Le Site Portail242.Info n'est ni affilié aux auteurs et aux commentateurs de cette page ni responsable de son contenu

Brazzaville : Tour Nabemba, la grève du personnel technique paralyse les administrations

Les agents de la Société civile immobilière de gestion (SCIG), qui assure la maintenance et l’entretien de la Tour Nabemba, sont en grève depuis le 27 février. Ils réclament le versement de cinq mois d’arriérés de salaire et de cotisations sociales. Conséquence : le travail dans les administration a été paralysé.



«L’Etat ne doit pas à l’entreprise. Nous ne comprenons pas pourquoi les travailleurs ne sont pas payés pendant ces mois et pourquoi les allocations sociales ne sont pas versées à la Caisse nationale de sécurité sociale», rapporte le site adiac-congo.com, qui cite Wolfram Moussoki Nganga, l’un des responsables du personnel.

Les discussions entamées entre les grévistes et les dirigeants n’ont pas produit de bons fruits. Le travail a été paralysé. Faute d'ascenseurs, l’accès aux bureaux situés à partir du troisième niveau de l’immeuble a été difficile pour les personnes valides, impossible pour les personnes vivant avec handicap physique.

Moussoki Nganga a souligné l’état de vétusté des équipements de l'immeuble, notamment des ascenseurs et de la climatisation. «Les installations du froid ne marchent qu’à dix pourcent et les ascenseurs tombent en panne chaque semaine, obligeant les techniciens d’intervenir à chaque instant», a-t-il affirmé, ajoutant que ces équipements nécessitent un remplacement complet.

Construite de 1982 à 1986, la Tour Nabemba a été inaugurée le 3 février 1990 par le Président Denis Sassou N’Guesso. Les travaux de construction ont été réalisés par la société pétrolière Elf-Aquitaine (France) et les sociétés Générale d’entreprises (Congo) et Immobilière de la tour. 

Cette œuvre de l’architecte Jean Marie Legrand s’élève à 106 mètres de hauteur et est composée de 30 étages. Le plus haut building de Brazzaville, avec sa forme cylindrique, abrite plusieurs sièges sociaux et près d’une dizaine de cabinets ministériels.

Si la situation des agents techniques n’est pas vite réglée, l’action gouvernementale prendra un coup, parce que les ministères logés à La Tour Nabemba fonctionneront au ralenti.  

Valère Lékoumou



Nouveau commentaire :

International | Politique | Économie | Culture | Écologie | Sports | Science et technologie | Santé




Message de VOEUX de nouvel'An 2017 par le président Denis Sassou Nguesso



Arrêt sur image

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle

Gos-Gaspard Lenckonov | 15839 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Valère Lékoumou | 8920 vues
00000  (0 vote)

Portail242.info en direct

Le DEBAT sur l'ACTUALITE
Les PtitZ' Annonces