Le Site Portail242.Info n'est ni affilié aux auteurs et aux commentateurs de cette page ni responsable de son contenu

En France, la Cop21 va t-elle vers un accord a minima ?

La réponse à la question sur le changement climatique attendue à la 21ème Conférence mondiale Paris Climat (COP21) pourrait s’avérer une bonne intention sans effet pratique. Déjà, à l'approche de cet évènement majeur sur le climat, des sons discordants des pays pollueurs laissent présager qu’il risque de ne pas avoir d'objectifs de réduction juridiquement contraignants.



Lors d'une interview accordée au Financial Times, le secrétaire d'Etat américain, John Kerry, a fait savoir que la Cop21 n'aboutirait pas à un traité juridiquement contraignant. Il faisait référence au Protocole de Kyoto de 1997, par lequel les pays signataires s'engageaient à limiter leurs émissions de gaz à effet de serre. 

Mais, si accord il y aura, il doit être contraignant, a soutenu François hollande qui estime qu’il est important de s’assurer de la mise en pratique effective des engagements qui seront pris en décembre dans son pays.

L’attitude de ces deux puissances pollueuses n’est pas de nature à favoriser l’ancrage d’une  volonté partagée de parvenir à un accord universel et à encourager l’engagement des pays non pollueurs, notamment ceux d’Afrique, dans la lutte contre le changement climatique.

Le Bassin du Congo, par exemple, est le deuxième poumon écologique mondial sur lequel reposent les espoirs de plus de six milliards de personnes dans le cadre de la lutte contre les effets néfastes des changements climatiques. Il couvre 37% de la superficie forestière de tout le continent africain, avec une capacité de stockage de carbone variant entre 25 et 46 milliards de tonnes. Mais, il est confronté actuellement à une menace toujours croissante de déforestation et de dégradation de ses écosystèmes.

Grace à une politique de gestion durable de ses ressources forestières, le Congo a conservé une couverture forestière importante d’environ 65% du territoire national, constituant un puits de carbone et un réservoir de biodiversité inestimable pour l’ensemble de la planète. 

Le Congo-Brazzaville est un pionnier du développement durable en Afrique. Cependant le pays n’est pas suffisamment soutenu par la communauté internationale dans ses efforts de préservation des forêts. 

Cela confirme l’importance d’aboutir, à Paris, à un accord contraignant qui fixe les règles permettant aux pays qui jouent le  rôle de régulateur et de stabilisateur du climat mondial, de récolter en juste compensation, les retombées de leur investissement.

Face à la gravité de menaces actuelles, caractérisé par plusieurs conséquences néfastes du changement climatique qui bouleversent les équilibres géopolitiques, économiques et sociaux, et mettent en péril les populations, le rendez-vous de Paris se doit d’être un succès. Elle devra permettre la poursuite par les pays africains de leur engagement à se tourner vers une croissance verte, malgré une responsabilité limitée de ces pays dans le dérèglement climatique.

La forme juridique du futur accord de la Cop21 et de ses mécanismes de contrôle reste le principal point essentiel que devront trancher les 195 pays participant à la conférence de Paris prévue du 30 novembre au 11 décembre.

Serge Destiné (Cap2016.Club)



Commentaires articles
Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

56.Posté par fabrice keyoua le 18/11/2015 18:10
Les dirigeants du monde se réunissent cette année pour adopter un important traité sur le climat et une nouvelle série d’« Objectifs mondiaux ». Veillons à ce que ces objectifs protègent autant les personnes que la planète !Appuyez cette pétition et nous nous assurerons que les dirigeants mondiaux entendent votre voix !
Nous vous invitons à nous rejoindre pour aider à éclairer le chemin vers un avenir sans pauvreté, sans inégalités et sans changement climatique dangereux.
Nous exigeons un monde où nos économies créent de la prospérité pour tous et pas seulement pour les plus riches 1 %, où les gouvernements et le secteur privé sont mis en demeure de respecter les droits et la dignité de chacun et de conserver précieusement la planète pour qu’elle soit habitable par les générations présentes et futures.

55.Posté par fabrice keyoua le 18/11/2015 17:58
Face à cette situation, nous n'avons qu'une solution, vous le savez : promouvoir massivement les énergies renouvelables. Elles sont aujourd'hui prêtes à prendre la relève des énergies fossiles et du nucléaire ‒ de nombreux scénarios montrent que c'est techniquement faisable et économiquement rentable.

54.Posté par fabrice keyoua le 18/11/2015 17:57
Cette conférence sur le climat Nul ne songe plus à remettre en cause la réalité du dérèglement climatique et son impact catastrophique sur les civilisations humaines si rien n'est fait dès aujourd'hui. Les scientifiques sont unanimes : il faut réduire nos émissions de gaz à effet de serre mondiales de 40 % à 70 % d'ici 2050, et les ramener à un niveau proche de zéro d'ici la fin du siècle. Sans quoi nous exposerons l'espèce humaine à de plus en plus de phénomènes naturels extrêmes et incontrôlables.

53.Posté par atysikia le 18/11/2015 17:00
La tenue de la COP21 pourra changer les discours de nos dirigeants africains qui sont jusque là sous l'influence des pays véritable pollueurs. J'estime que les occidentaux ne vont pas plus marteler sur le côté juridique de ce sommet de Paris car cela profiter aux pays conservateurs d'écosystème qui vont peut être demander qu'ils soient soutenus pour préserver les forêts comme le cas des deux Congo, le Brésil et autres.

52.Posté par PIERRE nzonko le 18/11/2015 16:51
Le 21ème sommet de la conference sur le climat (cop 21) aura t'elle toujours lieu à paris ?où toute l'attention du monde est braqué et toutes manifestations publique sont annulées pour cause des attentats de paris qui à plonger le monde dans la psychose ,voir même la FRANCE pays très sur à été déclarer destination à risque par le président du Zimbabwe qui est aussi président en exercice de l'union africaine.

51.Posté par PIERRE nzonko le 18/11/2015 16:39
COP21 paris 2015 conference de tous les attentes ou le monde attend enfin un accord vital sur le climat qui permettra la reconduction des émissions de gaz a effets de serre , la chine l'un des grands pollueurs avec ses industries de grandes pollutions à assurer à FRANÇOIS HOLLANDE son entière coopération sur le sujet lors du dernier passage du président français en chine. mais sans un accord contraignant et juridique qui es ce qui obligerait les pays gros pollueurs à diminuer la pollution qui réduirai surement la capacité de leurs industries?

50.Posté par senghor le 18/11/2015 16:19
La modernisation mondiale , en fonction de la nouvelle technologie , en fonction des nouvelles inventions multi modernes , au lieu de conduire à une satisfaction totale , ont conduit d'un autre coté , à une naissance de la terreur humaine . La nature est un facteur destinée pour l'humanité , elle doit apparemment être un environnement respecté par l'homme dans ses semblables circonstances . La COP21 qui s'annonce comme un rendez-vous environnementale , à raison d'être née afin de solutionner ce phénomène qui semble petit-à-petit prendre de l'ampleur . La partie la plus touchante où , il faut s'abstenir là dessus c'est de rappeler sans cesse aux responsables d'émission à effet de serre que cela sera très capital de pouvoir respecter les prescriptions qui seront ordonnées , pour réellement sentir des résultats et cela au profit du bien de l'humanité .

49.Posté par Ashley Essien le 18/11/2015 15:28
Les conséquences du changement climatique forment aujourd'hui les conditions du terrorisme, les migrations liées aux intempéries climatiques, aux guerres civiles provoquées par l'Europe déstabilisent de nombreuses zones les transformant inéluctablement en zone de conflits.

48.Posté par Estelle Okambi le 18/11/2015 15:05
La COP 21 aura bien lieu et espérons tous qu'elle sera un grand succès, comme une immense claque donnée aux bouchers de Daech.

47.Posté par Ferdinand le 18/11/2015 15:03
Remettre en cause la COP21, serait donner quadruplement raison aux assassins. Tout d'abord, en faisant la démonstration qu'ils ont gagné une partie de la guerre psychologique en faisant suffisamment peur pour que la France renonce de tenir une conférence internationale majeure. En second lieu, en remettant à plus tard une conférence majeure dont l'objectif est précisément de réduire la dépendance au pétrole et au gaz et donc indirectement d'affaiblir leur économie.

46.Posté par guellord le gourmond le 18/11/2015 14:42
comme vient de dire niaguite seraphina sans cette mesure rien ne verra le jour, mais au moins plusieurs pays comme celui de l'Océanie sans un sommet arrive de prendre des décisions très honnête pour la survie de la planète certain d'entre eux n'ont plus d'armée à l'exemple du Costa Rica, république dominicaine pour enfin sauver la survie de l'homme et son environnent, notre implication ,notre détermination, notre façon d'exploiter les ressources, notre manière d'agir avant de calculer les conséquences semblera plus importante afin que nous sauvons la terre.

45.Posté par issombo le 18/11/2015 14:26
La vraie question en ce moment , c’est de savoir comment maintenir les possibilités sur la 21ème Conférence mondiale Paris Climat (COP21) avec la barbarie qui se passe en France.

44.Posté par niaguite seraphina le 18/11/2015 14:20
le véritable problème après un dialogue reste l'implication des décisions, en ce sens que si le cop 21 aboutit à une décision envisageable il serait maintenant question de mettre en pratique et respecté les accords, en matière de décision d'ensemble pour sauver cette planète qui traverse des moments cruciaux depuis sa création jusqu'à ce jour la grande responsabilité repose sur nos hauts responsables, déjà en 1995 il se tenu un sommet pareil autour de la question de l'environnement mais derrière les décisions prises, l'application des compromis sur le terrain etait absent, un pays comme la chine par exemple est l'un des premiers pays qui contribut à la pollution de l'aire d'y aux activités industrielles étatiques qui permet le développement économique du pays et que à la sortie d'un sommet quelconque vous lui dites que il doit réduire sa production en un pourcentage équilibré pour enfin permettre de sauvegarder l'environnement qui est notre source de vie je pense que c'est comme ci on insultait la chine, bien particulièrement les usa sa serait à l'encontre des ses intérêts, voila le vrai problème qui demande d'être examiné pour la survie de l'homme et son environnement, mais cette résolution ne serai pas pour aujourd'hui comme moyen de guérir la planète mais pour y arriver à mettre tout sur une table ronde il faut que les pays industriels qui sont plus que responsable dans la destructions de la planète puisse subir des conséquences colossaux lourds ce qui y permettra de prendre conscience. sans plutôt toute cette pensée la terre avant l'homme à une histoire qui aujourd'hui subit que des conséquences des ses erreurs.

43.Posté par GIARD DE LUC le 18/11/2015 10:08
Malgré leur inquiétude devant le raidissement des autorités – le rétablissement des contrôles à la frontière annoncé par le ministre de l’intérieur en vue de la tenue de la conférence mondiale sur le climat au Bourget fin novembre, ou encore l’arrestation d’un journaliste la veille à Strasbourg, lors d’un mouvement de « réquisition citoyenne » de chaises dans une agence du Crédit agricole –, l’action s’est déroulée paisiblement. Quelques contrôles de sac à dos, l’identification des responsables et un peu de bousculade quand les militants non violents se sont approchés de la porte d’entrée du siège de Total. Un policier confiait en souriant à son collègue : « il faut leur dire que l’on n’a plus le droit d’entrer sur une scène de crime ».

42.Posté par Edouard DZON le 18/11/2015 10:07
Total accusé de « crime contre l’humanité » par des militants écologistes. Une bonne centaine de militants d’Actions non-violentes COP 21 (ANV-COP 21) ont transformé, samedi 7 novembre au matin, le parvis devant le siège de Total, à La Défense (Hauts-de-Seine) en « scène de crime ». Le pétrolier français, rebaptisé « serial killer du climat », est accusé d’assassiner la planète.
Réunis sur les quais du métro dès les premières heures de la matinée, après un périple destiné à brouiller les pistes, les militants de ce mouvement créé en juin à la suite de la publication d’un appel « Debout et déterminés pour sauver le climat », ont déboulé sur le parvis et atteint la grande tour du quartier d’affaires. En quelques minutes, le scénario s’est joué sous les yeux d’une vingtaine de policiers disposés devant l’entrée du siège de Total. Des militants ont déroulé les cordons jaunes fluo utilisés pour baliser les scènes de crime, se sont couchés sur le sol, ont marqué à la peinture blanche les silhouettes des victimes ou ont, tout simplement, tenu les banderoles, en français et en anglais.

41.Posté par Paul MASSAMBA le 18/11/2015 10:04
Lors du sommet du 6 décembre, 196 délégués venant des cinq continents – des personnalités et des représentants d’organisations des pays les plus touchés par le dérèglement climatique –, travailleront donc sur des propositions innovantes contre l’évasion fiscale. D’ici là, les chaises ont trouvé refuge chez des personnalités telles que le philosophe Edgard Morin, l’altermondialiste Susan George, etc.
Les militants d’ANV-COP21, un mouvement lancé à la suite de la publication de l’appel « Debout et déterminés pour sauver le climat », au début de l’été 2015, appellent à la multiplication de ces actions « radicales et non-violentes ». De quoi énerver le gouvernement et le ministère de l’écologie, qui sollicitent aussi la mobilisation de la société civile, mais qui considèrent qu’une partie des associations ne jouent pas le jeu de la conférence. Jeudi soir, le porte-parole d’Alternatiba et animateur d’ANV-COP21, Txetx Etcheverry, a décliné l’invitation de la ministre de l’écologie, Ségolène Royal, qui recevait les porteurs de projet s’étant vus décerner le label « COP21 ». Bien que labellisée par le ministère, Alternatiba n’a reçu aucune aide, regrette-t-il. « L’absence de tout soutien pour les besoins en hébergement (y compris dans des gymnases ou des écoles), et de facilitation pour l’usage des transports collectifs en Ile-de-France, vient compléter cette attitude au minimum désinvolte, voire hostile que manifeste le gouvernement envers la volonté d’organiser une pression citoyenne, pourtant tellement nécessaire au vu de l’insuffisance notoire d’ambition des engagements de réduction d’émissions de gaz à effet de serre de la plupart des Etats », a écrit Txetx Etheverry à la ministre. Pas de cocktail au ministère, donc pour les militants qui vont renforcer leur mobilisation jusqu’au premier grand rendez-vous de la COP : la manifestation parisienne du dimanche 29 novembre, veille de l’ouverture officielle de la conférence et de la venue en France des chefs d’Etat de la planète.

40.Posté par franck NGAMVOULA le 18/11/2015 10:02
Depuis le début du mois de septembre, ces militants multiplient les initiatives sur le climat, dénonçant ceux qui contribuent, selon eux, au réchauffement climatique, les pétroliers mais aussi les banques. Lors de deux opérations, à Bordeaux et à Strasbourg, des interpellations ont eu lieu, mais aucune suite judiciaire ne semble avoir été donnée. En quelque vingt-cinq opérations, menées à visage découvert, ces « faucheurs de chaise » ont donc mené à terme leur campagne. Mais ANV-COP21 appelle à continuer le mouvement de réquisition et de dénonciation du rôle des banques. « Rien qu’au niveau de l’Union européenne, l’évasion fiscale coûte 1 000 milliards d’euros par an au budget public. Pourtant, les 196 parties membres des Nations unies sont incapables de trouver 100 milliards d’euros, sous forme de dons et non de prêts, pour financer l’adaptation des pays du Sud au changement climatique, notamment via le Fonds vert pour le climat », fait valoir l’ONG.

39.Posté par Paul MASSAMBA le 18/11/2015 10:00
196 chaises « réquisitionnées » pour un contre-sommet sur le climat; En organisant cinq actions simultanées, jeudi 12 novembre au matin, de « réquisition » de 45 chaises dans des agences de banques « complices de l’évasion fiscale », les militants d’Actions non-violentes (ANV)-COP21 ont atteint leur objectif. Ils pourront faire s’asseoir les 196 délégués – le même nombre que pour la conférence de Nations unies sur le climat qui s’ouvre à Paris-Le Bourget le 30 novembre – du « grand sommet international sur la question du financement du Fonds vert et de transition sociale et écologique » qui se tiendra à Montreuil (Seine-Saint-Denis), le dimanche 6 décembre, soit à mi-parcours de la COP21.

38.Posté par pierre corra le 18/11/2015 09:56
Avant même les attentats, le gouvernement avait prévu des mesures de sécurité exceptionnelles autour de l'organisation de la conférence climat, avec notamment le retour des contrôles de police aux frontières qui devaient mobiliser 30.000 policiers. Le site du Bourget devait être placé sous la protection de 1.500 policiers, gendarmes et pompiers, tandis que la zone des négociations, sous territoire ONU, devait être surveillée par plus de 100 gardes onusiens et près de 300 agents de sécurité privée.

37.Posté par mignon ZOLA le 18/11/2015 09:56
Mais le ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius avait aussitôt affirmé depuis Vienne, où il participait à une réunion sur la Syrie: «La COP21 doit se tenir. Elle se tiendra avec des mesures de sécurité renforcées, mais c'est une action absolument indispensable contre le dérèglement climatique.» Annuler la COP, ce serait abdiquer face au terrorisme, ont aussi déclaré diverses personnalités.

1 2 3

International | Politique | Économie | Culture | Écologie | Sports | Science et technologie | Santé




Message de VOEUX de nouvel'An 2017 par le président Denis Sassou Nguesso



Arrêt sur image

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle

Gos-Gaspard Lenckonov | 22264 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Valère Lékoumou | 12613 vues
00000  (0 vote)

Portail242.info en direct

Le DEBAT sur l'ACTUALITE
Les PtitZ' Annonces