Le Site Portail242.Info n'est ni affilié aux auteurs et aux commentateurs de cette page ni responsable de son contenu

Vladimir Poutine et Denis Sassou N’Guesso sur les questions aux grands enjeux


Brazzaville, 24 mai (CONGO-SITE) - Le Chef de l’Etat congolais, Denis Sassou N’Guesso, a échangé hier à Moscou avec son homologue russe, Vladimir Poutine, qui l’a invité dans le cadre du renforcement de la coopération des deux pays.



Les deux Chefs d’État ont planché, entre autres, sur les questions relatives au raffermissement des liens d’amitié et de coopération entre leurs deux peuples ; les perspectives économiques ;  le premier sommet Russie-Afrique qui se prépare.

Leur tête-à-tête a été suivi d’une réunion élargie des deux délégations, au cours de laquelle des accords de coopération ont été signés.

Parmi ces accords figure celui sur l'envoi de conseillers militaires au Congo. En effet, selon Alexandre Fomine, le vice-ministre russe de la Défense, Moscou s’est engagé à envoyer des spécialistes au Congo pour l'entretien du matériel militaire d'origine russe et soviétique présent dans l'armée congolaise. Ces conseillers militaires dispenseront des formations sur « l'exploitation, l'entretien et la réparation» de ce matériel.

Cet accord a été paraphé par Alexandre Fomine et Charles Richard Mondjo, ministre congolais de la Défense nationale.

Pour e vice-ministre russe de la Défense, cet accord est un prolongement de la coopération militaire entre Moscou et Brazzaville. Il a précisé que le matériel militaire dont il est question comprend des blindés, de l'artillerie, des hélicoptères, etc., pouvant encore servir longtemps.

Par ailleurs, des négociations sur la livraison de nouvelles armes russes au Congo sont en cours, a-t-il indiqué, soulignant que la Russie était à l’attente d’abord d’une demande en sens de la part du Congo.

Denis Sassou N’Guesso devant La Douma

Un jour avant sa rencontre avec son homologue russe, le Président congolais s’est adressé à l’Assemblée nationale russe (La Douma d’Etat). Il a exprimé son vœu de voir s’établir un statut préférentiel pour une coopération plus active entre la Russie et le Congo, vieille de 55 ans en 2019.

En effet, devant les 450 élus de l’Assemblée nationale russe, Denis Sassou N’Guesso a salué la longévité remarquable de cette institution, sa noblesse et l’expérience accumulée. La Douma, a-t-il souligné, constitue une véritable source d’inspiration au service des échanges interparlementaires, un « lieu pétri d’histoire, de symboles, le panorama de l’amitié entre la fédération de Russie et la République du Congo».
 
Denis Sassou N’Guesso a indiqué que le cadre stratégique de coopération entre les deux pays reposait «sur un dialogue politique constant aux niveaux les plus élevés ». « C’est une volonté partagée et assumée », a-t-il affirmé, soulignant que la coopération entre le Congo et la Russie a été élevée au rang de « coopération stratégique gagnant-gagnant » lors de sa dernière visite en Russie, en novembre 2012.
 
Le Chef de l’Etat congolais a saisi l’occasion pour lancer un vibrant appel aux députés russes afin qu’ils soutiennent et accompagnent le Congo « par un traitement plus adéquat, un statut préférentiel plus actif, davantage solidaire dans l’intérêt bien compris des deux nations ». 
 
Il a annoncé le projet de construction d’un Oléoduc qui traversera le Congo sur près de 1000 km en vue de la fourniture des produits pétroliers et gazeux à l’intérieur du pays. Il a annoncé que ce projet pourrait offrir aux deux pays l’opportunité d’une grande action qui s’inscrira durablement dans l’histoire de notre grande coopération.
 
Denis Sassou N’Guesso a salué le retour de la Russie sur le continent africain. « La Russie a participé au combat pour la libération de l’Afrique. Il est temps maintenant pour elle de participer au combat pour sa construction», a-t-il déclaré dans un entretien à l’agence Tass.

Gos-Gaspard Lenckonov



Nouveau commentaire :

International | Politique | Economie | Culture | Ecologie | Sports | Science et Technologie | Santé




Message de VOEUX de nouvel'An 2017 par le président Denis Sassou Nguesso



Arrêt sur image

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle

Gos-Gaspard Lenckonov | 22890 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Valère Lékoumou | 12961 vues
00000  (0 vote)

Portail242.info en direct

Le DEBAT sur l'ACTUALITE
Les PtitZ' Annonces