Le Site Portail242.Info n'est ni affilié aux auteurs et aux commentateurs de cette page ni responsable de son contenu

Allocution de Denis Sassou Nguesso au sommet mondial du climat à Paris

Monsieur le Président,
Permettez-moi de vous adresser mes sincères félicitations suite à votre élection à la présidence de cette 21ème Conférence des Parties. Ce processus, vous l’avez voulu transparent et inclusif, riche des contributions de toutes les parties.



Je voudrais ici rendre hommage à l’action du Président François Hollande et de son gouvernement, pour toute l’énergie investie dans la préparation et l’organisation de ce Sommet de l’espoir.

Excellences, Mesdames et Messieurs,

Une évidence nous réunit ici. La terre, notre merveilleuse demeure est en péril croissant. En grande partie par notre faute. Les activités humaines, l’emprise outrancière de l’homme sur la nature ont engendré de profondes transformations de l’environnement, intensifiant, chaque jour, les changements climatiques.

L’humanité court à sa perte. Nous le voyons. Notre planète, mutilée par les cyclones, les inondations, les sécheresses, la destruction des écosystèmes, est au bord du gouffre. Selon les experts, si la tendance actuelle des émissions des gaz à effet de serre continue, notre planète connaîtra une augmentation de la température de 4 degrés Celsius, avec pour conséquence : l’amplification des catastrophes naturelles.

Nous avons tous pris conscience de ce grave danger. C’est ainsi que le changement climatique a été reconnu par la communauté des nations, il y a près d’un quart de siècle, comme l’un des plus grands défis de l’humanité.

Pour y faire face, des résolutions ont été arrêtées, des engagements ont été pris, des objectifs ont été fixés notamment à Rio, à Kyoto, à Copenhague, à Cancun, à Durban, à travers un processus annuel qui, à ce jour, n’a malheureusement pas produit les résultats espérés, en dépit de quelques timides Denisavancées. La faute incombe principalement aux pays développés, pays pollueurs, qui n’ont jamais accepté d’assumer leur responsabilité.

Face à l’urgence climatique qui ne faiblit pas, la République du Congo considère le Sommet-climat de Paris comme celui de la dernière chance. Mon pays souhaite vivement que les négociations de la COP21 aboutissent à un accord universel ambitieux, équilibré, équitable, juridiquement contraignant, applicable à toutes les parties. Un accord visant à limiter le réchauffement climatique en dessous de 2 degrés Celsius. Un accord fondé sur les principes de la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques, notamment sur le principe de responsabilité commune mais différenciée.

Les pays pollueurs doivent tenir leurs engagements au titre de la Convention. Le fonds d’adaptation doit être renforcé pour prendre en charge les pertes et dommages subis par les pays en développement. Tous les autres fonds (fonds vert, fonds des pays les moins avancés, mécanisme de développement propre) requièrent une nécessaire coordination.

Excellences, Mesdames et Messieurs,

Comme tous les autres pays du Bassin du Congo, deuxième « poumon écologique » du monde, la République du Congo, mon pays, avec une couverture forestière qui représente 65% du territoire national, soit 23 millions d’hectares de forêts naturelles, contribue largement à la préservation de l’environnement.

Grâce à la mise en œuvre des programmes d’aménagement et de conservation des forêts, le Congo détient l’un des taux de déforestation les plus faibles au monde, soit 0,08%. Ce qui correspond à 17.000 hectares par an.

Le Congo possède 2,5 millions d’hectares de forêts certifiés, selon les standards internationaux, représentant 32,5% des forêts mondiales certifiées.

Pour soutenir les actions d’atténuation contenues dans sa Contribution Prévue Déterminée au Niveau National en matière de changement climatique, le projet de loi-cadre sur la gestion durable de l’environnement, en cours d’adoption, qui prévoit la taxation des secteurs émissifs de gaz à effet de serre et des transactions financières, constitue un grand pas dans la bonne direction.

Il va cependant de soi que la réussite des engagements pris dans le cadre des contributions nationales dépend, dans une large mesure, de la garantie par la communauté internationale d’un financement adéquat, du transfert de technologies, du renforcement des capacités et de la promotion des énergies nouvelles.

Mesdames et Messieurs,

Le chantier est vaste. Les intérêts en jeu sont des plus divergents. Les points d’achoppement et les écueils sont notoires. Les négociations, de ce point de vue, seront ardues, sans aucun doute. Mais aucune difficulté ne pourra vaincre notre volonté commune, si tant est que nous décidons, unanimement, de l’élever au niveau de l’enjeu. Ce fabuleux enjeu qu’est le risque de voir l’homme et son environnement disparaître de la Terre si nous n’agissons pas rapidement.

C’est cette perspective funeste qu’il nous faut conjurer, devant l’histoire. Ici et, nous l’espérons, maintenant.

Je vous remercie.

Rédaction



Commentaires articles
Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

26.Posté par Zotche BABA le 24/09/2016 16:36
baba
Après sa conquête à la recherche de nouvelles puissances divines à satisfaire ses clients dans le domaine de la spiritualité, il fait surface encore de nouveau !!!En pratique depuis plus de 20ans à satisfaire ses clients dans le domaine de la spiritualité : Maître marabout féticheur surnommé BABA ZOTCHEKPONOTE qui signifie MA FLAMME EST ENCORE DEBOUT, mon étoile ne cessera jamais de briller du bénin, vient de se mettre à votre disposition depuis l’Afrique pour tout vos problèmes de spiritualité quelque soit votre pays.Vous qui aviez les larmes aux yeux, les déceptions d’amour, vous cherchez à avoir un enfant dans votre vie, les problèmes de foyer, de femme ou de mari, vous voulez être aimé par une personne, vous êtes vendeuse, chauffeur, électricien, fonctionnaire, commerçant, quelque que soit votre boulot, il y a de bon produit, le parfum ou le savon que vous allez vous laver avec et passer pour avoir une évolution parfaite et meilleur dans votre travail exercé. Des produits et rituels pour le retour d’affection pour faire revenir votre mari ou femme, calmé les tentions de foyer ou de couple, avoir une bonne harmonie dans votre famille, être aimé par son entourage, des amulettes que vous allez porter pour avoir un bon mari sérieux ou une bonne femme sérieuse dans votre vie. Vous voulez trouver le vrai amour, votre âme sœur,…Vous avez besoin de bonne place dans votre travail, vous voulez chasser des esprits mauvais qui vous dérange et vous empêchent d’évoluer dans votre vie .Vous êtes en chômage et en cherche un travail…Il existe aussi la valise mystique qui multiplie l’argent dans la chambre ou vous voulez le Bic magique pour apprenant pour aller aux concours et examens pour une réussite meilleur, ou autres…N’hésitez pas!! Tenter votre chance, essayez voire.Pour les intéressés,voici ci-dessous ces adresses pour le joindre.
contact téléphonique:(00229)66-75-21-17
adresse électronique: babazotchekponote@gmail.com

25.Posté par MERCIDI le 07/12/2015 17:27
mois j'ai trouve l'allocution de DSN un peut réserviste pas trop directe envers ces pays qui détruises le monde hors avec la place et l'expérience du president il aurait du être plus tranchant et non courtois et réservé comme il a fait montre

24.Posté par okombi le 04/12/2015 10:01
Ce que nous voulons que ces engagements soient respectés pour sauver notre planète, l'Afrique en particulier cours un grave danger en ce qui concerne le changement du réchauffement climatique, les villes deviennent tellement polluées et au fur et à mesure les santés humaines sont menacées.

23.Posté par James le 02/12/2015 11:54
Un discours inoubliable car son excellence Denis Sassou N'Guesso était à la hauteur de tout et n'a dit que la vérité et les réalités auxquelles le continent Africain est confrontées......

22.Posté par Epyphane le 02/12/2015 11:31
Reconnaissant tout de même la difficulté de parvenir facilement à l’objectif la conférence Paris, Denis Sassou N’Guesso exhorte ses homologues au dépassement et à la responsabilité : ” les intérêts en jeu sont des plus divergents. Les points d’achoppement et les écueils sont notoires.

21.Posté par Charles le 02/12/2015 11:10
dans ses propos plutôt soucieux de pour l'avenir du monde, M. Denis SASSOU N'GUESSO n'est pas resté passif face aux dangers qui menacent de faire disparaitre le monde. Cependant, L'équité et de nouveaux financements demeurent des éléments clés pour emporter la confiance des pays en développement dans le processus de négociation. Même si l'enjeu de la dette climatique ne se limite pas à des considérations financières.

20.Posté par Syntish le 02/12/2015 11:01
Prenant la Défense des pays en développement, le chef de l’Etat congolais demande aux pays pollueurs de: ” tenir leurs engagements au titre de la Convention. Le fonds d’adaptation doit être renforcé pour prendre en charge les pertes et dommages subis par les pays en développement.

19.Posté par Alexander le 02/12/2015 10:42
Le président Denis SASSOU N'GUESSO en tant que président de la république d'un pays en voie de développement ou d'un pays moins pollueur. Mais il a fait ses déclarations comme le ferait n'importe quel pays pollueur qui chercherait à œuvrer dans le but de faire baisser les émissions de gaze à effet de serre à un point nommé. pendant cette 21ème conférence sur le climat, m. le président de la république a fait preuve d'une grande responsabilité pour l'avenir du monde entier.

18.Posté par PIRRE NZONKO le 02/12/2015 10:31
L'accord juridique contraignant qui obligera tous les pays signataires du COP 21 a respecté les engagements pris verrai t'elle le jour ? le sénat américain à majorité républicaine a déjà avertit le président américain et lancer une procédure en justice contre OBAMA pour que la puissante industrie américaine ne subisse pas à cause des engagements que pourrait prendre le président américain sur le climat ,à ce rythme il y'a danger pour que cette accord accouche d'une solution viable à long terme. " j ' ai dit " !

17.Posté par Symphorien le 02/12/2015 10:11
Le chef de l’Etat congolais a tenu un discours qui s’est voulu plutôt pédagogique, en mettant les dirigeants du monde devant leur responsabilité: “la terre, notre merveilleuse demeure est en péril croissant. En grande partie par notre faute. Les activités humaines, l’emprise outrancière de l’homme sur la nature ont engendré de profondes transformations de l’environnement, intensifiant, chaque jour, les changements climatiques”.

16.Posté par PIRRE NZONKO le 02/12/2015 08:47
Oui excellence vous avez raison d'attirer une unième fois de plus l'alerte sur le danger qui guette la terre dont vous avez qualifier de (notre merveilleuse demeure) c'est vrai que l'homme on est la principale cause et il est aussi le seul à arrêter ce désastre qui sauverai la terre . que ce principe juridique contraignante soit adopter pour que tous ensemble et les pays dit pollueurs sauvons notre planète. " j ' ai dit" !

15.Posté par PIERRE NZONKO le 02/12/2015 08:12
Mon cher( dégouté) je crois bien que tu vis dans une autre planète car ici sur terre on parle COP21 c'est l'actualité à la une où le président SASSOU a exposé valablement un projet ambitieux dans lequel le Congo s'engage à planter 100 millions hectares de forets sur les 23 millions existant et ce projet le président là lancé sans aide extérieur .donc il serait plus sage d'applaudir au lieu de critiquer. " j' ai dit " !

14.Posté par wylliam both le 01/12/2015 17:56
L' allocution du chef de l' état DENIS SASSOU N' GUESSO au sommet de paris a systématiquement démontrer son implication personnel à cette situation et de tout son gouvernement voir même de tout le pays dans son ensemble et il voulait que le monde entier puisse s' impliquer comme lui.

13.Posté par James le 01/12/2015 17:28
Soyez forts que jamais les présidents africains pour que les problèmes auxquels l'Afrique est confrontés trouvent des solutions...... Bravo à la bravoure du Président Sassou!

12.Posté par la valeur de mon pays le 01/12/2015 17:19
Comme la su le dire le chef d’état le chantier est vaste . Nous devons comprendre que la lutte contre le changement climatique et l’action en faveur du développement Il est donc de la plus haute importance que l’Afrique se prépare à mettre en oeuvre les mesures nécessaires.

11.Posté par Jean OKONY le 01/12/2015 16:30
Par la voix du Président Denis Sassou Nguesso sur ce sommet a parlé en tant que dirigeant de grande taille en Afrique doté d'une expérience immesurable, car au sommet il n'était pas question de se voiler la face à cette menace qui influence de plus en plus les pays les pays du tiers monde parce que la faute incombe principalement aux pays développés, pays pollueurs, qui n’ont jamais accepté d’assumer leur responsabilité.

10.Posté par congo mon pays le 01/12/2015 16:25
Le chef d’état a tout simple voulu faire comprendre au monde , le Congo notre pays y étais présent non en qualité de victimes du passé, mais en qualité d’acteurs de l’avenir afin de bâtir ensemble un avenir meilleur pour nous tous.

9.Posté par TOSSANGANA BOMOKO le 01/12/2015 16:23
Denis Sassou Nguesso au sommet mondial du climat à Paris lors de son allocution n'a aucunement hésiter pour fustiger les pays développés sur les problèmes de changement climatique qui touchent de plus en plus les pays pauvres et affecte surtout les habitants du tiers monde.

8.Posté par sinus le 01/12/2015 16:22
Un discourt émotionnel, du fait que le président de la république du Congo n'a pas oublié la compassion qu'il partage en compagnie de son peuple avec la France toute entière , sur les évènements terrorismes. Le président , en fonction de la coalition contre ce phénomène de changement climatique , a donné une part de contribution qui nécessite d'être respectée . Un grand honneur pour le Congo Brazzaville d'avoir participé au cop21.

7.Posté par Dégoûté ! le 01/12/2015 15:47
Sans blagues ! C'est SASSOU-NGUESSO qui demande aux autres de "respecter leurs engagements" ? Et lui-même, respecte t-il les siens ? Qu'a t-il fait de ses propres engagements par rapport à la Constitution de 2002 qui pourtant était taillée sur mesure par ses soins ?
Entre nous, qui peut prendre au sérieux un tel homme orchestre ?

Heureusement, il y avait les BONGO, WATTARA, MACKY SALL et autres, ghanéens, botswanais, namibiens...dont les discours ont été salués car venant des gens qui ne prennent pas leurs compatriotes pour des imbéciles comme le fait l'enfoiré "chef de l'état" congolais dont le pays est devenu son épicerie familiale et tribale.

1 2

Top News | Sur le net | Sur les réseaux sociaux | Dépêches | Sur la blogosphère | Dans la Presse | Dans les kiosques | Tribunes et analyses | À l' International | Intox ou Vérité | Clips & Spots | Arrêt sur image | Tribune Libre | Message Usager



Message de VOEUX de nouvel'An 2017 par le président Denis Sassou Nguesso




Arrêt sur image

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle


Portail242.info en direct

Les PtitZ' Annonces