Le Site Portail242.Info n'est ni affilié aux auteurs et aux commentateurs de cette page ni responsable de son contenu

Election présidentielle au Centrafrique, Bozizé hors-jeu !

Vingt-neuf candidats participeront à l'élection présidentielle en Centrafrique dont le premier tour est prévu le 27 décembre, a annoncé mardi à Bangui la Cour constitutionnelle de transition.



Quinze candidatures, dont celle de l'ex-président François Bozizé, renversé en mars 2013 et sous le coup de sanctions internationales, ont été rejetés

Plusieurs poids lourds de la classe politique dont Martin Ziguelé, Anicet-Georges Dologuélé, ou encore Karim Meckassoua figurent parmi les candidats dont les dossiers ont été validés par la Cour.

La présidente de transition, Catherine Samba Panza, ne pouvait être juridiquement candidate.


BBC Afrique



Commentaires articles
Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

30.Posté par LABASSA le 15/12/2015 11:42
Ces scrutins - plusieurs fois reportés en raison essentiellement de la situation sécuritaire - doivent marquer le retour à une normalité institutionnelle dans le pays, plongé dans une crise sans précédent depuis les massacres intercommunautaires de fin 2013-début 2014.

29.Posté par LABASSA le 15/12/2015 11:41
IL n'y a rien de surprenant, nous savions que la messe était dite (...) il y a eu des pressions intérieures et extérieures pour écarter Bozizé. Tout le monde sait qu'il est en exil à Kampala (Ouganda) et interdit de voyager à cause des sanctions de l'ONU, techniquement il ne pouvait donc pas s'inscrire sur les listes électorales.
L'ex-président est sous le coup de sanctions des Nations unies et d'un mandat d'arrêt centrafricain pour son rôle présumé dans les violences et les tueries intercommunautaires dans son pays.

28.Posté par marionnette de papa le 15/12/2015 10:56
Ici il n'est pas question d'être candidat le grand problème est de chercher une tête qui pourra apporter la paix à cette nation par des actes concrètes , tirons au claire ce problème, aujourd'hui c'est au peuple de décider librement. la Centrafrique doit prendre les bons exemples . Bozizé un être comme tous qui ne manque pas de défaut mais il n a pas été sage pour guider son peuple c'est normal qu'il soit disqualifié de la liste on ne peut qu'accordé la chance à des personnes qui font le bien pour l'humanité

27.Posté par richy ibouanga le 14/12/2015 13:15
Je pense que les centrafricains doivent s'assoir sur une même table et dialoguer sur l'avenir du pays a fin qu'il y ait pas le trouble dans le pays et que les musulmans et les chrétiens s'entendre sur le problème du pays car il les concernent pour que les élections se déroulent dans un climat de paix.

26.Posté par henry le 14/12/2015 10:34
Plus de deux ans après la chute de François Bozizé, la Centrafrique se prépare à de nouvelles élections pour mettre fin à la transition. Etape clé de ce processus, le Forum de Bangui est prévu dans les prochains jours. Qu’attendre de ce rendez-vous ?

25.Posté par gerty samba le 11/12/2015 18:06
l’ancien maître de Bangui a cru que l’histoire se répéterait , après avoir entraine le pays dans un chaos en contribuons d'une manière égoïste , c'est un véritable criminelle , cherchant a déstabilisé le pays et nuire a la paix de la population . je suis très partante de cette sanction vis a vis de sa personne.

24.Posté par gerty samba le 11/12/2015 17:42
Chassé du pouvoir il y a tout juste deux ans, l'ancien président centrafricain François Bozizé ne se résout pas à ne plus être au centre du jeu Son rêve d’un retour a la tête du pays est brutalement éloigné depuis le 9 mai 2014, date à laquelle il a été officiellement sanctionné par le Conseil de sécurité des Nations unies. Bozizé a apporté un appui matériel et financier à des miliciens qui s’emploient à faire dérailler la transition en cours et à le ramener au pouvoir Les forces qui lui sont loyales participent aux représailles menées contre la population .je suis tout du même d'accord avec la communauté internationale

23.Posté par Laurina ngoma le 11/12/2015 14:36
La Centrafrique est un pays démocratique , pays institutionnel basé sur les droits et devoirs d'un citoyen .. entant que pays souverain , il étais question de laisse le peuple en décidé.

22.Posté par complexe le 11/12/2015 14:20
Monsieur Bozizé a déjà fait son temps , l'émission de ses idées a été connue et pratiquée au sein du pays , monsieur Bozizé est même responsable de la violence qui s'est produit en Centrafrique lors de l'année 2013. La Centrafrique a besoin de quelqu'un qui viendra avec des belles images pour la Centrafrique , quelqu'un de bonne inspiration , quelqu'un capable d'unir les centrafricains et de les orienter sur la voie du succès , la Centrafrique doit maintenant évoluer . Afin de réussir cette attitude , la balle revient d'abord au peuple centrafricain de remettre leur conscience en place et d'être attentif sur qui mettre à la tête du pays pour nouveau visage , consolider les bonnes relations , et rendre en pérennité la stabilité centrafricaine . Car la Centrafrique doit décoller maintenant .

21.Posté par log le 11/12/2015 13:38
Jusqu'à présent la Centrafrique a d'abord des mauvaises images de l'évènement qui s'est passé, qui a opposé Michel Djotodia et François Bozizé . Il est temps aux centrafricains de passer à un esprit d'apaisement en organisant des élections équitables , il est temps aux centrafricains de sélectionner un président remplis des projets susceptibles de moderniser la Centrafrique , il est temps aux centrafricains de faire un examen de conscience de soi et en profiter d'instituer la stabilité , la paix , la sécurité et autres qui coïncident , car la jeunesse centrafricaine doit en avant .

20.Posté par ln le 11/12/2015 13:24
La Centrafrique n'est pas dans une bonne stabilité de pouvoir se lancer dans les élections , ce problème de stabilité au sein du pays devrait être le facteur bien suivi pour confirmer la nouvelle phase qui est celle des élections . La violence ne cesse pas de vibrer tantôt d'un moment à un autre dans la capital . Apres la confrontation qui avait opposé François Bozizé et Michel Djotodia , est apparu un personnage pour incarner la paix de tel sorte à procéder aux bonnes élections au sein du pays , en dépit de cela on ne sent aucun changement . Concernant la candidature de François Bozizé , cela va dépendre de ceux chargés de cette responsabilité , c'est à eux d'en décidera de quelle candidature acceptée ou rejetée .

19.Posté par ekolo moko le 11/12/2015 13:22
Reconnaissant la souveraineté d'un Etat, je ne trouve rien à évoquer. Il se peut que les candidats aux différentes élections n'ont pas respecter les critères exigés par le code électorale.

18.Posté par Eric Loi le 11/12/2015 13:05
La Centrafrique est un pays qui a connu autant de violence, ce qui compte en ce moment c'est de voter un candidat qui apporte un plus dans le développement du pays, ainsi mettre la fin aux émeutes, instaurer la stabilité et la paix dans le pays afin que la jeunesse évolue.

17.Posté par Asis Balam le 11/12/2015 12:55
Trop de peine dans ce pays, le peuple centrafricain réclame que la paix et la stabilité du pays. L'élection présidentielle est un moyen par lequel le peuple est le seule maitre qui prend ses prendre décision concernant l'avenir de son pays. d'où tout candidat qui se sont apte affronté le peuple avec un bon projet de société.

16.Posté par SagesseNganga le 11/12/2015 12:50
nous souhaitons juste bon vent à la république centrafricaine pour que ces élections présidentielles se déroulent dans des bonnes conditions, dans un climat de paix et dans toute sécurité.

15.Posté par karim goma le 11/12/2015 12:43
En ce qui concerne les élections présidentielles du Centrafrique, je pense belle et bien que , si le candidat a des critères pour se positionner aux élections pas besoins de rejeter sa candidature car le peuple est le seul à connaitre qui est le bon père.

14.Posté par Monrheve le 11/12/2015 12:34
Si la candidature de l'ex président a été rejeté, seule la Centrafrique connait les causes. Tout ce que nous espérant dans ce pays est que la paix, la stabilité règne dans ce pays.

13.Posté par Palias lilas le 11/12/2015 12:16
Quelle triomphe pour Kabore, maintenant il doit se mettre au travail toute en prouvons au peuple qu'il ne ce sont pas tromper de personne a lui de faire en sorte que la population soit libre de soi et d'assuré leur protection dans toute les domaine.

12.Posté par La fille au beaux yeux (Anaconda) le 11/12/2015 12:07
Le peuple Burkinabé en fait leur choix en choisissons Mr Kaboré, ils doivent ce mettre au travail immédiatement pour servir le pays? Le peuple apportera son aide au chef d'état pour une bonne détermination pour ouvrir des opportunité pour un lendemain meilleur.

11.Posté par junior olembo le 11/12/2015 10:15
Je pense qu'il fallait laisser tout le monde postuler afin que chacun reconnaisse sa défaite et que la Centrafrique retrouve sa paix véritable

1 2

International | Politique | Économie | Culture | Écologie | Sports | Science et technologie | Santé




Message de VOEUX de nouvel'An 2017 par le président Denis Sassou Nguesso



Arrêt sur image

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle

Gos-Gaspard Lenckonov | 22937 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Valère Lékoumou | 12985 vues
00000  (0 vote)

Portail242.info en direct

Les PtitZ' Annonces