Le Site Portail242.Info n'est ni affilié aux auteurs et aux commentateurs de cette page ni responsable de son contenu

L’opposition congolaise accepte de participer à la présidentielle, sous conditions

Au Congo-Brazzaville, l'élection présidentielle, initialement prévue pour juillet 2016, a été ramenée au premier trimestre de la même année par le président Denis Sassou-Nguesso qui l'a annoncé il y a cinq jours. L'Initiative pour la démocratie au Congo (IDC) et le Front républicain pour le respect de l'ordre constitutionnel et l'alternance démocratique (Frocad), les deux principales plateformes de l'opposition, n'excluent pas leur participation au scrutin, mais posent plusieurs conditions.



Au siège de l'Union panafricaine pour la démocratie sociale (UPADS) encore en construction, plusieurs dizaines de militants de l’opposition sont venus écouter les leaders de l’IDC et du Frocad qui ont affirmé leur disponibilité pour participer à la présidentielle anticipée, prévue courant premier trimestre 2016.

Mais les deux plateformes qui ont boycotté le tout dernier référendum posent des conditions et des préalables quant à leur participation au scrutin présidentiel. André Okombi Salissa est un des leaders de l’IDC : « Le minima, c’est quoi ? C’est que la Commission électorale doit être indépendante, pas seulement de nom comme ils ont dit, mais [aussi] dans le contenu. Puisque c’est une élection, il y a des Congolais qui viennent d’atteindre les 18 ans, est-ce qu’on va les exclure des listes ? Mais comment va-t-on les intégrer dans les listes si on ne peut pas faire un bon recensement ? »

Identification électronique

Les opposants exigent également l’identification électronique des électeurs, la délivrance des cartes d’électeurs biométriques et l’usage du bulletin unique. Pour Pascal Tsaty Mabiala, premier responsable du Frocad, le pouvoir et l’opposition doivent impérativement s’asseoir pour discuter afin de créer les conditions d’une élection crédible.


Rfi (http://www.rfi.fr)



Commentaires articles
Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

42.Posté par Darrick le 29/12/2015 10:57
Toutes leurs doléances seront prises en compte car la majorité présidentielle a toujours été prête et disposée à dialoguer et coopérer dans l'idéal de trouver un consensus permettant d'apaiser et de mettre tout le monde d'accord. Ne cherchons pas à trop poser ou imposer des conditions car on risquerait de compliquer ce qui devrait etre résolue simplement.

Que le meilleur gagne lors de l'élection du président de 2016, nous souhaitons que tous les candidats aient un sens du patriotisme et l'esprit démocratique afin que tout se passe dans la paix.

41.Posté par Richmard le 29/12/2015 10:52
je crois que l'opposition vient de montrer aux yeux de la population que la violence n'aura pas sa place ici dans le pays, je félicite les deux plateformes pour cette décision car c'est aussi ça la démocratie vive le Congo dans l'unité.

40.Posté par EDGARD Mabiala le 29/12/2015 10:07
@ SAMOS
La revendication de l'opposition est bien fondée, car vous êtes des spécialistes en tricherie, vous n'évoluer que par cela, diriger c'est prévenir, comment peux tu dire la biométrie prend du temps, ne saviez vous pas qu'il devait avoir élections?.
VOUS raisonnez comme les congolais d'en face qui disent qu'ils n'ont pas l'argent pour organiser les élections. Franchement vous les mbochis ,vous faites honte à la nation congolaise. Pourquoi pensez vous toujours qu'il nya que que l'opposition qui peut boycotter, votre façon de faire n'est il pas un boycotte?

39.Posté par Bager le 29/12/2015 09:45
Ils sont trop exigent ces hommes politiques, le peuple veut une opposition qui va pour défendre les intérêts du peuple et non personnel.

38.Posté par SAMOS PACKA le 29/12/2015 07:45
Parmi les revendications de l'opposition radicale, celle qui ne fait pas l'unanimité, c'est celle liée à la biométrie. Pour l'heure, attelons nous avec un bulletin unique; car la biométrie demande du temps et des moyens. Quand je pousse encore loin mes pensées, je pense que l'opposition veut se terrer derrière la biométrie pour boycotter les élections. La logique de l'opposition radicale n'étonne personne.La clé de voute du comportement coopératif de chaque acteur politique en dépend en vue de réduire l’incertitude des comportements de la haine politique qui doit être bannie à jamais ; car la bonne tenue de tous les scrutins est une chose acquise par tous, comme le démontre la mise en place des outils de gestion dudit processus.

37.Posté par Jean le 28/12/2015 17:28
Je ne pense pas qu'ils ont des conditions à donnée, dès lors qu'ils ont réfuté les résultats du référendum et il refuse d'accepte la nouvelle constitution sans oublier que pendant la période référendaire ils ont faillis amené le pays dans le chaos heureusement que le président de la république est un homme de paix et de sécurité. D'où je pense que l'opposition n'a rien à imposer.

36.Posté par SagesseNganga le 28/12/2015 16:54
Ils ont compris que la politique n'est pas dans la violence c'est a eux de maintenant de faire le choix sur un seul leader pour se présenter aux élections présidentielles du mars prochain.

35.Posté par Joseph Niabi le 28/12/2015 16:41
Pour un pays démocratique comme le Congo, pour avoir les vrais élections, il faut avoir les opposants, sinon sa sera une monarchie.

34.Posté par segar ngala le 28/12/2015 16:37
Pour que l'on participe à un pays équilibré , l'on dispense une bonne marche ; cela demande seulement de l'entente envers les leaders politiques . Vu que l'opposition congolaise accueil cela avec un désir ardent , on voit déjà promette une paix sans interruption au sein du pays et se sont ça , les vrais valeurs des congolais. Qu'on reste dans notre esprit d'équipe pour consolider le pays dans tous les sens possibles.

33.Posté par leopold le 28/12/2015 16:28
Le souhait de tout congolais c'est d'embrasser les élections 2016 avec un esprit apaisé et paisible , l'opposition congolaise et la majorité doivent manifester la pudeur face aux militants , face à toute la société congolaise , face à tous ... L'esprit patriotique doit être surtout l'élément fondamental des leaders ainsi que du peuple congolais afin que s'accomplisse dans un esprit uni des élections présidentielles transparentes .

32.Posté par senghor le 28/12/2015 16:16
On est fière d'être congolais , pour moi l'opposition et la majorité sont mes leaders politiques qui se mobilisent pour mon pays , je ne peux pas faire de l'exception parce que je ne connais pas l'opposition pour une partie du Congo et la majorité pour une partie également mais je connais seulement que l'opposition et la majorité sont frères et ce n'est pas la politique qui viendra mettre de la division dans cette fraternité conçu depuis des années . Ce qui se passe dans la politique ne doit pas influencer la fraternité congolaise ; donner à la politique ce qui est politique , à la fraternité ce qui est fraternel . L'esprit de l'équipe des congolais doit rester le même ; bien sûr que la politique c'est une certaine manière de gouverner et que chacun a sa manière que lui inspire la gouvernance au sein d'un pays mais cela ne doit pas empêcher la relation fraternelle qui nous lie . Voila pour quoi on espère des bonnes élections au Congo Brazzaville et l'on souhaite bonne chance à tous les acteurs politiciens .

31.Posté par LA CAUSE le 28/12/2015 16:03
Je suis d'avis jacques avec vous jacques dira sur le point qu'il faut une opposition au Congo ,mais laquelle?
Celle des volts face ou bien des opposant à un homme je condamne cette façon de faire la politique et dire que l'opposition est muselé c'est trop dire la preuve elle s'exprime librement et pose même des conditions .en vu d'apaiser les tentions et de consolider la paix la justice a relaxé dix opposants qui pourtant étaient reconnu par la justice comme des incitateurs du pseudo soulèvement du 20 octobre dernier.
" j ' ai dit " !

30.Posté par Pepinette de lova le 28/12/2015 16:00
Vous avez parfaitement raisons Chère ANACONDA mais en donnons des condition cette opposition montre qu'ils ne changera pas et n'arrivera jamais a convaincre le peuple ils n'ont pas d'objectif, Ceux qui fait que pour la plus par leur ambition politique démunies de projet de société.

29.Posté par La fille au beaux yeux (Anaconda) le 28/12/2015 15:53
Effectivement cher Palias par fois cette opposition réagi comme des vrai patriote et ce la est encouragent qu'ils accepte de participer a la présidentiel mais pour une bonne cohérence l'exercice du dialogue est indispensable au propret de la société et au bien être des citoyen.

28.Posté par andres thicaya le 28/12/2015 15:51
Juste Mouketodia Ngoulou même dans la bible il est écrit a dieu ce qui est a dieu a césar ce qui est a césar , . entant que congolais tu devrais réagir face a cet acte mature que les opposants viennent d'accomplir , ton souhait pour cette période transitoire et le processus électoral qui est un défis que nous devons tous relevé pour notre pays , il ne s'agit pas de réagir d'une façon irréfléchi pour dire que dieu voit , mais dieu voit toujours .

27.Posté par jacques Dirat le 28/12/2015 15:51
LA CAUSE l'opposition a tout sa raison d'être dans ce pays ou la démocratie prend de la peine a prendre son envole, parce que l'opposition est étouffé au regard des deux dernière vote de 2002 et ce lui de 2009?, mais au regard de tous sa l'opposition continuera a glane dans les champs de Brazzaville et participer a tous les évènement politique du pays pour ne pas reste en marche de la vie politique du pays

26.Posté par Palias lilas le 28/12/2015 15:40
En fin cette opposition fait preuve de patriotisme.

25.Posté par Goddess of the Sea le 28/12/2015 15:35
C'est une bonne chose que l'opposition arrive a accepté de participer aux élection mais une échange de parole leurs attend le DIALOGUE.

24.Posté par LA CAUSE le 28/12/2015 15:25
C'est bien qu'ils soient revenu sur leur décision pour la bonne marche et l'équilibre politique du pays ,mais c'est comme même drôle que l' opposition radicale veut participer l'élection présidentielle qui élira un président qui prêtera serment devant la constitution dont cette même opposition a appeler au boycotte ,n'es ce pas ?
" urbi et orbi"!

23.Posté par je suis congolais le 28/12/2015 15:23
Si c'est seulement ça leurs condition pour participer aux élections, mais c'est pas vraiment une grande chose, on trouvera toujours des moyens pour bien organiser cette élection présidentielle.

1 2 3 4

Les Top News | Sur le net | Sur les réseaux sociaux | Dépêches | Sur la blogosphère | Dans la Presse | Dans les kiosques | Tribunes et analyses | À l' International | Intox ou Vérité | Clips & Spots | Arrêt sur image | Tribune Libre | Message Usager




Message de VOEUX de nouvel'An 2017 par le président Denis Sassou Nguesso



Arrêt sur image

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle

Gos-Gaspard Lenckonov | 22303 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Valère Lékoumou | 12633 vues
00000  (0 vote)

Portail242.info en direct

Le DEBAT sur l'ACTUALITE
Les PtitZ' Annonces