Le Site Portail242.Info n'est ni affilié aux auteurs et aux commentateurs de cette page ni responsable de son contenu

Congo : les nouveaux tarifs de péage et leurs conséquences néfastes


Brazzaville, 28 juin (CONGO-SITE) - Les mises en service des gares de péage, initiées en mars dernier 2019 par La congolaise des routes (LCR), concessionnaire par décret n°2019-37 du 8 février 2019 pour la gestion des routes nationales n°1 (Pointe-Brazzaville), n°1 bis (Brazzaville-Kinkala-Mindouli) et n°2 (Brazzaville-Ouesso) ne manquent pas de méfaits. Elles risqueraient d’occasionner un retour à des pénuries en produits pétroliers.



Dans une lettre, datant du 19 juin 2019, qu’elle a adressée au ministre des Hydrocarbures, la Société Commune de Logistique (SCLOG) affirme que la rencontre du Premier ministre avec Unicongo et les syndicats des transporteurs, tenue le 12 avril 2019, avait abouti à des échanges positifs ayant laissé supposer un examen de l’application des tarifs envisagés, tant les mises en services des routes dépassaient déjà le cadre de la seule activité pétrolière de l’aval.

Selon la SCLOG, on observe une reprise de manière plus régulière des livraisons, par la CORAF,  des produits finis à son dépôt de Pointe-Noire ; ainsi qu’une reprise du CFCO, avec une hausse d’activité ferroviaires et une augmentation du parc des camions citernes, rendues possibles par la révision de la structure des prix des produits pétroliers, le 9 octobre 2018.

La SCLOG a démontré, en mai dernier, qu’un approvisionnement et une disponibilité des produits finis aux distributeurs dans les dépôts de l’intérieur du pays et à Brazzaville étaient faisables, sans restriction et sans avoir recours à aucune importation depuis la RDC.

Cependant, elle est étonnée de constater qu’avant même que les discussions tarifaires n’aient été menées à terme, la société LCR a transmis, le 13 juin 2019, via Unicongo, un nouveau calendrier de mise en service de trois péages supplémentaires, qui se présente comme suit : péage de Louadi (Nkayi), le 15 juin 2019 ; péage de Kieni (Loutété), le 22 juin 2019 ; péage de Ngamanzambala (Kimpelo), le 13 juillet 2019.

Ainsi, tous les péages entre Pointe-Noire et Brazzaville, alors que le processus est encore dans la période transitoire seront mis en service, souligne le Directeur général de la SCLOG, Olivier Mantovani, dans cette lettre adressée au ministre des Hydrocarbures. 

Selon lui, le nouveau calendrier publié par la société LCR va briser l’élan actuel, avec le risque du retour à des pénuries en produits pétroliers ou à la dépendance d’importations incertaines et coûteuses depuis la République démocratique du Congo (RDC), en plus du risque de solvabilité des entreprises congolaises.

« La SCLOG et ses transporteurs ont fait preuve de réactivité et de responsabilité à travers un consensus pour la période transitoire annoncée de 6 mois (trouvé dès le 8 mars en réponse à la nouvelle problématique des péages), où chacun a respecté ses engagements » indique M. Mantovani.

Et lui d’ajouter : «Il n’en est plus de même aujourd’hui du fait de cette remise en cause, et encore moins demain avec l’application du tarif décrété, soit le double des tarifs actuels. Ceci augure le retour à des pénuries ou à la dépendance d’importations incertaines et coûteuses depuis la République démocratique du Congo (RDC), en plus du risque de solvabilité des entreprises congolaises».

La SCLOG a sollicité l’organisation d’un comité technique selon les textes en vigueur, afin de réviser le poste transport massif de la structure des prix des produits pétroliers pour couvrir les coûts additionnels, ou à minima une réunion de travail sur ce sujet sensible.

Gos-Gaspard Lenckonov



Nouveau commentaire :

International | Politique | Economie | Culture | Ecologie | Sports | Science et Technologie | Santé




Message de VOEUX de nouvel'An 2017 par le président Denis Sassou Nguesso



Arrêt sur image

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle

Gos-Gaspard Lenckonov | 22332 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Valère Lékoumou | 12647 vues
00000  (0 vote)

Portail242.info en direct

Le DEBAT sur l'ACTUALITE
Les PtitZ' Annonces