Le Site Portail242.Info n'est ni affilié aux auteurs et aux commentateurs de cette page ni responsable de son contenu

Ministère de l’Environnement : Passation de service entre la Ministre de l’Environnement sortante Rosalie Matondo et la Ministre entrante Arlette Soudan Nonault

Brazzaville, Congo (CONGOSITE) – La cérémonie de passation de service visant le rattachement du ministère de l’Environnement à celui du Tourisme s’est déroulée le 29 août 2017 à Brazzaville ; la ministre sortante Rosalie Matondo cède ce département à son homologue du Tourisme Arlette Soudan Nonault suivant le décret n°2017-373 du 22 août 2017 nommant la nouvelle équipe gouvernementale.



Echange de parapheur
Echange de parapheur




Les deux (2) ministres reconduites à leur ancien ministère respectif ont témoigné de leur gratitude à l’endroit du Chef de l’Etat son Excellence Denis Sassou-NGUESSO et de son Premier Ministre Clément Mouamba. La nouvelle ministre en charge de l’environnement a promis relever les défis qu’incombent à ce secteur.

Pour Rosalie Matondo cet acte est comme une transmission de charges, en considération de l’esprit d’équipe qui doit caractériser le gouvernement et au nom du sacrosaint principe de la continuité de l'Etat et que ce n’est pas le temps n’aura mis à la tête d’un département ministériel, mais l’empreinte et les marque qu’on y laisse.  
 
« Pour notre part, les quelques seize mois passés à la tête du département de l’environnement, nous ont permis d’apprécier à juste titre l’ampleur des défis à relever dans ce secteur hautement stratégique, dans la perspective l’émergence de notre pays à l’horizon 2025, tout en ayant à l’esprit que la préservation de l’environnement au jour le jour figure parmi les urgences des temps présents du programme de société de son excellence , Denis Sassou Nguesso à savoir : la marche vers le développement » a- t-elle soulignée.

Elle a précisé à son homologue que l’urgence se situe au niveau de la participation du pays à la COP23, qui se tiendra à Bonn pour le compte des îles Fidji et qu’à ce sujet des réunions se tiennent au niveau national, sous régional et international pour impliquer tous les secteurs concernés par la problématique de la préservation de l’environnement tout en précisant que c’est le cas de la réunion qui se teint présentement , organisée par la Commission des Ministres des Forêts d’Afrique Centrale (COMIFAC) et de la réunion des experts dur la convention de Minamata.

« Lorsque vous couplez Tourisme et environnement vous comprenez la lourde charge qui est la nôtre aujourd’hui, c’est pour ça qu’il n’y a pas suffisamment de réforme pour vous exprimer aujourd’hui ce que je ressens en réintégrant au niveau du ministère Tourisme » a déclaré Arlette Soudan Nonault

Elle s’est adressée aux cadres de ce département  tout en précisant qu’elle n’a pas d’inquiétude car jusqu’à présent compte tenu du fait que ces derniers ont su porter ce flambeau et qu’ensemble ils poursuivront ce travail amorcé par la ministre précédente.  
 
  
 

Kury Kounga


International | Politique | Économie | Culture | Écologie | Sports | Science et technologie | Santé



Message de VOEUX de nouvel'An 2017 par le président Denis Sassou Nguesso




Arrêt sur image

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle


Portail242.info en direct

Les PtitZ' Annonces