Le Site Portail242.Info n'est ni affilié aux auteurs et aux commentateurs de cette page ni responsable de son contenu

Festival Maloba à Brazzaville : les groupes guadeloupéen et allemand enthousiasment le public

Congo-Brazzaville, 26 avril – (CONGO-SITE) - La première édition du festival Maloba se tient du 23 au 28 avril à Brazzaville. Elle a pour objectif de créer un espace d’expression afin de maintenir les artistes dans leur milieu naturel.



Festival Maloba à Brazzaville : les groupes guadeloupéen et allemand enthousiasment le public
Ce festival est un rendez-vous international de théâtre, de danse et cirque du Congo. Il réunit les artistes de Guadeloupe, d'Egypte, de l'Allemagne, de l'Estonie, Colombie, du Pérou et des deux Congo. Il se veut une plate-forme internationale où s’exprimeront, tous les deux ans, les meilleurs artistes dans le domaine du théâtre, de la danse et du cirque.

À l’ouverture, le public a été séduit par les prestations des troupes théâtrales  avec l’artiste Ketsia au pays de merveille, ainsi que de la Compagnie Sama d’Alexandre Mikouiza du Congo Brazzaville. Il a été également émerveillé par les spectacles de jonglage et de magie présentés par des artistes venus d’Egypte. A ce sujet, d’ailleurs, un artiste égyptien a vraiment enthousiasmé les spectateurs de par sa magie, en transformant un mouchoir en un bâton métallique et le feu en une fleur rose.

« Célébrer la culture à Brazzaville, c’est donc créer de plates-formes qui allient création des industries culturelles en Afrique et quête de professionnalisme, un éveil qui placera en bonne place la culture africaine sur les marchés culturels internationaux. Le festival Maloba est donc le Mbongui moderne où les conteurs venus de quatre coins du monde, munis de leurs mots, du théâtre, de leurs corps, la danse et de leurs fantaisies, le cirque, racontent le monde actuel », a indiqué Hugues Serge Limbvani, directeur de ce festival qui a, par la même occasion, invité le public à venir nombreux, découvrir ces différents talents.

Il  a lancé un appel au soutien de ce projet. « Le festival Maloba va aller dans les quartiers, nous allons apporter l’art dans les cités, par exemple, le vendredi nous allons jouer dans une cour en face du lycée Thomas-Sankara. L’artiste allemande va aussi prester dans une parcelle à Ouenzé et les Egyptiens également », a -t-il souligné, sollicitant surtout l’implication des élus des différentes circonscriptions de Brazzaville. Hugues Serge Limbvani a remercié tous ceux qui ont cru à la réussite de ce projet, estimant qu’il bénéficiera toujours de leur apport.

Diane Ondélé



Nouveau commentaire :

International | Politique | Économie | Culture | Écologie | Sports | Science et technologie | Santé




Message de VOEUX de nouvel'An 2017 par le président Denis Sassou Nguesso



Arrêt sur image

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle

Gos-Gaspard Lenckonov | 15839 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Valère Lékoumou | 8920 vues
00000  (0 vote)

Portail242.info en direct

Les PtitZ' Annonces