Le Site Portail242.Info n'est ni affilié aux auteurs et aux commentateurs de cette page ni responsable de son contenu

Trois agents du ministère du commerce seront poursuivis pour faux et usage de faux


Congo - (CONGO-SITE) - Le directeur général de la concurrence et de la répression des fraudes commerciales, Philippe Nsondé-Monzié, a annonce le 8 mars 2018, à Brazzaville, des poursuites judiciaires pénales contre trois agents relevant du ministère du Commerce, des Approvisionnements et de la Consommation, auteurs de faux et d’usage de faux d’écritures publiques.



Philippe Nsondé-Monzié
Philippe Nsondé-Monzié
Selon M. Nsondé-Monzié, trois agents évoluant à la direction générale de la concurrence et de la répression des fraudes commerciales ont été pris en flagrant délit de faux et d’usage de faux en matière d’écriture publique par une  enquête menée par le cabinet du ministre du Commerce, des Approvisionnements et de la Consommation.

Ils scannaient la signature du directeur général pour s’auto-établir des ordres de missions et aller sur le terrain pour harceler injustement les commerçants de la place de Brazzaville. Précisément dans les secteurs de l’alimentation et cométique, des dépôts de boisson, bars, caves, chambres froides et boucheries, restaurants, hôtels, boulangerie, pâtisserie, pharmacie, boutiques et magasins de vente d’habillement, boutiques de vente des pièces détachées, quincaillerie, etc.

Le Directeur général de la concurrence et de la répression des fraudes commerciales a dit que ces comportements créent un climat de tension sociale entre les commerçants et le département ministériel du commerce.

Il a rappelé que le ministre Alphonse Claude N’Silou, s’est fixé comme objectif de remettre de l’ordre dans son département pour permettre de renflouer le trésor public des menues recettes. D’où l’organisation d’un recensement du personnel relevant de son autorité.

Et, grâce à ce recensement, on a pu constaté l’existence au sein du ministère en charge du commerce de plusieurs agents issus d’autres administrations comme l’enseignement, le sport, la santé, l’agriculture. Ces agents n’ont aucune formation complémentaire dans le domaine du commerce. Ces agents qui n’ont aucun lien avec le ministère du Commerce ont été remis à la disposition de la fonction publique.

M. Nsondé-Monzié a annoncé que les trois agents pris en flagrant délit de faux en écriture feront l’objet des poursuites pénales, jusqu’à leur emprisonnement.

Les autres qui useront de ces mêmes pratiques, ainsi que les commerçants s’exposeront aux mêmes sanctions : c’est la lutte contre les antivaleurs et leurs auteurs.

Valère Lékoumou



Nouveau commentaire :

International | Politique | Economie | Culture | Ecologie | Sports | Science et Technologie | Santé




Message de VOEUX de nouvel'An 2017 par le président Denis Sassou Nguesso



Arrêt sur image

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle

Gos-Gaspard Lenckonov | 1510 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Valère Lékoumou | 1345 vues
00000  (0 vote)

Portail242.info en direct

Les PtitZ' Annonces