Le Site Portail242.Info n'est ni affilié aux auteurs et aux commentateurs de cette page ni responsable de son contenu

Démarrage des épreuves écrites du BAC technique



Congo-Brazzaville, 5 juin – (CONGO-SITE) - Au total, 14.111 candidats affrontent les épreuves écrites baccalauréat technique et professionnel de cette année, qui se déroulent du 5 au 9 juin sur toute l’étendue du territoire national.



La session 2018 mobilise plusieurs milliers d’acteurs au nombre desquels des chefs de centre, des superviseurs, des présidents et secrétaires de jurys, des correcteurs, des examinateurs, des financiers, des agents de sécurité, des agents de santé, des pompiers, etc.

Les épreuves écrites se déroulent dans 51 centres repartis dans l’ensemble du pays.
 
La particularité de cette année est que les séries ou filières de formation sont passées de seize l’année dernière à vingt-trois.

Cette augmentation s’explique par le fait que l’Institut de formation technique et professionnel de Loudima, fruit de la coopération Congo-Namibie, présente ses premiers candidats et les épreuves dans cette école vont se dérouler en français et en anglais, au regard de son caractère bilingue.
 
Les objets ci-après sont prohibés dans les salles d’examen : photocopies miniaturisées communément appelées « bébé lili », téléphones portables, tablettes, ordinateurs et calculatrices programmables. Les détecteurs de téléphone, même éteint, sont utilisés pour le contrôle.
 
En 2017, ils étaient 21 153 candidats à passer leur examen, contre 14111 cette année, soit un écart de 7 042 candidats. Les cas de fraude ont pour conséquence la suspension de toute participation au baccalauréat pendant trois ans.
 
Un manuel de procédures a été mis à la disposition de chaque chef de centre, pour que chaque acteur connaisse et s’approprie le rôle qu’il doit jouer durant tout le processus.

Lionel Obargui


International | Politique | Économie | Culture | Écologie | Sports | Science et technologie | Santé




Message de VOEUX de nouvel'An 2017 par le président Denis Sassou Nguesso



Arrêt sur image

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle

Gos-Gaspard Lenckonov | 7757 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Valère Lékoumou | 4657 vues
00000  (0 vote)

Portail242.info en direct

Les PtitZ' Annonces