Le Site Portail242.Info n'est ni affilié aux auteurs et aux commentateurs de cette page ni responsable de son contenu

Ouesso : six présumés trafiquants d’ivoire dans les mailles de la gendarmerie

Les sieurs Loukahou Josué, Biambi Fils alias Mozalisi, Malonga Gédéon, Kabirou Mohamed, Elenga Asco et Mme Makaya Murielle, de nationalités congolaises congolaise et camerounaise, viennent d’être arrêtés à Ouesso, chef-lieu du département de la Sangha, en possession de quinze (15) pointes d’ivoire représentant huit (8) éléphants massacrés.



Quatre d'entre eux ont été arrêtés le 29 janvier dernier. Les deux autres, dont un Camerounais et Congolais, ont été rattrapés un jour après.
 
Leur arrestation est l’œuvre d’une collaboration parfaite entre les agents de la Direction départementale des Eaux-et-Forêts et des éléments de la gendarmerie nationale, avec l’appui du Projet d’Appui à l’Application de la Loi sur la Faune sauvage (PALF).
 
L’opération a démasqué les méthodes utilisées par ces trafiquants pour s’enrichir sur  le dos des éléphants, espèce animale pourtant intégralement protégée en République du Congo.  

Il s’agit  des commanditaires, des braconniers et transporteurs bien organisés en réseau. Ils utilisent les armes de guerres de type kalachnikov et minutions pour abattre des éléphants.

Ces individus trouveraient les ivoires après avoir massacré les éléphants dans les forêts de la Sangha, en complicité avec des peuples autochtones. Ils vivent exclusivement de ce business, foulant au pied les textes en vigueur  en matière de protection des espèces animales.

Ils ont reconnu les faits qui leur sont reprochés, à savoir : la détention et circulation illégales, tentative de commercialisation de 15 pointes d’ivoire. Ainsi, ils encourent des peines de plus de 5 ans d'emprisonnement ferme.

Au Congo-Brazzaville, toute personne qui déroge aux mesures de protection des espèces animales sauvages est passible aux sanctions prévues par la loi.

C’est dans ce cadre que des  interpellations, poursuites judiciaires et condamnations des trafiquants des produits fauniques sont observés fréquemment dans plusieurs localités du pays.

L’éléphant  est menacé d’extinction dans les forêts du Congo en général, particulièrement celles la Sangha, à cause du braconnage pour ses pointes.

La Sangha est parmi  les départements  dans lesquels le trafic d’ivoire et le braconnage d’éléphants sont fréquents.
 
Pourtant, l’éléphant fait partie des espèces animales intégralement protégées, conformément à l’Arrêté n°6075/MDDEFE / CAB du 9 avril 2011 déterminant les espèces animales intégralement et partiellement protégées.
 
L’article 27  de la loi 37/2008, du 28 novembre 2008 sur la faune et les aires protégées stipule :   « L’importation ; l’exportation ; la détention et le transit sur le territoire national des espèces intégralement protégées ; ainsi que de leurs trophées  sont strictement interdits ; sauf dérogation spéciale de l’administration  des eaux et forêts ; pour les besoins de la recherche scientifique».
 
Il revient alors à la justice de réprimer strictement le trafic d’ivoire et le braconnage, afin de mieux dissuader et sensibiliser l’opinion. 

Valère Lékoumou



Commentaires articles

1.Posté par grâce K le 01/02/2018 08:50
Si ces agents de la direction générale départementale des eaux et forêts et les éléments de la gendarmerie nationale étaient strictes en ce qui concerne cette affaire je pense que ce problème aurait déjà pris fin celà cela prouve que ces derniers ne font pas le travail comme il se doit.Nous disons NON à la corruption

International | Politique | Économie | Culture | Écologie | Sports | Science et technologie | Santé




Message de VOEUX de nouvel'An 2017 par le président Denis Sassou Nguesso



Arrêt sur image

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle

Gos-Gaspard Lenckonov | 2009 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Valère Lékoumou | 1709 vues
00000  (0 vote)

Portail242.info en direct

Les PtitZ' Annonces