Le Site Portail242.Info n'est ni affilié aux auteurs et aux commentateurs de cette page ni responsable de son contenu

Près de 386.000 bébés nés le 1er janvier 2018 au monde, l’UNICEF s’inquiète

Selon un communiqué de presse du Fonds des Nations unies pour l'enfance (UNICEF), environ 386.000 enfants seraient nés le 1er janvier 2018, dont plus de 90% dans les régions les moins développées du monde. L’Ile Christmas, située dans l’un des archipels des Kiribati (dans le Pacifique Sud), a accueilli le premier bébé de l’année 2018. Les Etats-Unis ont vu naître le dernier de la journée.



Plus de la moitié des naissances se sont produites dans neuf pays : Inde (69 070) ; la Chine  (44.760) ; Nigeria (20.210) ; Pakistan (14 910) ; Indonésie (13.370) ; États-Unis d'Amérique (11.280) ; République démocratique du Congo (9.400) ; Éthiopie (9.020) ; Bangladesh (8.370).
 
Mais, parmi ces enfants, certains n’ont pas survécu à leur premier jour de vie. L’UNICEF affirme que pour environ deux millions de nouveau-nés, leur première semaine a également été leur dernière. En 2016 par exemple, 2,6 millions d’enfants dans le monde n’ont pas survécu à leur premier mois de vie.
 
Ainsi, l'agence onusienne entend lancer dans quelques jours, une campagne mondiale visant à exiger et fournir des solutions de santé abordables et de qualité pour chaque mère et chaque nouveau-né.
 
Dans son communiqué de presse, elle indique que les solutions de santé attendues incluent notamment l’approvisionnement continu en eau et en électricité des établissements de santé ; l’assistance qualifiée à la naissance ; la désinfection du cordon ombilical ; l’allaitement dans la première heure suivant la naissance ; la pratique du peau-à-peau entre la mère et l’enfant.
 
 «Tous les enfants qui naissent aujourd’hui dans le monde devraient être capables de voir le XXIIe siècle. Malheureusement, cela ne sera probablement pas le cas pour près de la moitié des bébés nés cette année. En effet, si un nourrisson né en Suède en janvier 2018 a de grandes chances d’être encore en vie en 2100, il est peu probable qu’un enfant né en Somalie ce mois-ci vive au-delà de 2075», a estimé le directeur associé de la Division des programmes et chef de la santé à l’UNICEF, Stefan Swartling Peterson.
 
«La résolution de l’UNICEF pour cette nouvelle année est d’offrir à chaque enfant plus d’une heure, plus d’un jour, plus d’un mois de vie, soit, en un mot, la vie et non la survie. Nous appelons l’ensemble des gouvernements et de nos partenaires à rejoindre notre action qui vise à sauver la vie de millions d’enfants au moyen de solutions éprouvées et peu onéreuses », a ajouté Stefan Peterson.

Valère Lékoumou


International | Politique | Économie | Culture | Écologie | Sports | Science et technologie | Santé




Message de VOEUX de nouvel'An 2017 par le président Denis Sassou Nguesso



Arrêt sur image

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle

Gos-Gaspard Lenckonov | 16172 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Valère Lékoumou | 9119 vues
00000  (0 vote)

Portail242.info en direct

Les PtitZ' Annonces