Le Site Portail242.Info n'est ni affilié aux auteurs et aux commentateurs de cette page ni responsable de son contenu

Les Congolais s'adonnent à l’innovation technologique


Brazzaville, 25 avril – (CONGO-SITE) - Le directeur général de l’innovation technologique, Aimé Madiélé Mabika, a révélé, le 24 avril à Brazzaville, que l’exposition organisée lors de la célébration de la Journée mondiale de la créativité et de l’innovation était une occasion propice pour les artistes de montrer aux décideurs leurs œuvres inédites et porteuses d’emploi.



Les Congolais s'adonnent à l’innovation technologique
« Dans un monde où tout s’accélère, où la créativité et l’innovation impriment un tempo inédit à nos économies, bousculées par les changements, nombreux et inéluctables, il appartient aux décideurs, aux opérateurs économiques et aux investisseurs de capitaliser et d’encourager les savoirs qui se traduisent en acte et qui transforment la vie de nos compatriotes », a indiqué Aimé Madiélé Mabika, à la journée mondiale de la créativité et de l’innovation.

Le directeur général de l’innovation a poursuivi que les créations et les innovations couvrent de nouveaux marchés, transforment des pratiques et des usages et créent des valeurs en même temps que de nouveaux besoins.

Il a déploré le fait que les créateurs se heurtent à l’exploitation commerciale de leurs produits et la difficulté d’obtenir les titres de protection pour aller de l’avant.

« La mise en valeur des produits de l’intelligence humaine représente aujourd’hui près de 60% de l’économie dans les pays dits développés», a fait savoir Aimé Madiélé Mabika qui a exhorté le public à plus de détermination pour s’affirmer.

Plus d’une quinzaine de stands ont exposé des œuvres d’ingéniosité. On a épinglé une machine électrique capable de cuire un œuf dur, de vendre des chewin-gum et de monnayer un billet de banque ; des amuse-bouche préparés à partir des épluchures des oranges ; la pharmacopée a été également au rendez-vous avec ses différents praticiens aux gammes porteuses de solutions.

Un véhicule biplace, conçu et fabriqué en République du Congo par un groupe de jeunes chercheurs Congolais, a été exposé, à cette occasion. Nommé HOZ Alpha cet engin est équipé d’un moteur Toyota AE-FE de 110ch et d’une suspension arrière inspirée de la « Lamborghini Avent Ador ». La vision de cette start-up est que plusieurs variantes de motorisation et de carrosserie voient le jour à l’instar des véhicules pour personnes handicapées.
 
                                                                  Http://www.vox.cg, du 25 avril 2019 par Lydie Mireille BOUILAMA

Kury Kounga



Nouveau commentaire :

International | Politique | Economie | Culture | Ecologie | Sports | Science et Technologie | Santé




Message de VOEUX de nouvel'An 2017 par le président Denis Sassou Nguesso



Arrêt sur image

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle

Gos-Gaspard Lenckonov | 21002 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Valère Lékoumou | 11919 vues
00000  (0 vote)

Portail242.info en direct

Le DEBAT sur l'ACTUALITE
Les PtitZ' Annonces