Le Site Portail242.Info n'est ni affilié aux auteurs et aux commentateurs de cette page ni responsable de son contenu

TNT: le projet d’implantation de Startimes évolue normalement


Congo-Brazzaville, 12 juin – (CONGO-SITE) – Il ressort de l’entretien, du 11 juin 2018 à Brazzaville, entre le ministre congolais de la Communication et des Médias, Thierry Lézin Moungalla, et le président directeur général du groupe Startimes, Pang Xinxing, que l’implantation de cette société était en train de se confirmer au Congo-Brazzaville.



Thierry Lézin Moungalla lors de l'échange avec Pang Xinxing
Thierry Lézin Moungalla lors de l'échange avec Pang Xinxing
L’échange entre les deux personnalités a porté essentiellement sur le projet commun du partage vers le numérique. Pang Xinxing a édifié Thierry Lézin Moungalla sur l’état d’avancement technique de sa société ; indiquant que le projet évoluait normalement.
 
Le projet du partage de la télévision numérique terrestre (TNT) par Startimes pourrait être disponible à la fin du premier trimestre de 2019. Les futures chaînes de Startimes et les chaînes locales seront disponibles à travers les télévisions, téléphones mobiles et tablettes. Les premières villes pilotes équipées en numérique par le groupe Startimes sont Pointe-Noire, Dolisie, Ouesso et Oyo.
 
«Les fréquences restituées par la République démocratique du Congo permettront d’éviter les interférences au moment du passage au numérique», a expliqué le ministre Thierry Lézin Moungalla.
 
Il a ajouté que ces fréquences permettront également de développer les services à la personne, notamment dans la connaissance des pharmacies de garde, ainsi que celles des services au quotidien. Ceci, grâce aux dividendes numériques. La mise en place de l’implémentation de la télévision numérique sur la base de ces fréquences ne sera pas confrontée au problème d’interférences techniques, a souligné le ministre Moungalla.
  
Le problème de la gouvernance a été évoqué. «Pour recevoir la TNT, il faut une société, c’est-à-dire une structure conjointe qui servira à interférer entre Startimes et le gouvernement congolais. Il faut aussi s’assurer techniquement du transfert de compétences vers le technicien et le journaliste», a expliqué Thierry Lézin Moungalla.
 
La société Startimes et le gouvernement congolais se sont entendus pour créer un centre de formation, qui sera basé dans les locaux de l’ancien siège de la télévision nationale, situé à Bacongo. Ce centre permettra de traduire les programmes utilisés par Startimes en langue chinoise dans d’autres langues et aussi de former des techniciens.   
 
La rencontre entre Thierry Lézin Moungalla et Pang Xinxing s’est terminée par une visite au foyer basé dans l’enceinte de l’établissement scolaire à Kintélé.  Ce foyer s’inscrit dans le cadre du projet accès à la télévision satellite pour dix mille villages africains. Au Congo, le projet envisage d'équiper cent villages dont chacun bénéficiera de vingt foyers dotés d'installations de Startimes.
 

Kury Kounga



Nouveau commentaire :

International | Politique | Economie | Culture | Ecologie | Sports | Science et Technologie | Santé




Message de VOEUX de nouvel'An 2017 par le président Denis Sassou Nguesso



Arrêt sur image

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle

Gos-Gaspard Lenckonov | 1510 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Valère Lékoumou | 1345 vues
00000  (0 vote)

Portail242.info en direct

Les PtitZ' Annonces