Le Site Portail242.Info n'est ni affilié aux auteurs et aux commentateurs de cette page ni responsable de son contenu

L’hépatite virale : une maladie pas assez connue des Congolais


Congo-Brazzaville, 24 juillet – (CONGO-SITE) - Le Bureau régional de l’Organisation mondiale de la santé pour l’Afrique (OMS/Afro), a organisé du 26 au 27 juillet, une campagne de dépistage gratuit de l’hépatite virale. Au cours de cette campagne, il a été souligne que cette maladie n'était pas assez connue des Congolais.



Un laboratoire d'analyse médicale.
Un laboratoire d'analyse médicale.
Une hépatite virale est une infection provoquée par des virus se développant aux dépens du tissu hépatique. Une fois inoculés à l'organisme, ces virus infectent préférentiellement (hépatites virales alphabétiques) ou non (hépatites virales non alphabétiques) les cellules du foie aussi appelées hépatocytes.
 
Le but de la campagne de dépistage était d’informer et d’inciter la population au dépistage précoce, en vue de se faire traiter contre cette maladie à temps. En effet, la pathologie affecte soixante-dix millions de personnes sur le continent dont soixante millions atteintes de l’hépatite B et dix autres millions de l’hépatite C.
 
L’OMS/Afro commémore, ce 28 juillet, la Journée mondiale de lutte contre l’hépatite virale, qui est une priorité de santé publique dans notre région. L'OMS veut que les populations soient sensibilisées, qu'elles fassent des tests et prennent les traitements afin d’éradiquer cette maladie d’ici à 2030.
 
Le point focal régional en charge des hépatites à l’OMS/Afro, la Pr Olufunmilayo Lesi, a indiqué que les hépatites B et C causent plus de 1,34 million de décès chaque année dans la région, au même titre que la tuberculose. L’hépatite virale est une maladie négligée, mais qui cause un nombre important de décès en Afrique. Pour la première fois, l’OMS/Afro va célébrer la journée contre cette pathologie.
 
Mme Olufunmilayo Lesi a précisé que l’hépatite virale était un problème de santé publique en Afrique. En République du Congo, pays abritant le siège de l’OMS/Afro, la maladie affecte quatre mille personnes. Il y a cinq types d’hépatite virale (A, B, C, D et E). Les hépatites B et C sont chroniques et causent 95% des maladies du foie et des décès prématurés dûs à l’hépatite. Considérée comme une maladie négligée, l’hépatite virale elle est devenue une priorité de santé publique à cause du nombre élevé des cas et des décès.
 
L’OMS/Afro recommande au Congo de mettre rapidement en place un point focal de lutte contre l’hépatite au niveau du ministère de la Santé afin de pouvoir plaider auprès des partenaires pour la mise en place d’un programme spécifique pour combattre la maladie.
 
Selon l’OMS, l’épidémie d’hépatite B et C affecte 325 millions de personnes dans le monde, soit dix fois plus que l’épidémie du VIH/sida. Chaque jour, plus de trois mille six cents personnes meurent d’une maladie de foie.

Lionel Obargui



Nouveau commentaire :

International | Politique | Economie | Culture | Ecologie | Sports | Science et Technologie | Santé




Message de VOEUX de nouvel'An 2017 par le président Denis Sassou Nguesso



Arrêt sur image

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle

Gos-Gaspard Lenckonov | 15962 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Valère Lékoumou | 8994 vues
00000  (0 vote)

Portail242.info en direct

Les PtitZ' Annonces