Le Site Portail242.Info n'est ni affilié aux auteurs et aux commentateurs de cette page ni responsable de son contenu

Droit humain : le Congo entend sauvegarder patrimoine culturel des peuples autochtones


Brazzaville, 9 août (CONGO-SITE) - Le ministre de la Justice, des droits humains et de la promotion des peuples autochtones, Aimé Ange Wilfried Bininga, a procédé par une déclaration pour commémorer la journée internationale des peuples autochtones célébrée le 9 août de tous les ans depuis 1994 par l'ONU. A cette occasion, il a souligné les efforts du cours pour sauvegarder ce patrimoine culturel.



Le ministre de la Justice, des droits humains et de la promotion des peuples autochtones, Aimé Ange Wilfried Bininga
Le ministre de la Justice, des droits humains et de la promotion des peuples autochtones, Aimé Ange Wilfried Bininga
Dans le but de sauvegarder le patrimoine linguistique des autochtones, la communauté internationale tire la sonnette d’alarme en choisissant le thème : « Langues autochtones ». Considéré comme les premiers occupants de la forêt équatoriale d’Afrique centrale et qui représentent 12% de la population congolaise, soit environ 45.000 personnes sont menacé de disparition des langues autochtones, l’humanité entière court le risque de perdre un héritage culturel inestimable. 

« Cette menace est liée, entre autres, à la pauvreté et la précarité accrues dans les zones rurales où vivent les autochtones les poussant ainsi à migrer vers les zones urbaines où ils sont influencés par le mode de vie et de civilisation bantou.  L’on note par ailleurs la déforestation de leur milieu naturel qui les oblige à rechercher le mieux-être dans les grandes agglomérations » a fait savoir Aimé Ange Wilfried Bininga.

Il a évoqué, en guise d’illustration, les écoles ORA dans les départements de la Sangha et la Likouala. L’initiative vise en effet à assurer la scolarisation des enfants autochtones des cours préparatoires en langues autochtones.

Le Congo n’est pas en marge des dispositions de promotion et de protection des peuples autochtones les initiatives tels des décrets fixant, entre autres, les procédures de consultation et de participation des populations autochtones aux institutions décisionnelles et aux programmes de développement socioéconomique, celui déterminant les modalités de protection des biens culturels, des sites sacrés et spirituels des autochtones. Un autre décret précise les mesures spéciales visant à faciliter l’accès de ces populations aux services sociaux et de santé et à protéger leur pharmacopée… Le pays poursuivra donc l'œuvre en général et en particulier sous l'aspect évoqué par le thème retenu par la communauté internationale dans le cadre de la célébration de cette année.
 
 
 
 
 
 
 

Kury Kounga



Nouveau commentaire :

International | Politique | Economie | Culture | Ecologie | Sports | Science et Technologie | Santé




Message de VOEUX de nouvel'An 2017 par le président Denis Sassou Nguesso



Arrêt sur image

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle

Gos-Gaspard Lenckonov | 22981 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Valère Lékoumou | 13011 vues
00000  (0 vote)

Portail242.info en direct

Les PtitZ' Annonces