Le Site Portail242.Info n'est ni affilié aux auteurs et aux commentateurs de cette page ni responsable de son contenu

Le gouvernement s'enquiert de la situation des étudiants congolais blessés à Cuba


Brazzaville, 11 avril – (CONGO-SITE) – Des étudiants congolais en médecine à Cuba ont manifesté, le 8 avril dernier, sur un campus de La Havane, réclament au gouvernement congolais le versement de leurs bourses. Ils ont dénoncé les mauvaises conditions d’hébergement depuis plusieurs semaines à Cuba. Des incidents violents ont requis l'intervention des forces de l'ordre cubaine. Quelques étudiants ont été blessés.



Photo d’illustration
Photo d’illustration
Jean-Claude Gakosso, et Bruno Jean Richard Itoua, respectueusement ministre des Affaires étrangères, de la Coopération et dees Congolais de l'Etranger, et ministre de l’Enseignement supérieur, se sont rendus à La Havane (Cuba). Dans la délégation, il y avait aussi des responsables du ministère de la Santé et de la Population. Objet de la mission :  procéder à une évaluation de la situation afin d’apporter des solutions.

À Cuba pour leur formation en médecine, qui dure six ans, les étudiants congolais de La Havane réclament le versement de leurs bourses, qui ne leur a pas été fait depuis 27 mois. Selon l'un d'entre eux, les autorités congolaises auraient accepté de verser seulement six mois de bourses. Les étudiants ont refusé, battant ainsi le pavé sur un des campus universitaires de la capitale cubaine.

Le mouvement a déplu aux autorités cubaines, qui l'ont qualifié la manifestation de violente. "Ce genre d'indisciplines ne sera pas permis", a mis en garde le ministère de la Santé publique, ajoutant que les mesures pertinentes seront adoptées en correspondance avec le gouvernement législation en vigueur dans le pays.

Ces étudiants ne sont pas à leur première manifestation. Deux semaines avant, ils avaient manifesté devant l’ambassade du Congo à La Havane, pour réclamer le versement de leurs arriérés de bourse. Les forces de l’ordre avaient réprimé le mouvement, qui était passé inaperçu dans les pages des quotidiens cubains.

Depuis la fin du mois de mars, ils sont en grève et ne se rendent plus aux cours. Une situation qui met les autorités cubaines déshonore le pays d'accueil et le Congo. Les autorités cubaines expliquent que c'est au ministère congolais de l’Éducation supérieure de résoudre ce problème. Dans un communiqué, elles préviennent ces étudiants qu’elles ne toléreront aucune indiscipline et que des mesures appropriées seront prochainement annoncées.

Peu avant le départ de la délégation du gouvernement congolais, le ministre Jean Claude Gakosso a échangé, le 10 avril à Brazzaville, avec l’ambassadeur de Cuba en République du Congo, José Antonio Garcia Gonzalez.

Rappelons que dans le cadre de l’accord de partenariat conclu entre les deux pays dans le domaine de formation en médecine, le Congo devrait envoyer plus de 3000 jeunes en formation. Actuellement trois vagues de plus de 2000 jeunes ont été envoyées. La quatrième annoncée en 2016 n’était plus partie à cause, sans nul doute, des problèmes économiques que connaît le pays.  

Diane Ondélé



Nouveau commentaire :

International | Politique | Economie | Culture | Ecologie | Sports | Science et Technologie | Santé




Message de VOEUX de nouvel'An 2017 par le président Denis Sassou Nguesso



Arrêt sur image

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle

Gos-Gaspard Lenckonov | 21529 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Valère Lékoumou | 12208 vues
00000  (0 vote)

Portail242.info en direct

Les PtitZ' Annonces