Le Site Portail242.Info n'est ni affilié aux auteurs et aux commentateurs de cette page ni responsable de son contenu

La 3e édition du salon du numérique Osiane vise la transformation numérique


Brazzaville, 17 avril – (CONGO-SITE) – La 3e édition du salon du numérique « Osiane » s’est ouverte le 16 avril 2019 à Brazzaville, sous la houlette du premier ministre chef du gouvernement Clément Mouamba, il a laissé entendre que cette édition poursuit la même ambition, celle de l’appropriation collective des innovations et des technologies qui constituent, le socle de la transformation numérique des économies nationales.



La 3e édition du salon du numérique Osiane vise la transformation numérique
Organisée par l’Association PRATIC de Luc Missidimbazi, sous le thème « Développer la confiance numérique, pour garantir l’économie prospère », le salon du numérique Osiane  s’est ouvert en présence de plusieurs ministres de la Côte d’Ivoire, du Gabon et de la République démocratique du Congo (RDC) ainsi que d’experts venus d’horizons divers.

Pour le premier ministre Clément Mouamba, ce salon Osiane est devenu au fil du temps, une référence pour nous sous-région d’Afrique centrale. « Il nous revient donc à nous tous le devoir, en tant qu’acteurs du développement socio-économique dans notre espace géographique commun, d’apporter tout l’appui et l’accompagnement nécessaire à cette initiative », a-t-il ajouté.

La particularité de cette 3e édition est qu’elle réunit plusieurs acteurs du numérique soucieux d’apporter des réponses concrètes aux besoins quotidiens des citoyens et des entreprises, dans le but de favoriser les différentes opportunités d’investissement et de collaboration dans ce secteur très stratégique pour le développement économique de la sous-région Afrique centrale.

« Il est important également que chaque Etat se dote de moyens de lutte adaptés, en créant d’une part des unités spécialisées et d’autre part en se dotant d’un arsenal législatifs conséquents. Notre pays s’apprête à ratifier la Convention de l’Union Africaine sur la cybersécurité et la protection des données à caractère personnel », a fait savoir le ministre des postes et télécommunication et de l’économie numérique Léon Juste Ibombo.

Plusieurs activités dont des ateliers, des conférences et des expositions vont être organisées pendant la durée du Salon qui prend fin jeudi prochain.

Ainsi, l’Union africaine va procéder à la clôture du Programme AXIS, pour mettre en place des points d’échanges Internet en Afrique là où le Groupe Vivendi Africa (GVA)lancera ses services commerciaux de fibre à domicile et le Programme des nations Unies pour le développement(PNUD) donnera le coup d’envoi de son programme de développement des incubateurs et des pôles d’innovation de l’agenda 2030 Afrique volet Congo.

Cette ouverture du salon Osiane a donné lieu à une conférence de presse pour tous les partenaires qui accompagnent ce salon de montrer leurs engagements et dévouements à cet évènement. Il s’agit de l’ARPCE ; MTN Congo ; Burotop Iris ; Canal + ;  Groupe Vivendi Africa (GVA) pour ne citer que ceux-là.

Dans cette optique Burotop Iris connu pour ses équipements de qualité a fait savoir par son représentant que sa présence dans les activités liées au numériques est une action de son entité InfraCom et qu’il entend apporter sa contribution dans occasions et partager son expérience pour trouver des solutions d’approches en matière de numérique.  

Kury Kounga



Nouveau commentaire :

International | Politique | Economie | Culture | Ecologie | Sports | Science et Technologie | Santé




Message de VOEUX de nouvel'An 2017 par le président Denis Sassou Nguesso



Arrêt sur image

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle

Gos-Gaspard Lenckonov | 21002 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Valère Lékoumou | 11919 vues
00000  (0 vote)

Portail242.info en direct

Le DEBAT sur l'ACTUALITE
Les PtitZ' Annonces