Le Site Portail242.Info n'est ni affilié aux auteurs et aux commentateurs de cette page ni responsable de son contenu

ARPCE : lancement du processus d’homologation d'équipements terminaux de communications électroniques


Brazzaville, 23 janvier – (CONGO-SITE) - Le directeur général de l’Agence de régulation des postes et communications électroniques (ARPCE), Yves Castanou, s’est entretenu le 22 janvier dernier à Brazzaville avec les importateurs et distributeurs des équipements terminaux de communication électroniques. Il a indiqué que les équipements terminaux de communications électroniques ne rentreront plus au Congo sans la validation de l’ARPCE.



ARPCE : lancement du processus d’homologation d'équipements terminaux de communications électroniques
L'initiative d’homologation d’équipements terminaux de communications électroniques s’inscrit dans les missions régalienne de l’ARPCE. Elle vise aussi à promouvoir les droits des consommateurs. L’ARPCE entend ainsi assurer aux usagers, à travers tout le pays, un matériel de qualité répondant aux normes internationales.

Yves Castanou a rappelé que l’ARPCE a une autorité complexe, qui consiste entre autres à défendre les intérêts des consommateurs, en veillant à l’importation et à la vente des équipements de communication respectant les normes internationales et non nuisibles à la santé des consommateurs.

Compte tenu du fait que chaque pays a ses règles, l’autorité de régulation doit défendre les citoyens congolais contre la vente des équipements non conformes. Elle a l’obligation de veiller à l’application de la circulaire numéro 001/ARPCE-DG/DRSCE/ 19 du 14 janvier 2019, relative à la réglementation en matière d’importation et de distribution d’équipements et terminaux de communications électroniques et que cette circulaire prescrit aux importateurs et distributeurs d'équipements exerçant dans ce domaine un délai d'une semaine pour se conformer aux textes en vigueur.

 «Il m'a été donné de constater que l'activité d'importation et de distribution d'équipements terminaux de communications électroniques se fait jusque-là au mépris des règles imposées dans ce domaine par la réglementation en vigueur ; ce malgré de nombreux rappels à l'ordre dont le dernier a été fait au cours de la réunion tenue au siège de l'Autorité de Régulation, le 17 décembre 2018, avec certains importateurs et distributeurs », a souligné le Directeur Général de l'ARPCE, tout en rappelant que le délai accordé aux importateurs et distributeurs de se présenter au siège de l'ARPCE pour se faire délivrer, au plus tard le 21 janvier 2019 est passé, les contrevenants seront exposés aux sanctions prévues par la loi.

Le directeur  des réseaux  et services de communications électroniques, Marc Sakala, a évoqué le fait que, certains téléphones mis sur le marché étaient des contrefaçons et constituaient un danger pour les utilisateurs. Pour lui, il était important de regarder ensemble avec les importateurs, les distributeurs, les aspects liés à l’homologation des téléphones.

M. Sakala a garanti que ce processus menant à l’homologation des équipements terminaux de communication électroniques n’impactera en aucune façon le coût lors d’un achat quelconque ou sur le panier de la ménagère.

Les syndicats des importateurs  et distributeurs des équipements téléphoniques, par la voix de leur président Sanogo Tidiane, ont indiqué que les commerçants de téléphones étaient appelés à respecter la loi de 2019 et obtenir le certificat d’homologation au plus tard le 31 janvier.

Kury Kounga



Nouveau commentaire :

International | Politique | Economie | Culture | Ecologie | Sports | Science et Technologie | Santé




Message de VOEUX de nouvel'An 2017 par le président Denis Sassou Nguesso



Arrêt sur image

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle

Gos-Gaspard Lenckonov | 20102 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Valère Lékoumou | 11429 vues
00000  (0 vote)

Portail242.info en direct

Les PtitZ' Annonces