Le Site Portail242.Info n'est ni affilié aux auteurs et aux commentateurs de cette page ni responsable de son contenu

La République du Congo classée premier client de la France en Afrique centrale

Le Congo est le premier client de la France en Afrique centrale en 2015 devant le Cameroun et le Gabon, a indiqué le 9 février Michel Dhé, conseiller économique à l’ambassade de France, au cours d’un échange avec la presse organisé par l’ambassadeur de France au Congo Jean-Pierre Vidon.



L'ambassadeur de France entouré des collaborateurs lors de la conférence de presse
L'ambassadeur de France entouré des collaborateurs lors de la conférence de presse
Après une augmentation de plus de 9,5% entre 2013 et 2014, les exportations de la France vers le Congo sont en hausse de 3% en 2015, avec un volume de 654,7 millions d’euros, a fait savoir Michel Dhé.
 
Selon ce dernier, le Gabon était au départ le premier client de la France dans la région d’Afrique centrale. Au niveau des 52 pays de la région subsaharienne, le Congo est le 5ème importateur de produits français après l’Afrique du Sud, le Nigeria, la Côte d’Ivoire et le Sénégal.
 
L’on estime à 200, le nombre d’entreprises à intérêt français au Congo, opérant dans plusieurs secteurs notamment le pétrole, les travaux publics, les assurances, l’énergie et l’hydraulique, l’alimentation.
 
«Nous sommes presque dans tous les secteurs d’activités économiques au Congo», a lancé Michel Dhé. Actuellement quelque 6600 Français vivent sur le sol congolais dont 2/3 à Pointe-Noire, capitale économique, et 1/3 à Brazzaville.
 
L’ambassadeur de France au Congo a affirmé que le budget de la coopération française au Congo en 2015 était de 18 milliards de francs CFA. Le Congo est le 15ème exportateur vers la France et représente le 4ème solde positif de la France après l’Afrique du Sud, le Sénégal et le Togo.

Dans le cadre de la coopération au niveau de l'Agence française de développement (AFD), le deuxième contrat de désendettement et de développement (C2D) a été conclu entre les deux parties le 10 décembre 2014 couvrant la période 2015-2019 pour un montant de 98 milliards de francs CFA.
 
Cette bagatelle sera consacrée au financement d’une quinzaine de projets dans les secteurs de transport, de l’énergie, du drainage et de l’assainissement, de la santé, de la formation professionnelle, de la protection sociale, de l’agriculture et de la forêt.
 
L’on peut énumérer à titre d’illustration l’extension et la réhabilitation du réseau d’eau à Brazzaville ; l’appui en matière de formation à la Société nationale d’électricité et au centre hospitalier et universitaire (CHU) de Brazzaville ; la contribution aux filets sociaux à travers le projet Lisoungui ; la construction de la route de la corniche et des aménagements urbains dans les arrondissements de Bacongo et Makélékélé au sud de Brazzaville (52,5 milliards francs CFA).
 
En matière de défense et de sécurité, Jean-Pierre Vidon a évoqué l’aide de la France au Congo dans la lutte contre la piraterie maritime et le développement de l’Ecole nationale à vocation régionale de génie-travaux. Il a signifié que des bâtiments de la marine française ont effectué six escales l’an dernier à Pointe-Noire pour former les personnels congolais.
 
«Le Congo n’a pas encore connu d’attaques des navires ou des plateformes pétrolières. Mais, nous travaillons ensemble pour lutter contre ce genre d’actes», a dit le diplomate français.    
 
L’appui de la France au Congo touche également le domaine de l’enseignement et de la culture.  




Commentaires articles
Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

26.Posté par Marabout vaudou retour affectif rapide le 12/06/2016 19:58
Bonjour Mme/Mlle & Mr

Je viens respectivement par ce message vous proposé mes services.

- Vous avez un problème de mariage ?
- Votre mari ou votre femme vous a quitté?
- Vous avez des problèmes à concevoir un enfant ?
- Vous avez des problèmes dans votre famille ?
- Vos amis vous détestent ?
- Vous n'arrivez pas être aimé par un homme ou par une femme
- Vous voulez être riche par la poudre magique, avoir une porte-monnaie magique

Je suis Sa Majesté Marabout TOSSA, marabout sorcier vaudou, je vie et travaille en AFRIQUE .
Je suis reconnu pour avoir apporté du changement dans la vie de milliers de gens déjà à travers le monde.
Je combine les plus puissants sorts vaudou avec une utilisation EFFICACE mais SANS DANGER de la Magie Noire

pour résoudre rapidement et durablement tous vos problèmes. Mes pouvoirs occultes captivent celui ou celle que

vous voulez et vous serez la maîtresse ou le maître de cette personne dépendante de vous ! Contactez moi

directement pour une intervention rapide à tous vos problèmes.
Site Web: www.maraboutvaudoutossa.wix.com/occulte
E-mail : maraboutvaudou02@gmail.com
Tel : +229 97638657

25.Posté par daniel fontaine le 12/02/2016 10:34
Nous le savons que le Congo l' a toujours été pour long temps vis à vis de la France et ce n' est pas mauvais, mais dans il faut que le peuple Congolais puisse en profiter de cette collaboration

24.Posté par mounkala le 11/02/2016 17:56 (depuis mobile)
mais comment pouvez-vous tous,vous felicitez de la classification soit disant du congo,comme le premier client de la france tout en sachant que,cela ne profite qu''a la france et non au congo..? cependant qu''a dit mr hollande,lors du changement de....

23.Posté par Darrick le 11/02/2016 15:16
Les Français ne visent et privilégient que leurs intérêts, ils sont contents quand il y a des bénéfices et tout leur marche et quand ça tourne au vinaigre ils sont capables sinon prêts à fomenter les coups d'état afin de déstabiliser les pays où leurs intérêts sont menacés.

22.Posté par James Massoumba le 11/02/2016 15:13
C'est tout à fait normale, depuis les décennies la France est les partenaire historique avec le Congo notamment dans le cadre de la coopération bilatérale, économique et autres.

Nous sollicitons que cela sous comme le souhaitent les Congolais un partenariat gagnant-gagnant.

21.Posté par Dulcinée le 11/02/2016 13:25
Ceci fait la fierté de notre beau pays le Congo de savoir qu'il a été classée étant que première client de la France en Afrique centrale.

20.Posté par Dulcinée le 11/02/2016 13:24
Ceci fait la fierté de notre beau pays le Congo de savoir qu'il a été classée étant que première client de la France en Afrique centra.

19.Posté par CHEREL LONGOMBE le 11/02/2016 13:00
Je pense que la France demeure le premier partenaire économique du Congo, à la fois en tant que premier fournisseur et premier investisseur. Les exportations françaises à destination du Congo ont repris fortement à partir de 2005 et, après une période de stabilité, sont reparties à la hausse en 2012.

les exportations françaises ont augmenté de 9,5% par rapport à 2013. Diversifiées, elles se partagent entre biens d’équipement, biens de consommation (produits pharmaceutiques principalement), biens intermédiaires et produits agro-alimentaires.

18.Posté par Fololo de l''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''' le 11/02/2016 12:54
La France doit savoir que s' il pus profiter du CONGO il a aussi le devoir de le faire pour la nation Congolaise car les intérêt doivent être réciproque

17.Posté par Jack Iber Monris le 11/02/2016 12:02
Le Congo est un pays de paix et clairement beaucoup éclairci par le Français depuis cette colonisation et alors nous observons maintenant que en Afrique centrale c'est notre nation qui est designee comme premier client pour cette nation de la France cela est si bien .

16.Posté par CHEREL LONGOMBE le 11/02/2016 11:54
Cette augmentation des emplois dans le commerce extérieur entre le Congo et la France symbolise la durabilité de la bonne relation économique entre les deux pays, mais elle suscite aussi la franchise et la confiance entre les deux nations. c'est ce que nous pouvons retenir au-delà des aspects commerciaux qu'entretiennent les deux pays.

15.Posté par Ompari Ngui le 11/02/2016 11:04
Les français se réjouissent des gains qu'ils ont réalisés au Congo. La France n'a pas d'amis en Afrique, elle n'a que les intérêts. Cette figuration de coopération de la France au Congo, n'est juste que prétexte, pour garantir et protéger leurs intérêts, il n'y a pas, plus important que ça.

14.Posté par max goma le 11/02/2016 10:59
Le Congo et la France entretiennent des relations économiques très fructueux et nous sommes fiers. Mais là où le bas blesse c'est que la France a parfois joué un jeu flou dans la politique congolaise. Entant que premier partenaire économique du Congo, elle devrait encourager et accompagner dans la paix et l'unité nationale les efforts du Congo en matière de démocratie et de développement. Vive l'amitié franco-congolaise.

13.Posté par Paul MASSAMBA le 11/02/2016 10:49
Le chef de la diplomatie congolaise intensifie nos relations avec la France, et c'est ce qui crée des des ouvrages qui nous propulse vers le développement. D’après une récente communication de l’ambassade de France au Congo, Paris et Brazzaville intensifieraient leurs relations économiques. Pour le pays africain, ce regain d’intérêt se traduirait par des récentes remises de dettes accordées tandis que l’hexagone semble trouver son intérêt dans la hausse de la production pétrolière sur les sites du pays. Les deux partenaires partagent déjà une longue histoire économique commune, plus de 130 entreprises à intérêts français seraient actuellement basées au Congo. Très présent dans les secteurs du pétrole, du bois, des services, de l’agriculture et de l’industrie, elles emploieraient plus de 20.000 salariés

12.Posté par Paul MASSAMBA le 11/02/2016 10:43
La bilatéralité de nos relations sont plus réciproques, c'est pas étonnant, que la France nous met en première place. Aujourd'hui, la politique commerciale de la France est très différente de celle des premières décennies suivant la décolonisation, du fait notamment de l’érosion graduelle des préférences impériales. À l’époque coloniale dominait un capitalisme rentier bénéficiant des protections alors que le capitalisme dynamique s’investissait ailleurs. On avait toutefois observé après la crise de 1929 un repli de la métropole sur son empire colonial. En 1950, celui-ci représentait 60 % du commerce extérieur français. Marseille, Empire colonial et capitalisme français..... À l’indépendance, l’État post-colonial a pris le relais de l’administration française et a occupé une place croissante dans le contrôle du capital. Celui-ci était pour l’essentiel financé sur les ressources naturelles, le commerce extérieur et les transferts financiers, et le capital privé africain n’a joué qu’un rôle très réduit. Depuis une vingtaine d’années, l’Afrique voit son importance dans le commerce extérieur français décroître ; c’est tout particulièrement vrai pour l’Afrique francophone, pourtant un partenaire historique du capitalisme français. Les relations commerciales avec l’Afrique permettent à la France de dégager un excédent commercial confortable – elles contribuent à cet excédent pour 3,2 milliards d’euros en 2004, dont 1,8 milliard pour l’Afrique.

11.Posté par onkayi le 11/02/2016 10:09
La France depuis les décennies entretienne des bonnes relations économiques et diplomatique avec le Congo, sauf que La France n'a jamais été reconnaissante vis-à-vis des biens faits des congolais depuis l'indépendance, alors que notre capitale Brazzaville a été la capitale de la France libre.

10.Posté par junior olembo le 11/02/2016 08:49
Oui c'est bien ,mais dans tout ça le Congo a quoi en contre partie;car nous congolais on veut bien consomer congolais et nous voudrions que nos échanges soient gagnant gagnant.et non que la France soit le seul bénéficiaire.

9.Posté par daniel fontaine le 11/02/2016 08:35
Traiter le Congo pour un premier client de la France c'est vraies par ce que la France vois ses intérêt et du peuple Français mais la France puisse aussi voir les intérêt du peuple Congolais qui veut aussi vivre comme le peuple Français.

8.Posté par Le dégoûté ! le 11/02/2016 07:39
C'est ça ! Et quand ça vous prend, vous la traitez de COLON quand sa justice rattrape vos kleptomanes de dirigeants. Il faut savoir ce que vous louez ! Pays de MERDE !!!

7.Posté par nico le 11/02/2016 01:49
Dites plutôt : Le Congo est la première "pompe à essence" de la France après celle de la Porte de Clignancourt !

1 2
Nouveau commentaire :

International | Politique | Economie | Culture | Ecologie | Sports | Science et Technologie | Santé




Message de VOEUX de nouvel'An 2017 par le président Denis Sassou Nguesso