Le Site Portail242.Info n'est ni affilié aux auteurs et aux commentateurs de cette page ni responsable de son contenu

Grands Lacs : le suivi des conclusions des réunions de Brazzaville au centre des entretiens entre Sassou N’Guesso et Said Djinnit

Le représentant spécial du secrétaire général du l’ONU pour la région des Grands Lacs, Said Djinnit, a été reçu hier 18 décembre à Brazzaville en audience par le Chef de l'Etat congolais et Président en exercice de la CIRGL, Denis Sassou N’Guesso. Les deux personnalités ont fait le point du suivi des conclusions des récentes réunions de Brazzaville.



 Le Président en exercice de la CIRGL et le diplomate onusien ont notamment parlé des conclusions de la 8ème réunion du Mécanisme régional de suivi de l’Accord-cadre pour la paix, la sécurité et la coopération pour la République démocratique du Congo et la région.  
 
«Nous avons saisi l’occasion pour évoquer la situation dans la région et j’ai fait état, au président d’un certains nombres d’idées que nous avons eues par les consultations  avec nos collègues de conférence internationale sur la région des Grands lacs (CIRGL) et l’Union Africaine (UA) », a expliqué Said Djinnit au sortir de l’audience.
 
En rappel, le 19 octobre dernier, les Chefs d’Etat et de gouvernement se sont réunis à Brazzaville pour la 7ème Conférence Internationale sur la Région des Grands Lacs (CIRGL) et la 8ème réunion de haut niveau du Mécanisme régional de suivi de l’Accord-cadre pour la paix, la sécurité et la coopération pour la RDC et la région.
 
A cette occasion, ils avaient pris des mesures visant le retour de la paix et de la sécurité dans cette région, notamment en RDC.
 
Denis Sassou N’Guesso et Said Djinnit ont également évoqué l’attaque contre la Mission des Nations unies au Congo Kinshasa (MONUSCO), du 8 décembre dans la province du Nord-Kivu.
 
L’attaque a visé une base des Nations unies à Semuliki, dans le territoire de Beni (Nord-Kivu), où stationnait une compagnie composée de 120 à 130 Casques bleus tanzaniens. Au moins 72 assaillants ont été tués par les Casques bleus, qui ont perdu quelques éléments. 
 
Déjà, lors du mini sommet de la CIRGL tenu le 9 décembre 2017 à Brazzaville, les Présidents Denis Sassou N'Guesso du Congo, Joao Manuel Gonçalves Lourenço d'Angola, et Joseph Kabila Kabange de la République Démocratique du Congo (RDC) avaient condamné cette attaque.

Gos-Gaspard Lenckonov


International | Politique | Économie | Culture | Écologie | Sports | Science et technologie | Santé




Message de VOEUX de nouvel'An 2017 par le président Denis Sassou Nguesso



Arrêt sur image

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle

Gos-Gaspard Lenckonov | 22303 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Valère Lékoumou | 12633 vues
00000  (0 vote)

Portail242.info en direct

Le DEBAT sur l'ACTUALITE
Les PtitZ' Annonces