Le Site Portail242.Info n'est ni affilié aux auteurs et aux commentateurs de cette page ni responsable de son contenu

Eliminatoires CAN 2019 : Valdo Candido gagne son pari contre le Liberia


Congo-Brazzaville, 12 octobre – (CONGO-SITE)- Le sélectionneur des Diables Rouges, l’équipe nationale de football du Congo, le Brésilien Valdo Candido, avait promis d'aligner la meilleure sélection possible afin de permettre au Congo de gagner sa première bataille dans la double confrontation contre le Liberia. Chose faite hier 11 octobre au stade Alphonse Massamba-Débat : les Diables ont battu les Lone Stars du Liberia par 3 buts à 1.



Comme le souligne adiac-congo.com, les Diables Rouges ont «mis fin à leur pénurie de victoires qui durait depuis le 4 septembre 2016 »,  lors du match comptant pour la 3ème journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2019.

Grâce à Merveil Ndockyt qui, sur une action bien menée par Vinny Ibara et Thievy  Bifouma, le Congo a ouvert la marque à la quatorzième minute de jeu. Les choses seraient plus faciles pour les Diables Rouges si les attaquants n’avaient pas raté au tant d’occasions.

A la 33e minute, Junior Makiessé a la balle du break, mais sa frappe est repoussée par le gardien libérien, Boison Wynney De Souza. Prince Vinny Ibara n’a pas eu la vitesse qu’il fallait pour redresser le ballon. Le coup franc de Thievy Bifouma,  effleurant la barre transversale à la 45e minute, a confirmé les difficultés des Congolais à plier le match avant le second acte.

En revanche, à la 46e minute, Chansel Massa masqué par ses défenseurs ne peut rien faire devant la frappe de Sam Garyanzon Johnson, qui égalise pour le Liberia.

C’est finalement ce but qui oblige les Diables Rouges à puiser dans leurs réserves pour reprendre l’avantage. Après plusieurs occasions manquées, notamment la frappe en puissance de Prince Oniangué et la tête de Baudry qui passent à quelques  centimètres des buts, Prince Vinny Ibara marque le deuxième but congolais à la 61e minute.
 
Les  Diables rouges ont ensuite souffert mais n’ont pas rompu, à l’image de la frappe de William Jebor sortie par Chansel Massa, à la 77e minute. Baudry Marvin a été tout près de mettre fin au suspense à la 83e. Bien servi par Dylan Saint Louis, le défenseur congolais a manqué miraculeusement le cadre.

Prince Oniangué a définitivement mis un terme aux espoirs des Libériens en marquant le troisième but congolais la 89e minute. Score final : 3 buts à 1 pour le Congolais, qui arrangent en même temps leur différence de buts qui est passée de moins deux à zéro.

Le match s’est déroulé devant le président libérien, George Weah, venu expressément encourager son équipe.

A l'issue de la confrontation, le nouveau président de la Fédération congolaise de football (FECOFOOT), Jean-Guy Blaise Mayolas, a déclaré : « J'avais l'espoir qu'en exerçant un pressing pendant les quinze première minutes, la différence pouvait être faite face à l'équipe du Liberia qui joue très bien le ballon. Je suis fier de mes joueurs parce qu'ils ont fait une bonne prestation ». 

Valère Lékoumou



Nouveau commentaire :

International | Politique | Economie | Culture | Ecologie | Sports | Science et Technologie | Santé




Message de VOEUX de nouvel'An 2017 par le président Denis Sassou Nguesso



Arrêt sur image

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle

Gos-Gaspard Lenckonov | 15962 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Valère Lékoumou | 8994 vues
00000  (0 vote)

Portail242.info en direct

Les PtitZ' Annonces