Le Site Portail242.Info n'est ni affilié aux auteurs et aux commentateurs de cette page ni responsable de son contenu

Déclaration du ministère des affaires étrangères suite à la réaction de certains partenaires internationaux sur l’élection présidentielle du 20 mars 2016

Le ministère des affaires étrangères et de la coopération a rendu publique aujourd'hui une déclaration dans laquelle le gouvernement congolais réagit aux déclarations de certains partenaires internationaux sur le scrutin présidentiel du 20 mars dernier. Cette déclaration a été lue par Maryse Chantal Itoua Apoyolo, secrétaire générale adjointe, cheffe du département des relations multilatérales du ministère des affaires étrangères et de la coopération. Voici l'intégralité de cette déclaration.



Mme Maryse Chantal Itoua Apoyolo
Mme Maryse Chantal Itoua Apoyolo
"Comme chacun sait, le processus de modernisation des institutions engagé dans notre pays, depuis le référendum constitutionnel du 25 octobre 2015, traduit la volonté et l’engagement des plus hautes autorités de l’Etat et de la majorité du peuple congolais à consolider la démocratie en République du Congo.

Au nombre des évolutions majeures, figurent notamment la création du poste de Premier ministre, chef du gouvernement, le renforcement du pouvoir législatif, la valorisation du statut du chef de l’opposition, l’abolition de la peine de mort, la parité homme/femme, l’instauration des conseils consultatifs, la protection des peuples autochtones.
 
L’élection présidentielle du 20 mars 2016, dont les résultats définitifs ont été rendus publics le 4 avril 2016, par la cour constitutionnelle, témoigne d’une grande adhésion populaire à la dynamique impulsée par la nouvelle constitution, celle-là même qui consacre l’avènement de la Nouvelle République.
 
Le ministère des affaires étrangères et de la coopération exprime ses vifs remerciements à tous les partenaires bilatéraux et multilatéraux, à travers le monde, qui ont apporté leur soutien multiforme au processus ayant abouti, aujourd’hui, à l’élection à la magistrature suprême de son excellence monsieur Denis Sassou N’Guesso, un processus qui se poursuivra évidemment avec la tenue des élections législatives et locales.
 
Le ministère des affaires étrangères et de la coopération se félicite particulièrement de la déclaration encourageante par laquelle Mme Nkosazana Dlamini Zuma, présidente de la commission de l’Union africaine, exprime son respect de la décision de la cour constitutionnelle liée à l’élection présidentielle dans notre pays.
 
Par ailleurs, le ministère des affaires étrangères et de la coopération s’étonne des déclarations approximatives, répétitives, avec des relents sectaires, de certains partenaires visiblement mal informés, qui ont délibérément, eux-mêmes, refusé de déployer des observateurs sur le terrain pour couvrir le scrutin présidentiel du 20 mars 2016 dans son intégralité.
 
Tout en prenant acte de ces déclarations, le ministère des affaires étrangères et de la coopération réaffirme la disponibilité et l’engagement du gouvernement congolais à travailler au renforcement de la coopération avec l’ensemble de ses partenaires, à œuvrer à la prospérité des nations, à l’amitié entre les peuples et à la paix dans le monde.
 
Fait à Brazzaville, le 8 avril 2016"
 

La Rédaction



Commentaires articles
Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

33.Posté par Tsouplopolo le 12/04/2016 13:52
Les occidentaux ne peuvent nous imposer leur volonté, nous sommes africains et Congolais et avions notre histoire, notre culture et nos traditions. Les moments que nous passons, ces occidentaux sont passés par là, il y a des siècles. Ce n'est pas d'un coup magique, que nous brulons toutes ces étapes qu'ils ont traversé, pour en arriver à leur niveau. Nul n'imparfait sur terre, mais ce qui importe au jour d'aujourd'hui au Congo, c'est la volonté, l'engagement, la détermination de construire la démocratie, par rapport à nos traditions, notre culture, notre histoire. Que nos partenaires ne s'ingèrent dans nos affaires. Le Congo est un pays indépendant, ouvert à tout le monde entier, il est donc impérieux de s'approcher des autorités compétentes pour s'imprégner des vrais faits de la réalité, au lieu de faire les déclarations erronées, visant à discrédité notre pays à travers les médias étrangers et natinaux.

32.Posté par max goma le 11/04/2016 13:10
Les partenaires internationaux du Congo doivent respecter le choix des Congolais et l'expression de la volonté populaire au lieu de faire des déclarations irresponsables et complètement éloignées de la réalité. Le Congo est un et indivisible.

31.Posté par max goma le 11/04/2016 13:07
DES MENSONGES ET DES CONTREVERITES QUI NE VISENT QU'A DESTABILSER NOTRE PAYS. NON MONSIEURS LES ETRANGERS, LE CONGO N'empruntera jamais la voie de la violence et de la guerre. Vive le Congo.

30.Posté par max goma le 11/04/2016 13:05
Il y a visiblement une grande désinformation sur la réalité politique au Congo et tout cela est l'œuvre des membres de l'opposition radicale. C'est regrettable.

29.Posté par junior olembo le 11/04/2016 10:27
Quand un peuple choisi son président librement, laissez ce peuple jouir de son choix car c'est la loi démocratique qui favorise la majorité et aujourd'hui une tranche de la communauté internationale voudrait discréditer l'élection du Congo Brazzaville ^parce qu'elle gère des ragots et cherche coûte que coûte voir le Congo Brazzaville replonger dans une crise afin que le Congo soit comme la Libye.

28.Posté par bango témbé le 11/04/2016 10:18
On ne peut donné un avis d'avance sans s'en acquérir de la situation, car tous les observateurs internationaux venus au Congo Brazzaville ont eu une belle approche de ces présidentielles et pour ce fait le gouvernement a tenu à les remercier et ceux qui ont refusé pour on ne sait pas quelle raison avancée se permettent de diaboliser le pouvoir en place en cherchant à discréditer un président élu, jusqu'à vouloir mettre le pays en guerre. Mais le peuple congolais a maintenant une maturité dont il ne pourra plus céder car ce peuple veut voir son Congo émergent, prospère et stable

27.Posté par S.Manunta le 09/04/2016 20:49
@ Le Dégouté
Arrete de parler mal, tu commences vraiment à casser les couilles. Au lieu de te cacher derriere un clavier en europe, Pourquoi ne viens tu pas au Congo faire la revolution. Espece de lache!!!!!! Tonneau vide!!!!!!!!. Ce ne sont que des tonneaux vides qui font le plus de bruit. Tu vois, Mokoko, je n'approuve pas ce qu'il a fait mais j'admire son courage. Si tu es tant courageux viens au Congo, nous t'attendons. Et arrete avec tes betises et tes bla bla

26.Posté par Barton le 09/04/2016 19:58 (depuis mobile)
@le dégoûté,
Non mr il exite d''autre peuple d''autre ethnie au Congo si vous ne le savez pas le Congo appartient à tout les congolais bref sassou est encore là pour 5ans les jeux sont faits tu doit être encore bien dégoûté mr le dégoûté

25.Posté par Barton le 09/04/2016 19:51 (depuis mobile)
@le dégoûté,
Les sauvages au Congo restera l''homme du sud en particulier le larie je vois très bien que tu en est un vu tes propos. Le bacongo au moins se respecte à l''exemple d André milongo

24.Posté par Barton le 09/04/2016 19:45 (depuis mobile)
@le dégoûté,
Au Congo Brazzaville, c''est qui les sauvages ...
Qui au Congo comme ailleurs dans le monde parle à un étranger en patois ...
Qui au Congo cherche toujours la guerre à d''autres...
Qui au Congo pense que le Congo leurs à été légué

23.Posté par mozo le 09/04/2016 18:38 (depuis mobile)
Si toi pour résoudre les problèmes de chez toi tu as besoin de l'aide des étrangers c'est que tu n'a rien compris, et surtout à la politique et aux européens

22.Posté par Le dégoûté ! le 09/04/2016 18:37
Aujourd'hui SASSOU tue nos enfants. Demain, c'est nous qui tuerons les siens auxquels nous ajouterons ses petits enfants et arrières petits enfants. La loi du talion s'appliquera à la lettre : DENT POUR DENT OEIL POUR OEIL ! Et c'est seulement après, que nous verrons s'il faut continuer à s'appeler "compatriotes " ou diviser ce pays en deux états distincts car il n'est pas question de continuer de vivre avec des sauvages.

21.Posté par mozo le 09/04/2016 18:37 (depuis mobile)
L'Europe commandite des guerres pour l'or noir les diamants d'Afrique, et la ! Le degoute tu trouve pas à dire !!! Tout les morts plus de 5 millions de morts en RDC qui est derrière tout ça ! C'est pas UE donc arrete

20.Posté par mozo le 09/04/2016 18:34 (depuis mobile)
Monsieur le dégoûté, déjà c''est clair tu as choisis un pseudo qui dit tout, et je ne m''attendais pas à autre chose que cette réaction, nous sommes une république et par conséquent on a nos problèmes, c''est pas à l'' union européenne de nous directionn

19.Posté par SASSOUFIT! , SASSOU_OYO le mbochi tribaliste le 09/04/2016 15:58 (depuis mobile)
IL FAUDRA NOMMER FRANÇOIS SOUDAN MINISTRE POUR
CHANGER UN PEU!
ET CES UKRAINIENS QUI MANIENT LES MITRAILLEUSES
DANS LE POOL,ILS VONT TOUCHER COMBIEN DE MILLIONS
DE DOLLARS? D''EUROS?

18.Posté par SASSOUFIT! , SASSOU_OYO le mbochi tribaliste le 09/04/2016 15:52 (depuis mobile)
NOUS ATTENDONS MAINTENANT QUE SASSOUFIT PRÉSENTE
SON "GOUVERNEMENT" DU CLAN,CONSTITUÉ DES MÊMES DEPUIS
30 ANS...LE FRANC-MAÇON SASSOUFIT A DÉJÀ PAYÉ LA RANÇON
DU RAPT DU POUVOIR À LUCIFER...AVEC LE GENOCIDE EN COURS!

17.Posté par Barton le 09/04/2016 15:46 (depuis mobile)
Et laisse le Congo avancé car tout exil ne prendra jamais fin tellement tu est mauvais.

16.Posté par Barton le 09/04/2016 15:44 (depuis mobile)
Tu n''intervient que pour dire des choses à dormir debout et pour divisé les congolais ça nous en avons plus besoin en 2016 , franchement le DÉGOÛTÉ au lieu de pas dormir la nuit garde plutôt ton énergie pour ton travail d éboueurs journée

15.Posté par Barton le 09/04/2016 15:38 (depuis mobile)
Mr le dégoûté,
Vous n''êtes pas fatigué. .. même quand les choses sont évident aux yeux de tout le monde ? Femez donc votre grande gueule de tribaliste le Congo n''a pas besoin de sorcier comme toi , oui sorcier je dis bien.

14.Posté par SASSOUFIT! , SASSOU_OYO le mbochi tribaliste le 09/04/2016 15:15 (depuis mobile)
LE FRANC-MAÇON SASSOUFIT A BESOIN DE BEAUCOUP DE
SANG "DES AUTRES"...CHUT,IL TUE À HUIS CLOS JUSQU'À
SATIÉTÉ...

1 2

International | Politique | Économie | Culture | Écologie | Sports | Science et technologie | Santé




Message de VOEUX de nouvel'An 2017 par le président Denis Sassou Nguesso



Arrêt sur image

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle

Gos-Gaspard Lenckonov | 22264 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Valère Lékoumou | 12613 vues
00000  (0 vote)

Portail242.info en direct

Le DEBAT sur l'ACTUALITE
Les PtitZ' Annonces