Le Site Portail242.Info n'est ni affilié aux auteurs et aux commentateurs de cette page ni responsable de son contenu

Congo : une cérémonie de présentation de vœux arrimée aux défis actuels

Hier, 5 janvier, il y a eu une cérémonie d’échange des vœux de nouvel an entre le couple présidentiel et les représentants des institutions constitutionnelles et des administrations publiques. Une cérémonie pas comme les autres en termes de temps, de nombre des délégations et de personnes présentes.



Comparativement aux années antérieures, la cérémonie de présentation des vœux au couple présidentiel cette année n’a duré qu’environ 2 heures, contre 4 à 5 heures dans le passé. Le nombre des membres des délégations de chaque institution constitutionnelle et administration publique a été réduit.

Ceci entre dans le cadre de la réduction du train de vie de l’Etat, annoncée le 30 décembre dernier par le Président de la République dans son message sur l’état de la Nation devant le Parlement réuni en congrès.

En effet, Denis Sassou N’Guesso a annoncé que la réduction du train de vie de l’Etat ; le nettoyage de l’appareil judiciaire pour s’attaquer aux antivaleurs ; la réforme de l’administration, des entreprises publiques, des établissements de sécurité sociale ; et la lutte contre la corruption dans les régies financières, étaient des mesures, parmi tant d’autres, qui seront appliquées à partir de 2018.

A la cérémonie d’échange des vœux de nouvel an, les membres des institutions constitutionnelles et des administrations sont passés, tour de rôle, serrer la main du Chef de l’Etat et de son épouse, Antoinette Sassou N’Guesso, et présenter les meilleurs vœux pour l’année nouvelle.

C’est le président du Sénat Pierre Ngolo qui s’est prêté à l’exercice en premier lieu. Suivi du président de l’Assemblée nationale Isidore Mvouba et du Premier ministre Clément Mouamba. Puis, est arrivé le tour des autres membres du gouvernement, du directeur de Cabinet du président de la République, des présidents des autres institutions constitutionnelles, notamment la Cour suprême, la Cour constitutionnelle, le Conseil économique et social, la Commission nationale des droits de l’homme, etc.

Les partis politiques, avec à la clé la majorité présidentielle et le chef de l’opposition congolaise, le secrétaire général de la présidence, le secrétaire général du gouvernement, etc.

S’en est suivi les membres des structures de la Présidence de la République, de l’état-major général de la force publique, des représentants personnels du Président de la République et des Hauts commissaires de la République, ainsi que d’autres composantes.

On a noté aussi la présence des préfets des douze départements du pays, des maires et présidents des conseils départementaux, des élus nationaux, locaux et municipaux de Brazzaville.

La cérémonie a été bien encadrée par les dispositions protocolaires, avec un nombre limité d’invités.

Gos-Gaspard Lenckonov


International | Politique | Économie | Culture | Écologie | Sports | Science et technologie | Santé




Message de VOEUX de nouvel'An 2017 par le président Denis Sassou Nguesso



Arrêt sur image

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle

Gos-Gaspard Lenckonov | 15880 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Valère Lékoumou | 8944 vues
00000  (0 vote)

Portail242.info en direct

Les PtitZ' Annonces