Le Site Portail242.Info n'est ni affilié aux auteurs et aux commentateurs de cette page ni responsable de son contenu

Bangui, Centrafrique : La réconciliation prônée par le Pape se fragilise

Depuis près d’un an, aucun moto-taxi chrétien n’osait s’aventurer sur l’avenue de France qui traverse le PK5, le quartier musulman de Bangui, de part en part. Idem du côté des transporteurs musulmans, qui ne se risquaient pas à rouler sur l’avenue Boganda pour rallier le centre-ville. Or lundi 30 novembre, après la visite éclair du pape François à la mosquée centrale, on a vu « des choses impensables », selon Ali Mahamat un habitant du quartier qui s’en frotte encore les yeux.



Des musulmans sont allés en centre-ville, à moto, en taxi, en voiture . Des chrétiens sont allés au PK5, où 12 000 musulmans vivent encore, des commerçants pour la plupart. Des scènes  de liesse qui, avant la visite du pape François, n’étaient même pas imaginables. Et mardi matin, le PK5 asphyxié depuis des semaines par un blocus des anti-balaka (miliciens majoritairement chrétien et animistes) avait repris des couleurs, les étals étaient rouverts et la circulation -timide- mais présente.

Le miracle de ce désenclavement n’a pas duré. Mardi, sur le coup de 11 heures, deux détonations. A la frontière entre le 3è et le 5è arrondissement de Bangui, dans le quartier dit « Sénégalais ».

Un musulman, Zacharia Adoume, 35 ans, père de trois enfants, a été abattu d’une décharge de fusil artisanal, son bras cassé par les billes de métal, sa poitrine transpercée de part en part. Selon certains témoignages, il était sorti 
acheter  des médicaments quand des tireurs postés de l’autre côté du canal « Essayez voir », qui sépare l’enclave musulmane des quartiers chrétiens de Bangui, l’ont abattu.

A la petite mosquée Ali Babolo au coeur du PK5, qui accueille à chaque fois les corps des victimes, la déception est sur tous les visages.

 

« Dommage », lâche, amer, Djamil Babanani, secrétaire général de l’UPC, un des mouvements de l’ex-rébellion Séléka les plus puissants. Une cinquantaine d’habitants du quartier, déconfits, sont rassemblés autour du corps. « On essaye d’apaiser les esprits depuis ce matin, poursuit M. Bananani. Après la visite du Saint-Père, ça ne peut pas juste repartir  comme avant. Ceux qui ont fait ça, ce sont des ennemis de la paix ». Un peu plus loin, une bande de jeunes trépignent. « C’est la première et la dernière fois. Après on reprend les véhicules et on va tout brûler  ».


Lundi, le pape François avait exhorté lors de sa brève homélie à ne pas mélanger  religion et politique. Et surtout à « faire  un pas l’un vers l’autre ».
 

Les responsables du quartier assurent qu’il n’y aura pas de représailles. D’ailleurs, l’archevêque de Bangui, Dieudonné Nzapalainga est venu en urgence témoigner  de sa solidarité. « Les ennemis de la paix, il ne faut pas se leurrer, sont nombreux, a-t-il déclaré. Et à l’approche des élections, il y a fort à parier  que cela se reproduise. Dans les deux sens. Mais le Saint-Père nous a appris à ne pas céder. Je pense que cette leçon a été retenue ». De fait, malgré de fortes tensions, pas un seul coup de feu n’a été tiré de toute la journée au PK5.
 

Partout, dans la ville de Bangui, la visite du pape François laisse entrevoir  des jours meilleurs. Christian Ndotah, un chrétien, est un symbole de cette réconciliation entre les communautés. Depuis deux ans, il se bat pour reconstruire  la mosquée de Lakouanga, maintes fois détruite pendant les épisodes de violence. Lundi, il a pris son courage à deux mains pour se rendre  au PK5 et suivre  le discours du pape : « J’ai pris une moto jusqu’au checkpoint du pont Jackson, puis j’ai marché 600 mètres jusqu’à l’entrée du quartier. Il y a bien eu quelques regards, mais rien de grave. Et je suis reparti dans la folie générale, sur une moto conduite par un musulman. » Inimaginable.
 

D’autres, comme le père Patrick Mbéa, provincial de la congrégation des spiritains en Centrafrique, estime que le pape n’a pas été assez « incisif»« Le Saint-Père a demandé d’éviter les problèmes politiques, militaires, la corruption.. tout ce qui gangrène notre pays en fin de compte. Pas très convaincant. Mais bon, ce n’était pas son rôle d’aller plus loin, il l’a dit. C’était un messager de la paix».
 

Ce que tous réclament, musulmans comme chrétiens, c’est la fin de l’impunité. Après cette visite du Pontife, le désir de justice« la vraie », précise l’ex Séléka Djamil Babanani, est réel.

Zacharia Adoume a été enterré au PK5. Les taxi-moto chrétiens ne circulent déjà plus sur l’avenue de France. Sur l’avenue Boganda, un milicien anti-balaka traverse la route à petits pas, une kalachnikov à peine cachée sous son large manteau beige.
 

« La paix est fragile », a lancé aux musulmans l’archevêque de Bangui, aux côtés de l’imam de la mosquée d’Ali Babolo.


Plus d'INFOS sur http://www.lemonde.fr/afrique/


LeMonde.Fr



Commentaires articles
Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

36.Posté par Marabout vaudou retour affectif rapide le 10/06/2016 15:03
Bonjour Mme/Mlle & Mr

Je viens respectivement par ce message vous proposé mes services.

- Vous avez un problème de mariage ?
- Votre mari ou votre femme vous a quitté?
- Vous avez des problèmes à concevoir un enfant ?
- Vous avez des problèmes dans votre famille ?
- Vos amis vous détestent ?
- Vous n'arrivez pas être aimé par un homme ou par une femme
- Vous voulez être riche par la poudre magique, avoir une porte-monnaie magique

Je suis Sa Majesté Marabout TOSSA, marabout sorcier vaudou, je vie et travaille en AFRIQUE .
Je suis reconnu pour avoir apporté du changement dans la vie de milliers de gens déjà à travers le monde.
Je combine les plus puissants sorts vaudou avec une utilisation EFFICACE mais SANS DANGER de la Magie Noire

pour résoudre rapidement et durablement tous vos problèmes. Mes pouvoirs occultes captivent celui ou celle que

vous voulez et vous serez la maîtresse ou le maître de cette personne dépendante de vous ! Contactez moi

directement pour une intervention rapide à tous vos problèmes.
Site Web: www.maraboutvaudoutossa.wix.com/occulte
E-mail : maraboutvaudou02@gmail.com
Tel : +229 97638657

35.Posté par Marabout vaudou retour affectif rapide le 10/06/2016 14:57
Bonjour Mme/Mlle & Mr

Je viens respectivement par ce message vous proposé mes services.

- Vous avez un problème de mariage ?
- Votre mari ou votre femme vous a quitté?
- Vous avez des problèmes à concevoir un enfant ?
- Vous avez des problèmes dans votre famille ?
- Vos amis vous détestent ?
- Vous n'arrivez pas être aimé par un homme ou par une femme
- Vous voulez être riche par la poudre magique, avoir une porte-monnaie magique

Je suis Sa Majesté Marabout TOSSA, marabout sorcier vaudou, je vie et travaille en AFRIQUE .
Je suis reconnu pour avoir apporté du changement dans la vie de milliers de gens déjà à travers le monde.
Je combine les plus puissants sorts vaudou avec une utilisation EFFICACE mais SANS DANGER de la Magie Noire

pour résoudre rapidement et durablement tous vos problèmes. Mes pouvoirs occultes captivent celui ou celle que

vous voulez et vous serez la maîtresse ou le maître de cette personne dépendante de vous ! Contactez moi

directement pour une intervention rapide à tous vos problèmes.
Site Web: www.maraboutvaudoutossa.wix.com/occulte
E-mail : maraboutvaudou02@gmail.com
Tel : +229 97638657

34.Posté par mehdi mountather le 01/02/2016 13:10
Les virus Zika et Ebola punition d'ALLAH tempête Jonas punition d'ALLAH les virus et les catastrophes naturelles punition d'ALLAH donc au pape François et aux africains de se convertir a l'islam aujourd'hui pour éviter la mort par les virus tempête de sable et de neige cataclysmique ouragan les tornades les foudres grêlon les séismes plus 7 tsunami volcan mortel les inondations engloutissement grondement les météorites si la fin du monde pour éviter la panique et l'enfer et pour éviter les chiens de l'enfer Daech et Boko Haram a l'enfer merci.

33.Posté par loucassa MERCI le 04/12/2015 11:50
pour tout bon observateur cette situation ne pouvais être résolu avec une visite éclaire comme ce que a fait le pape

32.Posté par loucassa MERCI le 04/12/2015 11:50
pour tout bon observateur cette situation ne pouvais être résolu avec une visite éclaire comme ce que a fait le pape

31.Posté par ikena le 04/12/2015 10:20
"Le pape est venu chez nous, la paix peut s'installer!", s'est écrié une femme vêtue d'un pagne blanc à l'effigie du souverain pontife. Le pape a tenu à effectuer cette visite à hauts risques en Centrafrique, la plus sensible de sa première tournée africaine qui l'a déjà mené au Kenya et en Ouganda.

30.Posté par reve le 04/12/2015 10:20
Agitant des drapeaux et criant "Bienvenue au pape!", la foule, jusque-là à peu près contenue par un impressionnant dispositif sécuritaire - très nombreux soldats de la force onusienne Minusca et gendarmes centrafricains déployés partout - a alors envahi l'avenue dans un immense brouhaha, au milieu des klaxons de mobylettes, pour suivre la papamobile.

29.Posté par divin le 04/12/2015 10:19
A Bangui, l’assassinat d’un musulman fragilise la réconciliation prônée par le pape. Des dizaines de milliers de personnes étaient massées tout le long de l'avenue des Martyrs, menant de l'aéroport à la place de la Réconciliation, lieu symbolique dans ce pays miné par des violences intercommunautaires depuis deux ans. L'air détendu et très souriant, le pontife est monté dans son véhicule vitré, ouvert sur les côtés, avant de saluer les Centrafricains venus de tout le pays pour l'accueillir.

28.Posté par tonga le 04/12/2015 10:19
Le pape François, arrivé dimanche matin à Bangui pour apporter un message de paix, est monté dans sa célèbre "papamobile" sur la place de la Réconciliation où trône une immense colombe blanche, acclamé par une foule en liesse.

27.Posté par ezanga le 04/12/2015 10:15
Le pape à la mosquée de Bangui : "Chrétiens et musulmans sont frères", Le dernier tour du périple africain du pape François a été marqué par une étape symbolique, une visite à la mosquée centrale de Bangui où se sont déroulées des atrocités pendant les massacres entre communautés fin 2013. "Chrétiens et musulmans sont frères", a dit le pape dès son arrivée à la mosquée centrale de Bangui lundi matin. "Celui qui dit croire en Dieu doit être aussi un homme ou une femme de paix". Accompagné par l'archevêque de Bangui et le grand Imam, le chef de l'Eglise catholique s'est adressé à 250 musulmans assis en tailleur dans l'enceinte du lieu de culte. Il a évoqué les prochaines élections en Centrafrique, souhaitant qu'elles donnent au pays des responsables qui sachent unir les Centrafricains.

26.Posté par divin le 04/12/2015 10:15
Une courte cérémonie sous la protection des soldats de l'Onu dans un quartier qui est le dernier bastion musulman de Bangui. Le pape est donc venu malgré les mises en garde, malgré les défis de la sécurité, malgré la guerre civile, malgré la France qui le lui avait déconseillé. Pour les Centrafricains, c'est un pas, un pas de géant vers une réconciliation espérée.

25.Posté par Idryss Sley le 04/12/2015 09:28
ce ci est un actes tellement affecté , et cela nous réjouis également de la part du Pape François et en nos jours ces nouvelle d'apaisement et de ces rétablissements aux conflits religieux.

24.Posté par MAX le 03/12/2015 10:52
La Paix et l'unité rien que ça pour notre développement et épanouissement. Rien ne se fragilisera car nous allons préserver les acquis de la paix!!!!

23.Posté par Holly le 03/12/2015 10:43
Ce n'est ni les forces Onusiennes, ni le France qui peuvent nous accorder la paix et la sécurité.
Construisons un pont de réconciliations entre nous. A cause de certains bandits qui sévissent au PK5, ces déstabilisateurs décrédibilisent la RCA vis-à-vis de la communauté internationale et des autres Etats africains. Ils déstabilisent la RCA par la corruption et les menaces. En fait, ils n’aiment pas la République Centrafricaine. Ils n’aiment pas la paix et l’unité. Ce sont des criminels qui méritent d’être punis. La RCA ne pourra pas sortir de la crise avec de pareilles canailles.

22.Posté par integrale le 03/12/2015 10:40
Le voyage du pape vers l'Afrique a redonné de la confiance aux peuples africains surtout dans les pays en cours de conflit . La Centrafrique également était à bord de ce navire de confiance , que le pape soit venu apporté une liaison entre les chrétiens et les musulmans . En fonction de ce qui s'est passé en Centrafrique , la réconciliation par le pape n'est qu'une simple formalité sans effet . En sa qualité du personnage qui incarne la paix , qui guide l'Eglise , qui veille à ce que les catholiques soient unis , qui est un berger qui prend soin des brebis et les guident vers le bon sens , le pape a fait de son mieux .

21.Posté par James Massoumba le 03/12/2015 10:39
C'est à nous que revient la tache de consolider et renforcer le processus de paix et de l'unité nationale en Centrafrique; le Pape quant à lui a transmis ce qu'il pouvait pour réconcilier les frères et sœurs, musulmans et chrétiens du même pays. Ne fragilisons pas cette lueur de paix jusque là presque acquise après le récent passage du Pape à Bangui.

20.Posté par David de Paris le 03/12/2015 10:30
L'Afrique a besoin de l'unité, la paix et la concordance pour son développement et son émergence économique enfin sa reconstruction; le passage du Pape François en Centrafrique est un acte de bravoure et de courage que le monde-entier devrait saluer avec hardiesse car son message adressé à l'endroit des deux principales communautés religieuses a effectivement apporté son fruit que nul n'en peut ignorer.

19.Posté par afrique congo le 03/12/2015 10:30
le pape François venait d'exhorter au peuple centrafricain de s'unir et de travailler tous ensemble, mais cet appel nécessitait un changement de mentalité moins une exhortation. si la visite du pape bien plus que les paroles prononcées ont échouée après tout, c'est parce que les centrafricains sont déjà radicalement dans le bain de la haine, de la rancune...causé par des hommes politiques et d'églises, pour ainsi dire que le peuple centrafricain s'il se retrouve face aux problèmes religieux et politiques, c'est parce que il se laisser faire et dominé en esprit par l'église et la politique , du fait que si nous repartons en arrière nous constatons que les musulmans et les chrétiens entretenaient de bonne relation mais d'un coup les choses changent brusquement dans le temps. nous peuple du monde nous ne cessons de le dire et de le redire que l'unité, la cohésion est la seule chose qui vous permettra de sortir de cette crise, les conflits ne résous rien, vous ne devez oubliez que vous êtes fils et fille d'une même nation qui à une portée, historique, la religion n'est pas synonyme de conflit, la religion est avant tout un ordre de bonne conduite qu'il faut suivre pour accepter l'autre bien que diffèrent de toi comme être humain semblable à toi à lui et aux autres. que dieu aide nos frères centrafricains de retrouver le bon sens national.

18.Posté par Synthia le 03/12/2015 10:27
La république centrafricaine pays de paix tend à être le nœud de la violence de tout genre. Frère et sœur centrafricain ne laissons pas la vengeance endurcit nos cœurs, le mal est bouté nous devront construire un pont de réconciliation entre nos différentes communautés. La RCA nous appartient ce n'est ni la Misca ni la France qui peuvent nous accorder la paix et la sécurité. Notre paix et sécurité ne peuvent que venir de notre bon sens. Bokassa a fait de ce pays la suisse de l'Afrique, nous devrons aussi le faire pour redonner une bonne image à notre chère patrie la RCA.

17.Posté par maboko mokossa le 03/12/2015 10:23
C'est vraiment regrettable car le souhait de tous c'est de voir la Centrafrique retrouver sa paix véritable et lorsque cette paix se fragilise c'est toute la sous région qui est affectée

1 2

Les Top News | Sur le net | Sur les réseaux sociaux | Dépêches | Sur la blogosphère | Dans la Presse | Dans les kiosques | Tribunes et analyses | À l' International | Intox ou Vérité | Clips & Spots | Arrêt sur image | Tribune Libre | Message Usager




Message de VOEUX de nouvel'An 2017 par le président Denis Sassou Nguesso



Arrêt sur image

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle


Portail242.info en direct

Les PtitZ' Annonces