines, la communication.
 
«Nous avons également une collection des livres sur l’histoire générale de l’Afrique dans différents volumes, allant du tom 1 au tome 8. Editée par l’UNESCO, cette a été élaborée pour remédier à l’ignorance sur le passé de l’Afrique», a poursuivi Mme Doumou.
 
La présentation technique de la bibliothèque a été faite par Ndala Jean Jacques, directeur de cyber finances du Congo (CFC), distributeur des solutions logicielles de MEGATEL Systèmes. M. Ndala a dit que le choix de ce logiciel dans le projet dans le projet UNESCO-Fonds-en dépôt chinois  (CFIT) est un acte de promotion des biens immatériels développés en Afrique. Il a remercié la représentante de l’UNESCO au Congo, Santana Afonso, Ana Elisa, pour avoir identifié le distributeur Cyber Finances du Congo.
 
«Les traitements effectués par notre logiciel ont consisté à numériser plus de 500 documents à diffusion libre de l’UNESCO, totalisant plus de 70.000 pages transférables sur CD, DVD et clé USB, et consultables sur les terminaux Windows», a expliqué M. Ndala. Il a ajouté que ce travail a  été fait par l’usage du bureauflex archivage, qui est un logiciel qui permet de faire des économies de consommables ; gagner en efficacité et réduire l’impact environnemental.

«Le logiciel bureauflex archivage fournit tout ce qui est nécessaire pour échanger des informations stratégiques de manière simple, fiable, sûre et non-répudiables : un équivalent électronique du recommandé postal ; la dématérialisation de flux métiers avec valeur probatoire ou légale ; la protection de vos créations originales», a rassuré Jean Jacques Ndala.

Kury Kounga


International | Politique | Économie | Culture | Écologie | Sports | Science et technologie | Santé




Message de VOEUX de nouvel'An 2017 par le président Denis Sassou Nguesso



Arrêt sur image

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle

Gos-Gaspard Lenckonov | 15880 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Valère Lékoumou | 8944 vues
00000  (0 vote)

Portail242.info en direct

Le DEBAT sur l'ACTUALITE
Les PtitZ' Annonces