Le Site Portail242.Info n'est ni affilié aux auteurs et aux commentateurs de cette page ni responsable de son contenu

Célébration des 59 ans de la République du Congo sous le sous le sceau du travail

Le 28 novembre 2017 à Brazzaville, pour la septième fois, les Congolais ont célébré l'anniversaire de la proclamation de la République de leur pays. C’était sous le haut patronage du Chef de l’Etat, Denis Sassou N’Guesso.



La cérémonie s’est déroulée en présence des corps constitués nationaux et étrangers, ainsi que des populations venues de tous les arrondissements. Elle a commencé par la levée du drapeau national par des éléments de la Force publique. 

Un moment pendant lequel tout le monde s’est immobilisé. Ensuite, trois enfants nés le 28 novembre 2010, date à laquelle cette journée historique a été, pour la première fois, commémorée, se sont adressés au Président de la République. Ces enfants ont porté des habits aux couleurs de la République : vert-jaune-rouge.  

Le 59ème anniversaire de la République du Congo a été placé sous le thème du travail. Le ministre d’Etat, ministre du Commerce, des Approvisionnements et de la consommation, Alphonse Claude Nsilou, qui a lu le discours de circonstance du gouvernement, est revenu sur le contexte dans lequel la République du Congo a été proclamée.
 
Il a situé l’auditoire sur l’importance de cette date, indiquant que la proclamation de la République a été obtenue dans la douleur le 28 novembre 1958 à Pointe-Noire. Elle été codifiée dans la délibération n°112/58 de l’Assemblée territoriale du Moyen-Congo érigeant le territoire du Moyen-Congo en Etat membre de la Communauté (française) et portant création de la République du Congo.

Le 28 novembre, une date historique qui était tombée dans les oubliettes. Il a fallu attendre 2010 pour qu'elle retrouve sa valeur et sa place dans l’histoire du Congo-Brazzaville.

En effet, autrefois fête nationale, la date du 28 novembre fut battue en brèche par les révolutionnaires exaltés sous les coups boutoir des nationalistes frileux. Elle n’était inscrite dans aucun calendrier officiel et ne donnait lieu à aucune commémoration.
 

Le Ministre d’Etat, Alphonse Claude Nsilou, a indiqué que le thème choisi pour cette journée cadre bien avec les fondements des Pères de la République du Congo, lesquels ont donné à cette République la devise suivante : « Unité * Travail * Progrès». L'unité et l’indivisibilité de la République étant deux valeurs jumelles fortement associées et complémentaires, le statut du travail constituant dès les débuts un enjeu de la République. 

La République, ce mot qui vient du latin ‘’res publica’’ et qui veut dire, au sens propre, «chose publique», désigne avant tout l’intérêt général.

Ainsi, la date du 28 novembre qui est devenue, depuis 2010, «un rite républicain», devra réaffirmer l’intégration des Congolais en tant que citoyens à la Nation.

Chaque citoyen devra se distinguer dans le travail, la République lui devant reconnaissance. Ceux qui se sont distingué au cours de l’année 2017 ont été décorés par le Président de la République.

Parmi les lesquels l’artiste musicien Casimir Zoba et le Pr Christophe Bouramoué. Un échantillon de huit personnes a été décoré, chacune dans son domaine d’activités.


Valère Lékoumou



Nouveau commentaire :

International | Politique | Économie | Culture | Écologie | Sports | Science et technologie | Santé




Message de VOEUX de nouvel'An 2017 par le président Denis Sassou Nguesso



Arrêt sur image

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle

Gos-Gaspard Lenckonov | 15839 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Valère Lékoumou | 8920 vues
00000  (0 vote)

Portail242.info en direct

Les PtitZ' Annonces