Le Site Portail242.Info n'est ni affilié aux auteurs et aux commentateurs de cette page ni responsable de son contenu

Congo : le 57ème anniversaire de l’indépendance célébré sous le signe d'un appel au sens du devoir et du sacrifice

Le 15 août 2017, le Congo a célébré avec brio le 57ème anniversaire de son indépendance, en dépit de la situation financière et économique difficile que connaît ce pays. Pour une fois, depuis plusieurs années, la fête de l’indépendance du Congo s’est déroulée sans invités de marque étrangers. En 1960 l'abbé Fulbert Youlou n’avait-il pas averti que le jour de l'indépendance de la République du Congo était une «fête de famille» ?



Le 57ème anniversaire de l’indépendance du Congo a été placé sous le signe de la cohésion nationale, de la méditation et la prospective sur la vie de la nation. Et, «le sens du devoir et du sacrifice» a été le thème choisi pour le défilé militaire et civil de cette année.
 
A son arrivée au boulevard Alfred Raoul, à 10h25mn,  le Chef de l’Etat, Denis Sassou N’Guesso, a consacré 15 minutes à la revue des troupes. 
 
Le défilé militaire et civil a commencé à 10h 50mn, marqué comme à l’accoutumée par le passage de quatre drapeaux : la drapeau national, le drapeau des Forces armées congolaises (FAC), le drapeau de la police nationale et le drapeau de la gendarmerie nationale. 

Le défilé civil et militaire a été un moment de cohésion des forces vives de la nation congolaise. C’est la force publique qui a donné le temps avant que les populations civiles ne prennent la relève. 
 
Rythmé par la fanfare de l’église kimbanguiste, le défilé civil il a été marqué par la présence des représentants des administrations publiques et privés, des confessions religieuses, des ONG et associations, des partis politiques, etc. 
 
Dans l’ensemble, de milliers des militaires et civils ont participé à ce défilé, devant plusieurs milliers de spectateurs. Ce défilé Ce défilé qui a duré plus de 4 heures de temps, a démarré au son de 57 coups de canon symbolisant les 57 années de l’indépendance du Congo obtenue le 15 août 1960. 

Il s’est déroulé en trois phases comme, à savoir le défilé pédestre, le défilé motorisé et le défilé aérien. Il s’est déroulé en trois phases comme, à savoir le défilé pédestre, le défilé motorisé et le défilé aérien. C’était un défilé bien organisé et minutieusement étudié, avec des carrés très réduits. 
image_5.png image.png  (2.09 Ko)

Brazzaville a encore abrité les festivités liées à la célébration de l’anniversaire de l’indépendance du pays après que cette fête ait fait le tour de tous les chefs-lieux des départements grâce à la ’’Municipalisation accélérée’’, un programme gouvernemental de développement des départements du Congo.
 
En dehors du boulevard Alfred Raoul, des sites spéciaux de festivités ont été créés dans certains arrondissements afin de permettre à la population de célébrer cet évènement avec faste. 

Dans l’arrondissement 7, des sites ont été placés au siège de l’arrondissement, au PK, à Comus, non loin du rond-point Mazala, au terminus de Sadelmi et au niveau de l’arrêt Capitaine, sur la route Nkombo-Moukondo. 
 
La fête de l’indépendance marque la reconnaissance nationale et historique de la lutte pour la liberté menée par les générations antérieures. 

Valère Lékoumou


International | Politique | Économie | Culture | Écologie | Sports | Science et technologie | Santé




Message de VOEUX de nouvel'An 2017 par le président Denis Sassou Nguesso



Arrêt sur image

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle


Portail242.info en direct

Les PtitZ' Annonces