Le Site Portail242.Info n'est ni affilié aux auteurs et aux commentateurs de cette page ni responsable de son contenu

La nouvelle directrice générale de la Sopéco prend ses fonctions

La passation de service entre Brigitte Olga Manckoundia, directrice générale sortante de la Société des postes et de l’épargne du Congo (Sopéco) et Ludovique Mbossa, directrice générale entrante s’est déroulée le 9 avril à Brazzaville.



C'est le directeur de cabinet du ministre des Postes, télécommunications et de l’économie numérique, Franck Siolo qui a dirigé la passation de service. La cérémonie a été ponctuée par l'échangé des consignes et les dossiers importants. Après huit ans à la tête de la Sopéco, Brigitte Olga Manckoundia a passé le témoin à Ludovique Mbossa qui a été nommée lors du conseil des ministres du 5 avril dernier. La directrice sortante a peint le tableau de la Sopéco, un tableau assez sombre, car la société est confrontée à une baisse des recettes et à une subvention prélevée par l’Etat, depuis la mise en place de la Banque postale du Congo. A cela  s’ajoute des retards de paiements de salaires des 290 agents.
 
La sopéco évolue dans un environnement concurrentiel, vu la multitude des produits de substitution nés des technologies de l'information et de la communication, hors l’entreprise ne dispose pas des mêmes atouts que les autres sociétés de même type qui  proposent des services dites indispensables.
 
L’absence d’une politique de concession officielle du service postal universel, attendue depuis dix ans, la Sopéco et le ministère de tutelle ont procédé à des réalisations, à l’instar de la réouverture des bureaux des postes dans plusieurs départements du pays, l’innovation dans le service courriers, etc.
 
Brigitte Olga Manckoundia a souhaité plein succès à la nouvelle directrice générale.
Ludovique Mbossa quant à elle, s’est engagée à concentrer toute son énergie pour la réforme de la poste. Elle a reconnu l’immensité de la tâche et a remercié les plus hautes autorités de l’Etat pour sa nomination.

Face aux défis qui lui attendent, la nouvelle directrice générale a estimé qu’il existe des pistes de solution « en mettant le numérique » au centre des réformes. Elle a appelé les agents de la Sopéco à la cohésion et au sens travail.
 
 
 

Lionel Obargui


International | Politique | Économie | Culture | Écologie | Sports | Science et technologie | Santé




Message de VOEUX de nouvel'An 2017 par le président Denis Sassou Nguesso



Arrêt sur image

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle

Gos-Gaspard Lenckonov | 21667 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Valère Lékoumou | 12294 vues
00000  (0 vote)

Portail242.info en direct

Le DEBAT sur l'ACTUALITE
Les PtitZ' Annonces