Le Site Portail242.Info n'est ni affilié aux auteurs et aux commentateurs de cette page ni responsable de son contenu

L'ACCE se dotera d’un logiciel de création d’entreprises

Congo-Brazzaville - (CONGO-SITE) - Selon la ministre des Petites, Moyennes Entreprises, de l’Artisanat et du Secteur informel, Yvonne Adelaïde Mougany, l’Agence congolaise pour la création des entreprises (ACCE) sera dotée d’un logiciel qui lui permettra de raccourcir significativement les formalités administratives. Elle s’est exprimée à l’issue d’un comité de pilotage, tenu le 13 mars 2018, à Brazzaville.



Le présidium
Le présidium
Ce logiciel va faciliter le processus de création d’entreprises en peu de temps, dans un environnement où créer une entreprise dans les moindres délais est un véritable casse-tête chinois pour les porteurs des projets. Le processus d’acquisition de ce logiciel s’inscrit dans la mise en œuvre du Projet d’appui climat des investissements et à la gouvernance sectorielle forêt/bois (PACIGOF/bois).
 
«Il s’agit d’un logiciel qui va permettre la dématérialisation du processus de création des entreprises. Il permettra aux usagers d’être en possession de leurs documents de création d’entreprises en moins de deux heures. A terme, ce logiciel permettra à tout individu, situé n’importe où, de saisir les informations le concernant sur une page web, y compris des informations confidentielles sur la data center de l’ACCE», a expliqué David Mbouroukounda, expert du cabinet Camax, réalisateur de l’étude sur l’informatisation de l’ACCE.
 
Validé par le ministre de tutelle, le projet d’informatisation et de mise en réseau de l’ACCE avec les administrations partenaires a fait longuement l’objet d’une étude.

« Tout ce qui se fait s’inscrit dans le cadre du plan d’action à l’amélioration du climat des affaires au Congo. Créer une entreprise correspond à un véritable parcours de combattant, plus de cent jours. Cela décourageait des éventuels investisseurs qui voulaient s’installer au Congo», a expliqué la ministre Yvonne Adélaïde Mougany.
 
Elle a ajouté que la création d’un guichet unique faciliterait les opérations de création et/ou de modification d’entreprises, ainsi que tout ce qui concerne les autorisations temporaires d’exercice. Quelques équipements seront acquérir dans quelques jours.
 
«Nous ne pouvons pas être fiers de notre mauvais classement concernant le climat des affaires. Ce que nous avons fait c’est la création d’un guichet unique où se dérouleront toutes les opérations de création d’entreprise, de modifications diverses, de la radiation et les autorisations temporaires d’entreprises. Mais cela ne peut pas se faire sans le recours aux nouvelles technologies puisqu’on veut aller vers l’informatisation pour raccourcir les délais en quelques heures », s’est réjouie Mme Mougany.
 

Diane Ondélé


International | Politique | Économie | Culture | Écologie | Sports | Science et technologie | Santé




Message de VOEUX de nouvel'An 2017 par le président Denis Sassou Nguesso



Arrêt sur image

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle

Gos-Gaspard Lenckonov | 18403 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Valère Lékoumou | 10417 vues
00000  (0 vote)

Portail242.info en direct

Les PtitZ' Annonces