Le Site Portail242.Info n'est ni affilié aux auteurs et aux commentateurs de cette page ni responsable de son contenu

Le Congo renonce à l’organisation de la CAN féminine 2020

Brazzaville, 12 juillet (CONGO-SITE) – La République du Congo a renoncé récemment à l’organisation de la 12ème édition de la Coupe d’Afrique des nations féminine 2020 de football. Un courrier a été adressé à la Confédération africaine de football (CAF) pour indiquer l'incapacité de répondre convenablement au cahier des charges de la compétition. Les autorités congolaises invoquent des problèmes de trésorerie.



Le Congo renonce à l’organisation de la CAN féminine 2020
Le gouvernement dit ne pas pouvoir répondre au cahier des charges de la compétition à cause de la crise économique qui touche le pays depuis quelques temps.

La nouvelle a été donnée par le truchement de la note de service N°0882 rendue publique le 8 juillet par le ministère congolais des Sports portant « désistement de la République du Congo à l’organisation de la phase finale » de la CAN féminine de 2020.

« Le 7 mars 2018, la République du Congo avait donné son accord de principe sans être encore en possession du cahier des charges. Aussi, après avoir examiné, après coup, ledit cahier des charges, la République du Congo s’est rendue compte, que dans le contexte des grandes tensions de trésorerie où elle se trouve, elle est dans l’incapacité d’y répondre de façon optimale et rassurante », affirme le document.

Cette décision a de quoi surprendre. Malgré un grand symposium sur le football féminin, la CAF semblait vouloir prendre son temps avant d’augmenter le nombre d’équipes jouant la CAN féminine. On semblait donc partie pour un tournoi à 8 équipes avec 2 stades seulement, comme en 2018 au Ghana.

« On sait qu’on a déjà du mal à avoir une CAN avec plus de pays participants, avait expliqué le secrétaire général de la CAF, Mouad Hajji, en marge de la CAN 2019. Mais on y pense et c’était l’objet de discussions très poussées au sein du Comité exécutif, au sujet du CHAN et de la CAN féminine. Il y a eu des propositions mais tout cela reste encore à l’étude ».

Selon certains spécialistes du football congolais, ce désistement a été motivé par le fait que l’équipe nationale féminine est en hibernation depuis un long moment, manquant de championnat national. Cela pourrait  entraîner sans nul doute de nouvelles contre-performances. L’incertitude sur les atouts des Diables rouges dames a commencé depuis leur élimination des Jeux olympiques Tokyo 2020, en avril  dernier, à domicile.

Notons que la Coupe d'Afrique des nations (CAN) féminine regroupe huit sélections nationales. Lors de la dernière édition qui s’est jouée au Ghana, c’est le Nigeria qui l’a remportée, trois fois d’affilée. Après l’organisation réussie des Jeux africains 2015, les autorités congolaises ont renoncé à l’organisation de plusieurs événements sportifs pour des raisons de trésorerie. L’exemple le plus récent est le Championnat d’Afrique des nations de basket-ball. La compétition avait été délocalisée au Sénégal et en Tunisie.

C’est le 16 juillet prochain au Caire, que le Comité exécutif de la CAF devrait décider du sort de la CAN féminine 2020.
 

Diane Ondélé



Nouveau commentaire :

International | Politique | Economie | Culture | Ecologie | Sports | Science et Technologie | Santé




Message de VOEUX de nouvel'An 2017 par le président Denis Sassou Nguesso



Arrêt sur image

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle

Gos-Gaspard Lenckonov | 22981 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Valère Lékoumou | 13011 vues
00000  (0 vote)

Portail242.info en direct

Les PtitZ' Annonces