Le Site Portail242.Info n'est ni affilié aux auteurs et aux commentateurs de cette page ni responsable de son contenu

CAN 2017 : le Gabon prêt à accueillir les délégations

Le gouvernement gabonais, par le biais de son ministre des Affaires étrangères, Pacôme Moubelet, et le haut commissaire du Comité d’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations de football 2017, Christian Kerrangal, ont rassurés, le 6 janvier dernier à Libreville, les ambassadeurs des seize pays qualifiés à cette édition que le Gabon était déjà prêt à accueillir les différentes délégations.



Ils ont édifié les diplomates sur les dispositions prises pour faciliter l’arrivée et le séjour des délégations. Notamment des conditions de transports, d’hébergement et de sécurité.

Le gouvernement gabonais et le Comité d’organisation de la Coupe d’Afrique (COCAN)  ont présenté des garanties concernant toutes les préoccupations soulevées par les diplomates. Ils les ont assurés que toutes les conditions étaient réunies pour la sécurité des participants, qu’il s’agisse des joueurs, des spectateurs, des encadreurs, etc.

Le haut commissaire du COCAN a expliqué que quelques travaux restent à faire dans certains stades. Toutefois, les aires de jeux et les parties destinées à la presse, aux vestiaires sont déjà prêtes pour accueillir la compétition.

Christian Kerrangal a indiqué que les enjeux reposent sur la facilitation de la cohésion sociale. Car, la CAN offre l’opportunité d’unir les Africains pour une cause et pour célébrer l’Afrique dans toute sa diversité : il s’agit aussi de renforcer le lien entre les cultures et les nations.

Pour Pacôme Moubelet, cette édition constitue pour le gouvernement gabonais l’occasion de «consolider en terre gabonaise, les liens de fraternité et d’amitié qui unissent les peuples du continent africain et ceux venus d’ailleurs».


Gos-Gaspard Lenckonov



Commentaires articles

1.Posté par Le Dégoûté ! le 10/01/2017 00:58
Le Gabon "terre d'accueil" ? Mon oeil !!!

Les gabonais ont oublié (en l'espace dune CAN) que c'est EUX avec les équato-guinéens qui bloquent la libre circulation aux habitants de la zone CEMAC ? Bande de MENTEURS !!!

S'il est un pays dans la zone CEMAC, où les étrangers africains sont les mal venus, c'est bien le Gabon.
Alors, assumez et arrêtez l'hypocrisie !

Nouveau commentaire :

International | Politique | Économie | Culture | Écologie | Sports | Science et technologie | Santé



Message de VOEUX de nouvel'An 2017 par le président Denis Sassou Nguesso




Arrêt sur image

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle


Portail242.info en direct