Le Site Portail242.Info n'est ni affilié aux auteurs et aux commentateurs de cette page ni responsable de son contenu

MTN CONGO : cinq porteurs de projets sont retenus pour la finale de Y’ello Startup 2017-2018


PUBLI-REPORTAGE - Le Directeur général de MTN Congo, Monsieur Djibril Ouattara, également président exécutif de la Fondation MTN Congo, a annoncé, le 18 octobre 2018 à Brazzaville, au cours d'un déjeuner de presse que cinq porteurs de projets étaient retenus pour la finale de la 1ère édition de Y’ello Startup. Ces derniers ont été retenus à l’issue de la phase d’immersion de ce programme.



Photo de famille.
Photo de famille.
Ce déjeuner de presse s’est déroulé en présence de quelques invités, parmi lesquels le Pr. Charles Zacharie Bowao, des parents et coaches des candidats, ainsi des représentants des partenaires.
 
Le concours Y’ello Startup a été lancé le 25 novembre 2017 à Brazzaville. Il est organisé par la  société de téléphonie mobile MTN Congo, par le biais de sa Fondation et avec l'appui de l’Agence Universitaire Francophone (AUF) en République du Congo.  Ce concours est ouvert aux entrepreneurs innovants âgés de 18 à 35 ans, qui souhaitent trouver une solution pour lancer leur projet.  
 
Entreprendre correspond  en effet à un désir sincère chez beaucoup de jeunes congolais. Le programme d’immersion initié par la Fondation MTN Congo consiste à rapprocher ce désir de sa propre réalité, afin d’aboutir à la création de son entreprise en optimisant ses chances de succès.
 
La 3ème phase du programme Startup 2017-2018 a proposé un accompagnement dans le stricte respect de l’individualité de chacun. Cet encadrement a été assuré par des coaches, eux-mêmes créateurs d’entreprises, qui ont vécu les mêmes moments et qui ont partagé leurs expériences. Les candidats éligibles ont eu la chance d’acquérir de nouvelles compétences indispensables à toute évolution moderne en entreprise.
 
Dans le programme  Y’ello Startup 2017-2018, le coaching est reparti dans tous les modules, pour suivre la progression du projet et des candidats. Durant six semaines, les dix candidats éligibles ont bénéficié de neuf modules de formation, à savoir : leadership ; vision et mission ; analyse du marché et des écosystèmes ; stratégie marketing et commerciale ; développement et ressources humaines ; organisation et communication d’entreprise ; financement, statut et fiscalité ; stratégie digitale ; pitch du business model du projet.

Sur les cents porteurs de projets sélectionnés au départ, seulement dix ont été retenus pour prendre part à la phase d’immersion. Prenant la Parole au nom des coches, Kevin Noumazalay Ilounga a présenté l’ensemble des processus et méthodes d’identification ayant conduit à la sélection des cinq candidats.  Une vidéo retraçant les six semaines d’immersion a été diffusée. Elle a permis à l’assistance d'être édifiée sur ce qui s’est passé durant la période d’immersion.
 
Dans son mot de circonstance, Djibril Ouattara a dit à quel point ce programme tenait à cœur MTN Congo, qui veut voir naître des entrepreneurs d’une nouvelle race.  Répondant aux questions de la presse, il a donné tout le sens du programme Y’ello Startup.
 
S’agissant des perspectives de MTN sur ces jeunes, Djibril Ouattara a d’abord rappelé que MTN est une société de téléphonie mobile et que son champ d'action reste les télécommunications. MTN n’est pas dans l’agriculture, dans le transport ou autres, a-t-il ajouté, expliquant que ce que MTN peut faire s’est d'aider ces jeunes à commercialiser ou à vendre leurs projets. En effet, MTN Congo encourage la création du contenu (applications) congolais.
 
Le président exécutif de la Fondation MTN Congo a par la suite présenté les cinq lauréats éligibles à la suite de la phase d’immersion. Il s’agit de Rufin Lepembé Ovoula, porteur du projet Lisungui Pharma (mieux vivre) ; Frangela Matoungouna, porteuse du projet Twende Services (mieux se déplacer) ; Gilles Massamba, porteur du projet App Y’ello School (mieux apprendre et se cultiver) ; Bertal Canh, porteur du projet Likanissa (s’entraider) ; Jesus Stévy Dollis, porteur du projet Lego Métal (mieux produire).
 
Prenant la parole au nom de l’ensemble des candidats, Frangéla Matoungouna a remercié la fondation MTN Congo, les partenaires et les coaches de Y’ello Startup 2017-2018, pour le dévouement qu’ils ont fait montre à leur endroit. Par ailleurs, elle a demandé aux candidats qui n’ont pas été sélectionnés de ne pas baisser les bras.
 
Des certificats de participation ont été remis à tous les candidats. Par contre, les cadeaux n'ont été remis qu’aux candidats malheureux. A la fin, un déjeuner a été offert par le président de la fondation MTN Congo aux startuppeurs en présence de leurs familles et des invités.

Les cinq finalistes participeront la soirée pitch, qui aura lieu le 9 novembre prochain. Soirée au cours de laquelle le grand gagnant sera connu.

Lionel Obargui



Nouveau commentaire :

International | Politique | Economie | Culture | Ecologie | Sports | Science et Technologie | Santé




Message de VOEUX de nouvel'An 2017 par le président Denis Sassou Nguesso



Arrêt sur image

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle

Gos-Gaspard Lenckonov | 15962 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Valère Lékoumou | 8994 vues
00000  (0 vote)

Portail242.info en direct

Les PtitZ' Annonces