Le Site Portail242.Info n'est ni affilié aux auteurs et aux commentateurs de cette page ni responsable de son contenu

La taxe de 10% d’abonnement et réabonnement télévisuelle un souci pour les consommateurs


Brazzaville, le 26 avril – (CONGO-SITE) – L’annonce faite le 23 avril 2019 à Brazzaville par le directeur général de la société de télédistribution CANAL+ Congo, Benjamin Belle, sur la taxe de 10% qui s’ajoute lors des abonnements et réabonnements des chaînes CANAL+, suscite de nombreuses réactions auprès des consommateurs.



La taxe de 10% d’abonnement et réabonnement télévisuelle un souci pour les consommateurs
Cette taxe sera appliquée à partir du 2 mai prochain. sur l’ensemble du pays. Il s'agit d'une disposition fiscale de la Loi n°40-2018 du 28 décembre 2018 promulgué par le Président de la République et validée par l'Assemblée nationale et le Sénat, contenue dans la Loi des Finances 2019. Elle s’applique sur tous les opérateurs de Télédistribution. Lesdits Opérateurs ne font que récolter ladite taxe pour la reverser à l'Etat.

A lire les commentaires, les potes des internautes et les conversations de bouches à oreilles les populations congolaises se disent à la merci du distributeur Canal+, d’aucuns pensent que c’est de l’arnaque de la part de cette société tandis que d’autres se disent avertis par le biais de cette dernière qui a jugé bon de mettre au parfum les consommateurs contrairement aux autres distributeurs car cette loi s’applique surtout les opérateurs de Télédistribution.

Pendant que le citoyen lambda se bat pour faire face à ses charges malgré les retard des paiements de salaires ; des salaires impayés pour d’autres ; des bouts de mois difficiles à joindre suite au chômage les taxes s’imposent peu à peu au Congo.

Avoir les chaines câblées au Congo jusqu’à une époque était un luxe le montant à payer était de 60.000FCFA par mois, tous les congolais ne pouvaient pas se taper ce luxe, voilà que aujourd’hui la concurrence prend place les distributeurs donnent à tout le monde l’opportunité d’être au pas comme une tache d’huile l’Etat s’installe et donne le droit aux distributeurs de faire saigner les populations avec  ces 10% à payer.

De peur de se laisser abuser par les distributeurs les populations pensent à repartir vers l’antenne locale, mais pour qu’elle offre de chaînes télévisés au Congo on compte à peine 5 chaînes de télévision, de par son proximité le Congo Brazzaville capte plus les chaînes de la RD Congo il y a même des problèmes d’interférences pour certaines chaînes. Dans cette optique la question sur l’avenir du loisir et divertissement se pose.  
 
 
 
 

Kury Kounga



Nouveau commentaire :

International | Politique | Economie | Culture | Ecologie | Sports | Science et Technologie | Santé




Message de VOEUX de nouvel'An 2017 par le président Denis Sassou Nguesso



Arrêt sur image

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle

Gos-Gaspard Lenckonov | 22282 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Valère Lékoumou | 12622 vues
00000  (0 vote)

Portail242.info en direct

Le DEBAT sur l'ACTUALITE
Les PtitZ' Annonces