Le Site Portail242.Info n'est ni affilié aux auteurs et aux commentateurs de cette page ni responsable de son contenu

ZES de Pointe-Noire : un des acquis majeurs des échanges sino-congolais


Mettant à profit sa visite de travail à Pointe-Noire, le Chef de l’Etat, Denis Sassou N’Guesso, a visité le site aménagé de la Zone Economique Spéciale (ZES), le 16 mai dernier. L’ambassadeur de Chine au Congo, Xia Yuang, qui a fait partie de la délégation présidentielle, a indiqué que cette ZES constituait l’un acquis majeurs des échanges entre la Chine et le Congo.



Xia Yuang, ambassadeur de la Chine au Congo
Xia Yuang, ambassadeur de la Chine au Congo
«C’est l’un des acquis majeurs de nos échanges entre les deux pays, surtout au niveau de deux Chefs d’Etat. A l’occasion de la dernière visite en Chine, Son Excellence Monsieur le Président Denis Sassou N’Guesso a longuement discuté de ce dossier avec son homologue chinois. Ce que j’aimerais souligner, c’est qu'aujourd’hui, les deux pays sont complètement sur la même longueur d’ondes», a déclaré le diplomate chinois.  
 
Il a rappelé que dès le début de ce projet, l’Etat chinois avait manifesté son intention d’accompagner l’Etat congolais. Le travail est en cours, les différents services chinois (soit gouvernementaux, soit publics ou parapublics) travaillent d’arrache-pied avec leurs partenaires congolais pour faire avancer les choses.
 
«Je pense que le Président a fait pour nous une analyse éclairante et clairvoyante. C’est un moment difficile : la conjoncture économique actuelle. Il faut voir l’avenir ; il faut préparer l’avenir, il faut avoir de l’espoir. Le Président a tenu à venir avec son Premier ministre, avec tous les ministres concernés et, à travers son raisonnement, à faire observer l’importance du projet. Donc, nous avançons ensemble rapidement pour que cela soit une réussite totale», a dit Xia Yuang.
 
La Chine a une histoire de plus de 30 ans dans la voix des reformes, dans la voie d’ouverture. Avec la création des ZES et les zones de développement, elle est en train de partager cette expérience avec le Congo, pour examiner comment l’adapter aux réalités congolaises. «C’est un travail d’ensemble qui est en train de se faire», a souligné M. Yuang.
 
Le ministre des ZES, Alain Akouala Atipault, qui a présenté le site  au Chef de l’Etat, a relevé que le plus important aujourd’hui est le déplacement du Président de la République sur ce site. «Le Président qui a suivi comment les travaux de délimitation ont été effectués, a tenu à venir voir de manière concrète le site. Pour nous, c’est un signal de la volonté politique extrêmement forte du président. Nous considérons même que c’est une forme d’onction que le président vient de donner à ce processus. S’il y avait encore un doute qui pouvait subsister çà et là, auprès des compatriotes, je pense que sa présence révèle sa détermination», a-t-il dit.
 
Il a noté aussi le message d’espoir que le Chef de l’Etat a transmis, soulignant que la période est relativement difficile, mais surmontable. «Cela va nous redonner du punch, cela va nous revigorer dans le travail que nous allons faire», a martelé Alain Akouala Atipault.
 
Le site de la ZES est délimité à l’aide des bornes. Il couvre une superficie de 3.594 hectares, soit 36km² et abritera un nouveau port minéralier, avec une liaison prévue entre le port autonome de Pointe-Noire et la ZES, via la route nationale n°5.

Le ministre Alain Akouala (la main sur la borne) présentant la ZES de Pointe-Noire au Chef de l'Etat
Le ministre Alain Akouala (la main sur la borne) présentant la ZES de Pointe-Noire au Chef de l'Etat
Le ministre Akouala a évoqué le protocole d’accord pour la réalisation de l’étude de faisabilité du mode d’investissement et de financement de cette ZES et des infrastructures de développement, signé le 5 juillet 2016 à Pékin entre le Congo et la Banque de Développement de Chine. Cette étude a proposé des activités à réaliser, parmi lesquelles le raffinage des produits pétroliers et les travaux d’ingénierie,  la production des métaux.
 
L’industrie alimentaire se développera également sur ce site, où seront en outre fabriqués des produits dérivés du bois, des produits minéraux non métalliques, du papier et des produits dérivés du papier. Alain Akouala n’a pas omis d’énumérer la production des produits plastiques et de la verrerie, l’imprimerie et l’édition, ainsi que le tourisme et la recherche.
 
Des emplois en perspective
 
Selon le ministre des ZES, les perspectives globales d’emplois à l’horizon 2031 sont les meilleures, avec 28.330 emplois directs et 42.495 indirects ; un impact sur le PIB à générer estimé à 1.116 milliard de dollars US en 2022,  2.180 milliards de dollars US en 2026 et 3.574 milliards de dollars US à l’horizon 2031.
 
Le modèle de développement de la ZES de Pointe Noire, a poursuivi le ministre, sera du type «développement intégré», avec le port sur la côte, la ville en arrière et la zone industrielle au milieu. Les terrains industriels occupent une superficie totale de 986 hectares au sein de laquelle chaque zone industrielle sera clôturée et fonctionnera comme une zone sous douane.
  
Au terme de sa visite, Denis Sassou N’Guesso qui a répondu aux questions de la presse, a invité les Congolais à garder espoir. Pour lui, la conjoncture économique difficile actuelle impose d’«aller vers d’autres solutions porteuses d’espoir et pouvant permettre la création d’une économie dynamique». Les ZES dont le processus de création suit son cours normal devraient se présenter pour les générations actuelles et futures comme une lueur d’espoir pour une vie meilleure. Leur création vise à diversifier l’économie congolaise, en s’appuyant sur une économie industrialisée et plus structurée, devant assurer un maillage économique rationnel du territoire congolais.

Gos-Gaspard Lenckonov



Nouveau commentaire :

International | Politique | Economie | Culture | Ecologie | Sports | Science et Technologie | Santé




Message de VOEUX de nouvel'An 2017 par le président Denis Sassou Nguesso



Arrêt sur image

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle


Portail242.info en direct

Le DEBAT sur l'ACTUALITE
Les PtitZ' Annonces