Le Site Portail242.Info n'est ni affilié aux auteurs et aux commentateurs de cette page ni responsable de son contenu

Coopération : Brazzaville et Reims renouvellent le serment de leur jumelage

Le 21 février 2018, marque la date du renouvellement, à Brazzaville, du serment de jumelage signé entre Brazzaville, la capitale de la République du Congo, et Reims, une ville française située dans le Département de la Marne, en Région Grands Est.



Signé en 1961 par les premiers magistrats de l’époque, Simon Bolombo, pour la partie congolaise, et Jean Taittinger, pour la partie française, le serment de jumelage a été renouvelé par l’actuelle maire de Brazzaville, Christian Roger Okemba, et son homologue de Reims, Arnaud Robinet.
 
Après la réactivation du jumelage en 2005, il est désormais question d’offrir une nouvelle dynamique à cette amitié. Notamment dans les secteurs de la santé, de l’éducation, de l’enseignement supérieur, de l’innovation, de la recherche et du tourisme. La charte de jumelage formalise les engagements réciproques des deux villes et de leurs maires.

Brazzaville et Reims s’engagent à développer prioritairement des interactions au niveau des municipalités, des citoyens et des organisations locales et autres. Les deux villes s’engagent également à œuvrer pour encourager les actions en faveur de la francophonie, dans le but de maintenir les liens permanents de dialogue et de soutenir les échanges entre leurs concitoyens et d’encourager les échanges portant sur les valeurs universelles : liberté, démocratie, égalité, Etat de droit.

«Nos deux villes ont été parties prenantes de la seconde guerre mondiale, dans des segmentations différentes mais dont l’importance et l’historisation sont primordiales. Nos deux villes ont su être actrices de leurs temps pour s’affirmer sur l’échiquier mondial. Aujourd’hui, en tant que maire de la ville de Reims et Rémois avant tout, je suis fier de pouvoir dire notre fierté de voir notre nom apposé au vôtre. (…) La coopération entre nos deux villes sur de nombreux aspects doit être modernisée pour être au plus proche des aspirations de nos concitoyens », a déclaré le maire de Reims, Arnaud Robinet.

Reçu en audience par le Président Denis Sassou N’Guesso, Arnaud Robinet a émis le vœu de recevoir le Chef de l’Etat congolais et le maire de Brazzaville dans sa ville. Il a rappelé les liens historiques entre Brazzaville et Reims. Il a indiqué que les deux villes avaient participé à la seconde guerre mondiale. Brazzaville était la capitale de la France-libre entre 1940 et 1943, et Reims la ville où était signée la capitulation nazie le 7 mai 1945.   
 
Le maire de Brazzaville s’est réjoui de la volonté affichée par les deux parties à œuvrer pour le développement du jumelage. Lui aussi , a rappelé les aspects historiques liés à la coopération entre Reims et Brazzaville.

Christian Roger Okemba n'a pas manqué de solliciter l’appui technique de la municipalité de Reims au centre de santé Albert Léyono, situé dans le 5ème arrondissement.  

Gos-Gaspard Lenckonov


International | Politique | Économie | Culture | Écologie | Sports | Science et technologie | Santé




Message de VOEUX de nouvel'An 2017 par le président Denis Sassou Nguesso



Arrêt sur image

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle

Gos-Gaspard Lenckonov | 15952 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Valère Lékoumou | 8989 vues
00000  (0 vote)

Portail242.info en direct

Le DEBAT sur l'ACTUALITE
Les PtitZ' Annonces