Le Site Portail242.Info n'est ni affilié aux auteurs et aux commentateurs de cette page ni responsable de son contenu

Le projet de construction d’un pont route-rail Brazzaville-Kinshasa se confirme


Brazzaville, 9 novembre – (CONGO-SITE) – La République du Congo et la République démocratique du Congo (RDC) ont signé, le 7 novembre dernier, à Johannesburg (Afrique du Sud), un accord pour la construction d’un pont route-rail entre Kinshasa et Brazzaville. L’accord a été signé en marge de l’Africa Investment forum 2018, un forum sur l’investissement organisé par la Banque africaine de développement (BAD).



Le communiqué conjoint publié après la signature de l'accord, lu devant la presse, indique que le projet coûtera environ 315 milliards de francs CFA, soit 550 millions de dollars. L’ouvrage mesurera près de 1575 mètres.

Le projet de construction du pont route-rail entre les capitales des deux Congo figurerait sur la liste des 61 projets étudiés par la BAD. Il devrait inclure la construction d’un pont à péage, d’une voie ferrée, d’une route et d’un trottoir. Une fois achevé, il facilitera le développement de zones économiques spéciales, de part et d’autre du nouveau pont, et stimulera les échanges humains et économiques entre les deux villes, et donc entre les deux pays. Il devrait également permettre de réduire les risques et coûts liés aux seuls moyens de transport disponibles actuellement pour passer d’une capitale à l’autre.

Kinshasa et Brazzaville étant séparées par le fleuve Congo, les déplacements entre les deux villes ne sont actuellement possibles qu’en bateau ou en avion. Près de 4 km séparent les deux villes, Un pont-rail permettra de relier Kinshasa au port en eau profonde de Pointe-Noire en une seule ligne ferroviaire.

Le président du groupe de la BAD, Akinwumia Adesina, a indiqué au cours de la  conférence de presse que s banque disposait de 61 projets d’une valeur de 44 milliards de dollars. Ceux-ci passeront au conseil d’administration de la BAD en vue de leur financement.

En rappel, l’idée de la construction d’un pont pour relier les deux pays avait déjà été lancée en 2004, après l’adoption par les membres de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC) d’un Plan directeur consensuel des transports dans cette sous-région.

Africa investment forum est initié par la BAD. Les délégations gouvernementales ont présenté leurs projets pour la construction d’infrastructures. Les entreprises, quant à elles, ont vanté leur savoir-faire. Au milieu, les investisseurs sont courtisés et viennent en quelque sorte faire leur marché.

Dans l’ensemble, ce sont trois jours de rencontres bilatérales, d’exposés et de signatures. Pour le président de la BAD, l’objectif est de « boucler des transactions».

Diane Ondélé



Nouveau commentaire :

International | Politique | Economie | Culture | Ecologie | Sports | Science et Technologie | Santé




Message de VOEUX de nouvel'An 2017 par le président Denis Sassou Nguesso



Arrêt sur image

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle

Gos-Gaspard Lenckonov | 15952 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Valère Lékoumou | 8989 vues
00000  (0 vote)

Portail242.info en direct

Le DEBAT sur l'ACTUALITE
Les PtitZ' Annonces