Le Site Portail242.Info n'est ni affilié aux auteurs et aux commentateurs de cette page ni responsable de son contenu

Pont route-rail sur le fleuve Congo : le projet délégué au Fonds Africa50


Congo-Brazzaville, 9 mai – (CONGO-SITE) – Le projet de construction du pont route-rail sur le fleuve Congo, reliant Brazzaville et Kinshasa, a été réexaminé, le 8 mai à Brazzaville, au cours d’une séance de travail entre le gouvernement congolais et une délégation de la Banque africaine de développement (BAD). Il ressort de leurs échanges que la suite du projet sera déléguée au Fonds Africa50.



Séance de travail entre les membres du gouvernement congolais et la délégation de la BAD
Séance de travail entre les membres du gouvernement congolais et la délégation de la BAD
La réunion avait pour objectif de confier le projet route-rail à Africa50, qui est un fonds stratégique pour l’Afrique. Ce fonds a pour mission de conduire ce projet jusqu’à sa bancabilité, en vue de constituer un partenariat public-privé avec un partenaire qui sera choisi pour la construction de l’ouvrage.
 
La délégation congolaise était composée des ministres de l’Aménagement et des Grands travaux, Jean Jacques Bouya ; des Finances, Calixte Nganongo ; du Plan, Ingrid Olga Ebouka Babackas ; de l’Equipement et l’Entretien routier, Emile Ouosso ; des Transports et de l’Aviation civile, Philippe Dimou. La délégation de la BAD a été conduite par Jean Kizito Kabanguka.
 
 Les experts de la BAD, de la CEEAC et des ministres représentant le Congo ont fait le point de deux projets d’intégration sous-régionale dont la BAD finance et qui entre dans le cadre du nouveau partenariat pour le développement de l’Afrique (NEPAD).
 
Après donc avoir débattu sur les différents aspects, les parties prenantes ont convenu de confier la suite du projet au fonds Africa 50.
 
Prenant la parole séance tenante, le ministre Jean Jacques Bouya a indiqué qu’en dehors du pont route-rail à construire, il y a aussi les raccordements à prendre en ligne de compte, car aucun concessionnaire ne peut prendre une infrastructure non raccordée.
 
Les discussions ont également porté sur le projet de construction d’une route moderne, appelée ‘’Corridor treize’’, qui va relier Brazzaville à N'Djamena (Tchad), en passant par la République démocratique du Congo et Bangui (RCA), sur plus de 1.200 km.
 
Il sied de signaler qu'Africa50 contribue à répondre aux besoins du financement des infrastructures du continent en comblant les lacunes dans leur cycle de développement. 

Lionel Obargui



Nouveau commentaire :

International | Politique | Economie | Culture | Ecologie | Sports | Science et Technologie | Santé




Message de VOEUX de nouvel'An 2017 par le président Denis Sassou Nguesso



Arrêt sur image

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle

Gos-Gaspard Lenckonov | 2009 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Valère Lékoumou | 1709 vues
00000  (0 vote)

Portail242.info en direct

Les PtitZ' Annonces