Le Site Portail242.Info n'est ni affilié aux auteurs et aux commentateurs de cette page ni responsable de son contenu

Le Congo vers un hub technologique en TIC

Le gouvernement congolais envisage d'installer un système informatique, appelé data center, pour assurer la gestion et le stockage des données numériques du pays.



Lors d’une conférence le 8 février dernier, à Brazzaville, le coordonnateur national du projet CAB Congo, Yvon Didier Miéhakanda, a confirmé cette information en indiquant que ce data center et la technopôle qui sera aussi construite, ainsi que la mise en place d’un certain nombre d’applications et services des technologies de l’information et de la communication (TIC), feront du Congo un hub technologique de la sous-région d’Afrique Centrale en matière des TIC.
 
La construction d’un data center au Congo avait été annoncée, pour la première fois, par le ministre des Postes, des Télécommunications et de l’Economie numérique, Léon Juste Ibombo. Il avait précisé que la mise en place de ce système de gestion informatique des données sera faite grâce à un financement de la Banque africaine de développement (BAD), qui cofinance la phase II du projet CAB Congo.
 
Le data center (centre de traitement des données en français) est l’un des éléments nécessaires au traitement et stockage des données numériques.

C’est un lieu physique basique qui regroupe des serveurs et des sous-systèmes de stockage, des commutateurs de réseau, des routeurs, des firewalls, des câbles et des racks physiques permettant d’organiser et d’interconnecter tout cet équipement informatique.
 
Dans ces serveurs informatiques, les entreprises peuvent louer des espaces de stockage pour éviter la présence des serveurs dans leurs locaux. Aussi le data center doit-il être construit dans un espace suffisamment vaste et sécurisé pour contenir tout cet équipement.
 
L’importance d’un data center réside en ce qu’il est hyper-sécurisé : il protège les données contre les risques d’incendie, d’inondation, de vol, d’intrusion, de panne, de coupure électrique. Les données sont dupliquées afin de prévenir les risques de perte en cas de gros problème. La gestion des infrastructures informatiques est simplifiée du fait de sa décentralisation. Elles sont disponibles en permanence.

En outre, étant donné qu’un nombre croissant d'activités dépendent de ressources placées dans le centre de données, la maîtrise des services délivrés, des procédures d'administration et d'automatisation est capitale, tant personne ne souhaite perdre le contrôle de ses données.

Gaspard Lenckonov



Nouveau commentaire :

International | Politique | Economie | Culture | Ecologie | Sports | Science et Technologie | Santé




Message de VOEUX de nouvel'An 2017 par le président Denis Sassou Nguesso



Arrêt sur image

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle

Gos-Gaspard Lenckonov | 2009 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Valère Lékoumou | 1709 vues
00000  (0 vote)

Portail242.info en direct

Les PtitZ' Annonces