Le Site Portail242.Info n'est ni affilié aux auteurs et aux commentateurs de cette page ni responsable de son contenu

Le Congo met en place des stratégies pour prévenir les catastrophes naturelles


Brazzaville, 30 juillet (CONGO-SITE) - La ministre du Tourisme et de l’environnement, Arlette Soudan Nonault a procédé le 29 juillet à Brazzaville à l’ouverture de l’atelier de formation sur l’évaluation des besoins post-catastrophe (PNDA) et le cadre de relèvement (DRF).



Le Congo met en place des stratégies pour prévenir les catastrophes naturelles
Cette initiative permettra aux participants de déterminer, en cas de catastrophe, le niveau de dommages et de pertes pour les principaux secteurs affectés et d’estimer les besoins en vue de mobiliser les ressources techniques et financières nécessaires pour le relèvement.

À cette occasion, elle a indiqué que le renforcement des capacités locales et nationales en matière de préparation aux catastrophes et de mise en œuvre du processus de relèvement durable et résilient allait aider le Congo à mieux se préparer et structurer sa réponse en cas de catastrophes naturelles, au profit des populations.

 Selon elle, cette formation offrira à ses bénéficiaires l’opportunité d’apprendre à élaborer un cadre de relèvement qui vise le soutien à long terme, la résilience aux chocs futurs et le développement durable, tout en répondant aux besoins immédiats dans les zones touchées par les catastrophes naturelles.

Les résultats de cet atelier contribueront au renforcement de la connaissance sur les risques et la vulnérabilité du Congo en tant qu’outil d’aide à la décision pour orienter les efforts de relèvement, tout en faisant le lien entre l’humanitaire et le développement. « Il s’agira aussi de renforcer la gouvernance en privilégiant les capacités nationales et locales en matière de planification, de coordination et de mise en œuvre des efforts de relèvement », a poursuivi Arlette Soudan Nonault.

Pour la ministre du Tourisme et de l’environnement, à l’issue de la formation, un noyau de compétences en méthodologie d’évaluation des besoins post-catastrophe et d’élaboration d’un cadre de relèvement sera constitué et qui sera en mesure de partager les connaissances reçues et ainsi élargir le cercle des acteurs sensibilisés sur la question.

Pendant 5 jours, les participants recevront les outils nécessaires à la gestion efficace d’une catastrophe naturelle, notamment pour la remise en état, la réhabilitation, la restauration et la reconstruction.

Kury Kounga



Nouveau commentaire :

International | Politique | Economie | Culture | Ecologie | Sports | Science et Technologie | Santé




Message de VOEUX de nouvel'An 2017 par le président Denis Sassou Nguesso



Arrêt sur image

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle

Gos-Gaspard Lenckonov | 22981 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Valère Lékoumou | 13011 vues
00000  (0 vote)

Portail242.info en direct

Les PtitZ' Annonces