Le Site Portail242.Info n'est ni affilié aux auteurs et aux commentateurs de cette page ni responsable de son contenu

La BDEAC accorde 18 milliards FCFA au Congo pour réaliser deux importants projets


Brazzaville, 25 avril – (CONGO-SITE) – La Banque de Développement des États de l’Afrique Centrale (BDEAC) a accordé une enveloppe de 18 milliards francs CFA au Congo pour le renforcement du Centre hospitalier universitaire (CHU) de Brazzaville et pour réaliser le projet d’installation d’une unité de fabrication, de conditionnement et d’emballage des produits pharmaceutiques d'Ollombo, dans le département des Plateaux.



La BDEAC accorde 18 milliards FCFA au Congo pour réaliser deux importants projets
La décision de la BDEAC a été prise à l’issue de son Conseil d’administration, tenu récemment à Malabo, en Guinée Equatoriale. Sur les 18 milliards, 12 milliards francs CFA sont destinés au CHU de Brazzaville et 6 milliards francs CFA à l’usine d’emballage des produits pharmaceutiques d'Ollombo.

Cet appui financier de la BDEAC vient à point nommé pour le CHU-Brazzaville en pleine restructuration, avec l’installation d’un nouveau directeur général, le Canadien Silvain Villiard. Lors de sa prise de fonctions, le 16 avril, celui-ci avait promis d’améliorer les services sanitaires du CHU et de rechercher des investissements auprès des partenaires. Ainsi, la BDEAC se veut le principal acteur du développement au sein de l’espace communautaire.

« Le projet de renforcement du CHU-Brazzaville apportera une solution sanitaire efficace à la population congolaise qui disposera ainsi d’une structure plus fiable », indiqu un communiqué de la BDEAC, précisant que l’octroi de ces crédits est conforme aux objectifs de son plan stratégique 2017 – 2022.

Au terme du conseil, la BDEAC a validé des crédits d’une valeur totale de 151 milliards de francs CFA au bénéfice d’autres pays de la zone Afrique centrale : le Cameroun a obtenu un financement global de 6,6 milliards francs CFA pour des projets liés à la construction d’un hôtel « 4 étoiles » à Douala, la capitale économique du pays, et à l’extension d’une école, le Groupe scolaire du Vaal, dans la même ville.

En outre, le Conseil d'administration a approuvé un financement de 80 milliards francs CFA destiné à la construction du nouveau terminal à passagers de l’aéroport international de Bata, en Guinée-Equatoriale. Toujours à Bata, la BDEAC a accepté de financer le projet de création d’un complexe agropastoral (à hauteur de 2,5 milliards francs CFA) et d’une usine de ciment (un montant de 1, 100 milliard francs CFA).

Le Gabon a bénéficié d'un financement de 45 milliards francs CFA pour la construction de mille logements à Okolassi. Une bonne nouvelle, la caisse de la BDEAC se porte bien.

« Examinant les comptes clos de l’exercice 2018, le Conseil a noté la bonne dynamique des principaux indicateurs de gestion de la Banque.  En effet, la plupart des éléments constitutifs des comptes de gestion sont en progression significative. La marge d’activités bancaires s’établit à 19, 4 milliards francs CFA contre 14, 1 milliards francs CFA en 2017, enregistrant ainsi une variation positive de 24 % », conclut le communiqué.
 

Kury Kounga



Nouveau commentaire :

International | Politique | Economie | Culture | Ecologie | Sports | Science et Technologie | Santé




Message de VOEUX de nouvel'An 2017 par le président Denis Sassou Nguesso



Arrêt sur image

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle

Gos-Gaspard Lenckonov | 21002 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Valère Lékoumou | 11919 vues
00000  (0 vote)

Portail242.info en direct

Le DEBAT sur l'ACTUALITE
Les PtitZ' Annonces