Le Site Portail242.Info n'est ni affilié aux auteurs et aux commentateurs de cette page ni responsable de son contenu

Le centre de réinsertion sociale de la Maison d’arrêt de Brazzaville réhabilité


Brazzaville, Congo (CONGOSITE) - Le ministre en charge de la Justice et des Droits humains, Pierre Mabiala, a procédé le 4 août 2017 à l’inauguration du centre de réinsertion sociale de la Maison d’arrêt et de correction de Brazzaville. Par la même occasion, il a lancé une session de formation professionnelle et qualifiante de la 1ère promotion des détenus.



Coupure du ruban
Coupure du ruban
Le lancement de cette formation a connu la participation de plusieurs autorités de la place ainsi que les organismes internationaux accrédités en République du Congo, dont l’Union européenne (UE), les Nations unies et ceux de la société civile.

La réfection de ce centre s'est inscrite dans le cadre du Projet d’actions pour le renforcement de l’Etat de droit et des associations (PAREDA). Ce centre a été détruit lors des troubles sociopolitiques qu’a connus le pays entre 1997 à 1999.

Signée par le Congo et l’UE, la convention relative à la réhabilitation dudit centre inclut les maisons d’arrêts et les centres de réinsertion sociale de Brazzaville, Pointe-Noire et Dolisie.

Cet espace de réinsertion sociale comprend un bâtiment nanti de 7 salles, des ateliers, des bureaux et des sanitaires. Elle forme dans les filières telles la briqueterie, la soudure, la menuiserie, la coupe-couture, la coiffure, l’informatique et les technologies de l’information et de la communication, le maraîchage.

Ces travaux de réhabilitation ont été effectués en 2014 par une société de la place. La réception provisoire du bâtiment a eu lieu avec une mise à disposition d’un certain nombre de matériel pour les modules de formation. C’est ainsi que l’association des jeunes artisans congolais a offert, pour la formation professionnelle et qualifiante des détenus de la maison d’arrêt, le matériel devant permettre le fonctionnement des ateliers.

Il s'agit, entre autres, pour la coiffure dame : des mèches de cheveux , des tissages, serviettes, sceaux, défrisant et shampoing ; pour la coupe et couture : des rouleaux de tissus pour la confection des habits divers et tenues scolaires qui seront mis en vente ; pour la menuiserie : des pointes de diverses tailles, papier verré, planche pour de divers confection de tables d’opérations, de bancs pour équiper les autres ateliers, des outils manuels, contre-plaqué pour la confection des tableaux ; pour la soudure à l’arc des câbles de masse et porte pince, disque à couper, tôle et cornières pour la confection d’une table des opérations et baguettes.

visite de l'atelier de menuiserie
visite de l'atelier de menuiserie
« Les modules des NTIC et de la briqueterie attendent d’être équipés en matériels modernes pour atteindre le niveau de compétence et de capacité modernes. Celui du maraîchage quant à lui est en concession ; module que la maison d’arrêt pour des besoins d’entretien de l’espace a confié à des maraîchers sous la coordination d’un ancien détenu initié lors de sa détention. Ce module nécessite aussi d’être équipé pour la formation», a expliqué le directeur de la réinsertion sociale et de l’action sociale judiciaire, Jean Joël Komo.

Pour le directeur général de l’Administration Pénitentiaire, le colonel Jean-Blaise Komo, toute peine d’emprisonnement répond à une triple finalité : protéger la société, sanctionner les actes délictueux ou criminels et aider à la réinsertion des détenus.

« Les Maisons d’arrêt du Congo ne sont pas des lieux où sont infligés des traitements inhumains et dégradants, où la maladie et la mort sont distribuées, où les droits humains pertinents des personnes détenues sont violés régulièrement au quotidien dans toute impunité », a-t-il souligné.
 
Les travaux de réhabilitation du circuit d’alimentation électrique des installations ont été réalisés par l’ONG Impact Centre chrétiens (ICC). L’Association des jeunes artisans congolais (AJAC) entend mettre à la disposition de ce centre des formateurs à titre gracieux.
 
 

Kury Kounga



Nouveau commentaire :

International | Politique | Economie | Culture | Ecologie | Sports | Science et Technologie | Santé




Message de VOEUX de nouvel'An 2017 par le président Denis Sassou Nguesso



Arrêt sur image

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle


Portail242.info en direct

Le DEBAT sur l'ACTUALITE
Les PtitZ' Annonces